Filtre pour aquarium

Afin d'avoir un aquarium propre, commandez votre filtre pour aquarium en ligne. Vous trouverez ici tous ce dont vous avez besoins en aquariophilie : filtre externe - filtre interne - masse filtrante - mousse et cartouche de rechange - pièces de rechange pour filtre.


Les produits filtre aquarium  • Les sous catégories filtre aquarium • Les conseils d'achat filtre aquarium

Que recherchez vous ?

Les produits Filtre pour aquarium

 Les conseils d'achat Filtre aquarium

A quoi sert le filtre pour aquarium ?

Le filtre et son système de filtration permanente de l'eau est primordial car il s'agit d'un milieu aquatique clos où tout l'équilibre dépend de la qualité de l'eau. En effet, les divers déchets organiques produits par les êtres vivants présents à l'intérieur de l'aquarium (ex: poissons rouges) doivent être régulièrement traités afin d'éviter tout danger. Sans filtre pour aquarium, il vous faudrait renouveler l'eau de votre bac chaque jour. Une bonne filtration vous permet donc d'espacer les changements d'eau (et donc de gaspiller moins). 

Le filtre interne ou le filtre externe, quelle différence ?

Filtre externe :

Le filtre externe a l'avantage de ne prendre strictement aucune place dans l'aquarium. Sa capacité de filtration est généralement assez importante et son démontage est relativement simple. Attention cependant à choisir le bon filtre pour aquarium. On recommande généralement d'utiliser un filtre pour aquarium externe ayant, par heure, un débit d'environ deux à trois fois le volume du bac. 

Filtre interne :

Un filtre interne est le plus souvent utilisé dans les petits bacs. Par définition, l'appareil se fixe à l'intérieur, soit au moyen de ventouses, soit simplement accroché à la paroi et relié à une prise électrique.

Les étages de filtration

Quel que soit le filtre pour aquarium choisi, il sera toujours composé de plusieurs "niveaux de filtration" ayant chacun leur utilité.

Ces "niveaux de filtration" sont au nombre de trois.

  1. Filtre pour aquarium mécanique : Tout comme dans la machine à café, le filtre mécanique retient les plus grosses particules, comme par exemple les résidus de végétaux.
  2. Filtre pour aquarium biologique : Ce filtre va permettre, au moyen de bactéries utiles, à transformer l'ammoniac en nitrites puis en nitrates. La filtration biologique se déroule en trois grandes étapes. Tout d'abord, les bactéries contenues dans la mousse du filtre pour aquarium vont transformer l'ammoniac (déchet organique très toxique) en nitrites (substance un peu moins toxique). Ensuite, ces nitrites seront transformés en nitrates, peu toxiques. Enfin, il est nécessaire d'assurer une qualité de l'eau optimale, il suffit de changer celle ci de façon hebdomadaire afin d'être certain que le taux de nitrates ne dépasse pas un seuil critique au delà duquel la vie des poissons serait en danger. Ceci constitue, en résumé, ce qu'on appelle "cycle de l'azote". 
  3. Filtre pour aquarium chimique : Ce filtre est à utiliser ponctuellement et ne doit être utilisé que dans certains cas précis comme par exemple l'élimination de médicaments. Elle s'utilise au moyen de charbon dit "actif".

Choix fatidique : Filtre interne ou externe ?

Chaque filtre a ses avantages et ses inconvénients.

Si vous possédez un petit aquarium et un petit budget, préférez un filtre pour aquarium interne. Celui-ci est simple, peu onéreux, d'entretien facile et parfaitement adapté aux petits bacs.

Cependant, cette solution est moins esthétique. Le filtre pour aquarium occupe alors une place conséquente dans le petit aquarium, ne semble généralement pas à leur place au milieu de l'univers marin et de ce fait peut déranger le regard. Il faut également savoir que son débit est limité et qu'il n'est à utiliser que dans de petits bacs. A éviter donc si vous envisagez d'investir dans un plus grand bac sous peu.

Si, au contraire, vous êtes en possession d'un grand bac, choisissez un filtre pour aquarium externe. Son grand atout est de ne prendre strictement aucune place dans l'aquarium et, de ce fait, de ne pas déranger le regard. Le filtre pour aquarium externe est particulièrement adapté aux grands bacs car il a un débit plus important (débit qui, rappelons le, doit être égal à environ trois fois le volume de l'aquarium à l'heure). L'entretien demande également moins d'investissement en temps contrairement au filtre pour aquarium interne.

Toutefois, le filtre pour aquarium externe n'a pas que des qualités. Ainsi, il vous faudra réserver de la place en dessous du bac afin de la placer. Un régulier entretien des tuyaux (bouchés par les algues) est également nécessaire. 

Les différentes masses filtrantes et leur utilité.

Les tubes de céramique destinés au filtre pour aquarium : Les tubes de céramique sont utilisés à la fois dans la filtration mécanique afin de briser les grosses particules de déchets et dans la filtration biologique, car ils permettent aux bonnes bactéries dénitrifiantes de se fixer et de commencer leur travail de nitrification.

Le charbon actif à insérer dans le filtre pour aquarium : Le charbon actif n'est qu'un simple charbon, par exemple de bois, ayant subi quelques traitements chimiques lui conférent une capacité d'absorption exceptionnelle. Ce charbon a un rôle ponctuel. Comme expliqué précédemment, l'utilisation du "charbon actif" sert à absorber les restes d'un quelconque médicament, encore présents dans le liquide du bac après un traitement. Attention cependant au charbon de mauvaise qualité, celui-ci peut relâcher des phosphates dans l'eau et ruiner tout votre travail. La qualité prime sur la quantité.

Lamousse réservée au filtre pour aquarium :  La mousse (en polyuréthanne) est utilisée en filtration biologique et en filtration mécanique. Dans ce dernier cas elle permet d'accrocher de gros éléments en suspension dans l'eau. Il s'agit de la matière la plus utilisée, car elle se nettoie très facilement et n'a pas besoin de beaucoup d'entretien. Il vous est simplement conseillé de la laver à l'eau claire régulièrement. Toutefois, cette mousse doit être remplacée tous les 3/4 mois car son efficacité diminue avec le temps.

La Tourbe adressée au filtre pour aquarium : La tourbe a la particularité de relâcher de l'acide dans l'eau. Elle est généralement utilisée afin de maintenir un niveau de pH (qui représente le taux d'acidité) viable. Ce pH doit se rapprocher le plus possible de 7 (neutre). 

La Zéolithe réservée au filtre pour aquarium : La zéolithe est une roche naturelle dont la porosité est exceptionnelle. Sa fonction première est de capturer l'ammoniac et les nitrites présents dans l'eau. Il est possible de réutiliser un morceau de zéolithe usagé en le plaçant sous l'eau salée. Cette opération peut s'effectuer une ou deux fois.

Mélange argile et résine de type clearmec à intégrer dans le filtre pour aquarium : Il s'agit d'un mélange de boules d'argile et de résine spéciale. Son objectif premier est d'empêcher une croissance démesurée des algues présentes dans le bac en absorbant plusieurs substances nécessaires à leur développement. De plus, il aide à l'absorption des nitrites et nitrates.

Attention : le syndrome du nouveau bac.

Le syndrome du nouveau bac désigne le problème auquel est confronté chaque amateur venant d'acquérir son premier aquarium. Si malgré avoir suivi tous les conseils que vous avez pu trouver, vos poissons semblent malades ou décèdent dans votre nouveau bac, c'est que vous n'avez pas pris les précautions d'usage lors de la première utilisation d'un bac neuf.

Alors, quel est le problème ?

Le problème, c'est qu'un bac neuf est presque entièrement stérile. Cette stérilité va empêcher un développement rapide des bonnes bactéries dénitrifiantes qui n'effectueront donc pas correctement leur boulot, à savoir transformer l'ammoniac en nitrites puis en nitrates.

Que faire afin de résoudre ce problème ?

- Renouveler régulièrement une partie de l'eau, celà afin de diminuer la concentration en nitrites et ammoniac. Il existe de nombreux tests bon marché qui vous permettront de connaître avec précision la concentration en ammoniac et en nitrites dans votre bac. L'idéal est d'attendre 30 jours avant de mettre les premiers poissons !

- Aérer régulièrement votre aquarium, car les bactéries dénitrifiantes sont "aérobies", ce qui signifie qu'elles nécessitent de l'air de manière à vivre correctement. 

- Commencer avec une population réduite. N'imaginez pas mettre directement toute une population de poissons dans un nouveau bac, il faut laisser le temps au filtre d'aquarium de s'habituer à la production de déchets. Il faut donc que les nouveaux venus arrivent de façon progressive. Si, par exemple, vous envisagez le transfert d'une population de poissons d'un bacA vers un bac B, vous devrez conserver le bac A et transporter graduellement la population vers le bac B, ce qui implique le fait de s'occuper de deux bacs pendant un certain laps de temps.

- Nourrir ses poissons de façon rationnelle, cela permettra de limiter une production excédentaire de déchets et donc d'augmenter le bien être de vos petits pensionnaires.

Les gestes à ne pas faire

- Rincer la mousse avec l'eau du robinet fortement chlorée. Le chlore contenu au sein de l'eau publique permet de tuer les nombreuses bactéries qui y pulluleraient sinon et donc de nous offrir une eau saine. Mais ce chlore aurait les mêmes effets dévastateurs sur les bactéries présentes dans la mousse de filtration, réduisant donc tous vos efforts à néant.

- Mettre trop de poissons dans un bac neuf et ne pas attendre les 30 jours avant de mettre les premiers habitants. Comme expliqué ci dessus, il faut que cela se fasse de façon graduelle, soyez patients.

- Choisir un volume trop faible. Parce que le bien être de vos poissons est primordial, tâchez de trouver un bac suffisamment spacieux prêt à accueillir l'ensemble de votre population. Cela évitera par ailleurs une trop grande concentration de déchets.

Au bout de combien de temps peut on se dire qu'un bac n'est plus "neuf" ? 

Il vous faudra patienter plusieurs semaines (entre 3 et 6) avant d'être tout à fait certain que le "syndrome du nouveau bac" est terminé.

Quels sont les symptômes d'un empoisonnement à l'ammoniac ? 

  • Apathie des poissons, refus de s'alimenter, nageoires collées.
  • Difficultés respiratoires (Les poissons remontent bien plus souvent à la surface que d'habitude et effectuent beaucoup de mouvements brusques.)
  • Si la situation ne s'améliore pas, mort d'un ou plusieurs membres du groupe. 

Articles connexes dans la catégorie Aquariophilie :

Discussions connexes du forum sur l'Aquariophilie