Nourriture et alimentation pour poissons

Nourriture en floconsnourriture en granulés, ou bien soins vitaminés, bienvenue sur notre espace alimentation de poissons à prix minis.


Les produits nourriture poisson  • Les sous catégories nourriture poisson • Les conseils d'achat nourriture poisson

Les produits Nourriture et alimentation pour poissons

 Les conseils d'achat Nourriture poisson

Choisir l'alimentation de son poisson

Pour bien choisir l'alimentation de ses poissons il faut tout d'abord prendre en compte que pour que les poissons d'aquarium soient nourris correctement, leur nourriture artificielle doit être le plus fidèle possible à ce qu'ils mangent dans leur milieu naturel. Il faut donc distinguer les trois grandes catégories de poissons vis à vis de leur alimentation. Il y a les poissons carnivores qui se nourrissent de proies vivantes comme les vers les crustacés ou d'autres poissons riches en protéines. Les poissons herbivores quant à eux mangent, essentiellement des algues et des plantes. Enfin les omnivores se nourrissent à peu près de tout (protéines animales et végétaux comme les graines ou les herbes.

Avant toute chose il faut noter qu'une bonne connaissance des besoins nutritionnels des poissons est un facteur déterminant pour leur assurer une bonne vitalité et une longue vie. La première chose à faire lors de l'achat d'aliments est de lire attentivement la description du produit qui détaille les proportions des divers composants: Protéines, lipides glucides, sels minéraux, fibres, cendres taux d'humidité, etc...

Les différentes catégories d'alimentation pour poisson

- Les Aliments secs de type granulé, flocons ou paillettes présentant divers degrés de flottabilité. Maintenant chacun de ces aliments se décline sur plusieurs de tailles calibres ou granulométries différentes. On utilisera par exemple des micro-granulés flottant pour les petits poissons à petite bouche comme les guppies ou les platies venant s'alimenter en surface. Pour les poissons rouges plus gros et robustes on utilisera un plus gros granulé restant entre deux eaux car cette espèce est capable de manger à toutes les profondeurs.

- Les comprimés plus denses coulent au fond de l'aquarium. Ils se désagrègent lentement au fil du temps permettant aux espèces de fond de se nourrir en temps voulu sans stress, de nuit par exemple.

-La nourriture lyophilisée: Ce sont surtout des micro-crustacés comme les daphnies, les crevettes d'eau douce ou les artémias qui ont été congelés puis mis sous vide.

- Les aliments congelés, qui sont généralement des petits morceaux de chair de coquillages poissons crustacés ou autre invertébrés. Leur avantage est de posséder les mêmes qualités nutritionnelles que la chair fraîche tout en offrant plus de commandité de stockage et de conservation dans le temps.

- Les proies vivantes: Ce sont généralement de petits crustacés ou vers disponibles chez les commerçants spécialisés. Elles présentent d'excellentes qualités nutritionnelles en particulier pour stimuler la croissance ou la reproduction des poissons. Il est également possible de constituer son propre élevage les proies vivantes chez soi. De nombreux aquariophiles ont recours à cette technique, des kits d'élevage prêts à l'emploi existent.

Les principales proies vivantes utilisées en aquariophilie sont les Artémias, les infusoires, Les tubibex, les vers de vase

- Les gelées nutritives: ce sont des gels emballés en sachets et composés d'un mélange des proies comme les crustacés et vers accompagné d'un enrichissement en vitaminés. Elles sont relativement coûteuses et conviennent à un usage occasionnel.

- La nourriture "maison". Elles est complémentaire à l'alimentation sèche et peut être préparée en coupant de petits morceaux de chair de poissons, moules coques, bulots crevettes ou vers. La viande d'animaux terrestres est à éviter. Les morceaux légumes verts comme les petits pois ou les brocolis conviendront bien aux omnivores et herbivores

- La nourriture des alevins. Durant les 48 premières heures de leur vie, les alevins disposent d'une vésicule vitelline, sorte de réserve naturelle qui couvre leurs besoins alimentaires durant le tout début de leur vie. Passé ce délai, Il conviendra de les alimenter avec des proies vivantes microscopiques comme les infusoires ou mauplii d'artémias. L'alimentation artificielle pourra prendre le relais par la suite avec des petits flocons de très faible granulométrie.

En terme de distribution de la nourriture aux poisson, La fréquence est en moyenne de 2 à 3 prises de nourriture par jour sachant que plus les poissons sont petits, plus la fréquence de leur alimentation devra être élevée et vice versa. De plus pour affiner l'alimentation des poissons, il convient de bien les observer en particulier durant leur prise de nourriture. Se nourrissent-ils en surface plutôt qu'au fond? S'il y a plusieurs espèces, il faudra bien prendre en compte les nécessités spécifiques à chacune d'entre elles et adapter des régimes alimentaires propre à chaque espèce si nécessaire.

Un autre paramètre important est la température de l'eau dans l'aquarium. Comme les poissons sont des animaux à sang froid, leur métabolisme et donc leurs besoins nutritionnels sont directement liés à la température de leur milieu ambiant.

En conclusion la nourriture issue de l'industrie, disponible sur Zoomalia a été étudié pour répondre aux besoins nutritionnels des poissons et peuvent constituer leur alimentation principale. Les autres aliments comme les proies vivantes ou le "fait maison" constitue un bon complément assurant une bonne variété.