Filtres

Les produits Nettoyage et odeurs animaux ferme

Offre du moment à saisir

 18 label reviews fr
Destructeur d'odeur odorisants Saniterpen 750 ml
13€92 11€99
Lot de 3x Destructeur d'odeur odorisants Saniterpen 750 ml
A l'unité 11€69 35€07

Produits divers nettoyage et odeurs animaux ferme

 Les conseils d'achat Nettoyage et odeurs animaux ferme

Lorsque l’on a une ferme ou que l’on vit non loin d’un bâtiment agricole, il arrive bien souvent – et à des moments précis dans l’année de surcroît – que des odeurs se dégagent et viennent vous déranger. Sur le site même, il arrive que ces odeurs perturbent les animaux ou les personnes qui y travaillent. 
Les odeurs qui sont issues des unités de stockage comme des bâtiments génèrent des nuisances qu’il faut réduire dès que possible.
Mais alors comment faire ? Quelles sont les techniques ? Quels procédés utiliser ?

Une action interne


L’important est d’abord de cibler et de localiser la source des odeurs et il existe 3 possibilités pour s’attaquer à cela, à savoir l’intérieur du bâtiment même, agir au niveau de l’extraction des odeurs et agir au niveau de l’alimentation des animaux.
L’évacuation des déchets des animaux peut se faire grâce à un système de siphon qui va par exemple, nettoyer le lisier ou les autres déjections qui sont entreposées depuis plusieurs jours.
Pour ce qui est du lisier, il est biologiquement très actif. C’est pourquoi un stockage anaérobie provoque certaines fermentations qui aboutissent à des mauvaises odeurs. C’est ce stockage de lisier qui est à l’origine, en grande partie, des mauvaises odeurs émises par les fermes et autres bâtiments agricoles.
Une étude a montré que si l’on retirait du lisier présent depuis 85 jours d’une salle, le débit des odeurs diminuait de 55% par rapport à une salle où le lisier est stocké. Par conséquent, seule alternative pour le lisier : le retirer fréquemment et régulièrement vers un réservoir extérieur.

L’élevage sur litière


Depuis le début des années 90, l’élevage sur litière a refait surface aux dépens de l’élevage sur lattes avec utilisation de la paille et des copeaux de bois : en effet, l’élevage sur lattes de porcs notamment émet deux fois plus d’odeurs que pour les litières sur litière.
Malgré son coût et son entretien, l’élevage sur litière permet de réduit de manière probante les odeurs ainsi que les volumes de fumiers, de mieux gérer le fumier solide plutôt que liquide, et de stabiliser le taux d’azote contenu dans le fumier.

Les produits désodorisants


Les produits désodorisants se présentent sous différentes formes, c’est ainsi que vous en trouverez en poudre, en pastille ou même liquide mais aussi à mélanger avec le lisier, à épandre sur les lattes. Certains produits sont même préconisés pour être incorporés dans l’alimentation des animaux.
. Les produits dits « masquants » : cela repose sur le principe de superpositions d’odeurs en masquant les mauvaises par des odeurs plus agréables, plus fortes. Toutefois, l’intensité des (mauvaises) odeurs est tel parfois que la quantité de masquant doit être trop importante, ce qui n’est pas toujours viable, notamment sur un plan économique et financier.
. Les biofiltres : ce procédé utilise des copeaux de bois généralement ou de la tourbe pour absorber les composés malodorants qui proviennent du système de ventilation pour les oxyder de façon tout à fait biologique. Néanmoins, la pratique sur le terrain n’est pas toujours au rendez-vous et l’humidité du médium usité comme les copeaux de bois joue beaucoup dans l’efficacité du biofiltre.

Le traitement par l’air


Le lavage de l’air par voie humide est un procédé qui consiste à faire passer des éléments d’une phase gazeuse à travers une substance liquide.
D’autres méthodes de dispersion par l’air sont possible comme les techniques par ozonation, ou en utilisant du charbon actif, en réduisant les poussières.

Agir sur l’alimentation


De nombreuses études montrent qu’il est possible de réduire de façon drastique les odeurs de la ferme en travaillant sur l’alimentation, en optimisant les rations pour être plus précis. Ceci a pour but de faire absorber à l’animal un maximum de nutriment te donc de limiter les micro-organismes présents dans les selles, ce qui fera diminuer les odeurs.

Gérer les cadavres d’animaux


La gestion des animaux morts est une activité essentielle pour lutter contre la propagation des mauvaises odeurs. Il faut retirer au plus vite les cadavres d’animaux dans les bâtiments pour éviter d’une part les problèmes sanitaires mais aussi pour supprimer les odeurs liées à leur décomposition.
Pourquoi ne pas déposer les animaux morts dans un lieu réfrigéré et prévoir un contenant fermé et étanche ?

Le stockage extérieur


Une des autres solutions pour couvrir et limiter les odeurs est de couvrir les fosses de stockage extérieures, ainsi vous limiterez le contact entre les déjections et l’air ambiant. En fonction du type de couverture, la réduction des odeurs peut varier entre 50 et presque 100%.
Il existe ainsi des toitures rigides avec une charpente en bois ou en métal, des toitures flottantes qui sont généralement synthétiques et sont faites d’une couche de paille ou de copeaux de bois. 
Enfin, l’autre toiture possible est une toiture gonflable, constitué d’une toile de polyéthylène et d’un ventilateur. Cette dernière solution est très pratique et économique.

D’autres solutions


Il est important de s’assurer en amont de l’implantation de la ferme et des zones de stockage par rapport aux zones de voisinage car cette distance permet déjà de disperser les odeurs sans gêner autrui.
Il faut aussi considérer les vents dominants pour minimiser la fréquence des transports des mauvaises odeurs aux zones alentours. Pourquoi ne pas utiliser également un brise-vent naturel comme une ceinture d’arbres pour disperser les odeurs de façon naturelle ?
Enfin, n’oubliez pas de conserver les contours de votre ferme propres en ne laissant aucun objet qui traîne.
Pour tous renseignement, ne pas hésiter à se rendre dans une animalerie, à parler avec des professionnels ou des agriculteurs sur le terrain pour adapter les solutions de lutte contre les mauvaises odeurs de ferme.