Trier Fermer

6 bons gestes si vous trouvez un hérisson

Savez-vous que le hérisson est une espèce sauvegardée en France et en Europe ? Cet animal sauvage est un insectivore, car il se nourrit essentiellement de chenilles, limaces, escargots, vers de terre, souris et grenouilles. Il mesure 30 cm de long et pèse jusqu’à 1 kg maximum.
Il est interdit de le domestiquer, de le vendre ou de le chasser. Son espérance de vie varie de 8 à 10 ans. Zoom sur 6 choses indispensables à savoir si vous croisez un hérisson !

6 bons gestes si vous trouvez un hérisson

1. Stoppez les pesticides dans vos plantes et potager

Cet animal nocturne chasse à la tombée de la nuit et attrape ses petites proies pour se nourrir. Les substances toxiques présentes dans son environnement peuvent le tuer. S’il se plaît dans votre jardin, il se cachera vraisemblablement sous un tas de feuille, près d’un compost ou sous une haie. Dans ce cas, il faudra être vigilant au moment de tondre votre pelouse et privilégier des engrais bio ou désherbants fait maison.

2. Fabriquez une maison pour hérisson

Offrez à votre hôte de passage un gîte confortable et adapté. Il se sentira vraiment à l’abri dans la journée, et s’isolera du bruit et des prédateurs. À l’aide d’un carton, de quelques feuilles, de foin et de journaux, le nid est prêt à accueillir votre petite boule à pics.

3. Préservez un hérisson dans votre jardin

Votre trouvaille est votre meilleur partenaire pour jardiner au quotidien. En effet, si vous lui offrez un abri douillet, il restera à vos côtés et consommera chenilles ou limaces à volonté. Il sera utile de sécuriser votre terrain afin que le hérisson évite de nombreux pièges. Ainsi, vous participerez à la sauvegarde et à la conservation de la biodiversité.

4. Éloignez le hérisson de la route

Attrapez l’animal avec précaution : ce dernier se mettra en boule et sortira ses plus belles piques pour se défendre. Quant à vous, vous protégerez vos mains si vous ne voulez pas vous blesser (gants épais par exemple). Attendez le crépuscule pour mener à bien cette délicate opération. Vous pouvez utiliser un support ou une boîte pour le déplacer et pour le laisser sortir en toute sécurité.

5. Soignez un hérisson affaibli

Placez l’animal dans un endroit bien chaud idéalement adapté à sa guérison si celui-ci est blessé. Une bouillotte ou une couverture polaire lui apporteront suffisamment de chaleur. Demandez conseils à un vétérinaire en cas d’urgence vitale.

6. Nourrissez votre petit hérisson

Permettez-lui de s’hydrater avec une coupelle d’eau et donnez-lui des croquettes de petite taille, des croquettes pour chat ou de la viande hachée. Le lait de vache, le pain et le sucre sont à proscrire. 


À NOTER ! Ne donnez aucun médicament à un hérisson au risque de lui nuire fatalement. Sa détention est interdite, car le hérisson est un animal sauvage protégé. Libre à lui de camper dans votre jardin ou de partir ! À présent, vous saurez en prendre bien soin.

Articles connexes :
Le Hérisson : Tout Savoir sur lui !
Le hérisson et le chaton
Atelier DIY : une maison pour hérisson dans mon jardin !