Trier Fermer

Comment apprendre à un chien à marcher en laisse ?

L’apprentissage de la marche en laisse d’un chien exige de la patience avant que celui-ci s’habitue à l’exercice de promenade.
Un chiot sera beaucoup plus facile à balader au bout de sa laisse qu’un chien adulte, surtout si l’animal pèse un certain poids ou qu’il mesure une grande taille. Vous risquez alors d’être plutôt promené par votre chien que l’inverse.
Cette situation cocasse ne doit pas prendre le dessus : comment apprendre à votre chien à marcher en laisse ? Suivez le guide, pas à pas, pour l’éduquer au mieux et faire en sorte que vos promenades soient autant agréables pour lui que pour vous.

Apprendre à un chien à marcher en laisse

La place idéale de votre chien se positionne à votre gauche

D’après les concours canins, votre chien doit marcher du côté gauche, ce qui libère votre main droite pour pousser un portail, saluer une personne au passage, téléphoner, etc. Bien évidemment, à cause d’un handicap ou si vous êtes gaucher, il faudra permuter de sens.

En France, les normes de sécurité routière démontrent qu’il faut toujours marcher à gauche sur la route, face aux véhicules pour une meilleure visibilité de ceux-ci. Ainsi, votre chien se déplacera en toute sécurité, du côté du fossé, plutôt que du côté route.

Cet exercice cohérent sera facilement acquis au quotidien par votre chien, à condition que vous respectiez la règle à chaque fois pour lui inculquer ce repère.

Avant de partir en balade, pensez à vous procurer quelques friandises bien choisies afin de récompenser votre chien, lorsque celui-ci ne tirera pas sur sa laisse. Bien entendu, il faudra rester vigilant sur la quantité de récompenses gourmandes, et ne pas céder. Sachez que l’instinct de votre chien le pousse à avoir envie d’aller voir plus loin et plus vite en tirant sur sa laisse.

La promenade en laisse doit être un plaisir partagé et ne doit pas occasionner ni stress ni prise de tête ni cri, c’est contre-productif. Votre chien ne doit pas pour autant être frustré : vous devrez également lâcher du leste pour lui permettre de sentir les odeurs d’un parterre ou d’uriner à un poteau ou un arbre. Si la situation s’y prête, vous pouvez alterner promenade attachée et détachée pour le laisser se dégourdir les pattes dans un pré à sa guise. Par contre, il devra immédiatement revenir à vos pieds sur votre ordre. Là encore, n’oubliez pas de le féliciter.

Les étapes d’apprentissage de la marche en laisse de son chien

Pour de bons résultats, il convient de répéter ces 5 phases d’apprentissage tous les jours pendant ½ heure. Il ne sert à rien de brûler les étapes et d’entamer de longues heures de marche, mais de vous promener régulièrement de manière agréable.

  1. Au début, testez ensemble l’exercice à votre domicile, dans votre jardin et sur un chemin rural où la circulation n’est pas dense. Vous constaterez tout de suite les difficultés auxquelles vous devez faire face, ou au contraire, les acquis de votre chien.
  2. Ensuite, vous mettrez en application la règle d’or de la marche, à savoir, votre chien à gauche, vous à sa droite. Si votre animal tire sur sa laisse, stoppez la marche. Si la laisse est détendue, récompensez votre chien et répondez-lui par l’affirmative. Le processus est peut-être long suivant le cas, mais il est efficace.
  3. La laisse ne doit pas être tendue, et vous ne devez pas non plus tirer violemment sur la laisse pour le faire obéir. Tout est dans la voix et l’attitude et le regard que vous échangerez avec votre animal. Demandez conseils éventuellement à un éducateur canin.
  4. S’il change de direction, appelez-le, sans tirer sur la laisse. Vous vous arrêtez et attendez qu’il retourne à sa bonne place. Vous devez absolument attirer son attention sur vous en l’interpellant avec le son de votre voix, et non en le brusquant avec la laisse.
  5. Pour aller plus loin dans l'enseignement, vous pouvez alterner la vitesse de marche : pas lents ou marche rapide.

Les accessoires nécessaires pour bien marcher en laisse avec son chien

De nombreux outils de sellerie pour chien existent sur le marché animalier. Vous pourrez trouver différents types de harnais pour chien, la laisse classique, le collier adapté, la laisse enrouleur.

JULIUS K9 Harnais K9-Power Rose fushia

JULIUS K9 Harnais K9-Power Rose fushia

Avis 5
95
24,99€
Acheter sur Zoomalia.com

Le harnais d’apprentissage, les laisses et colliers sont des matériels indispensables et simples à utiliser. Le collier étrangleur ou le collier à pointes sont à proscrire, car peu respectueux de l’animal.

En effet, le harnais est le point fort de dressage de votre chien. Il apportera toute la sécurité et le confort nécessaire à votre animal. Il est particulièrement conseillé dans le cas d’éducation canine, pour corriger un comportement ou pour s’adapter à sa morphologie.

Le but d’un harnais est de réduire la traction de votre chien et de lui permettre une grande liberté de mouvements. Les points de tension sont parfaitement équilibrés sur le corps de l’animal. Les risques d’étouffement ou d'étranglement ne sont plus à l’ordre du jour, vu que les sangles du harnais agissent sur le poitrail et les pattes avant. Cet outil est idéal pour éduquer votre chiot à la marche en laisse ou votre chien qui présente une tendance à tirer sur sa laisse constamment.

Il existe également des harnais spécifiques pour le sport pour pratiquer le canicross par exemple. Rembourré et léger, vous pouvez courir en compagnie de votre chien tout en amortissant ses tractions.

Selon le type de balades ou de sorties que vous envisagez, vous privilégierez un harnais pour chien adapté à vos besoins, à la taille de votre chien, sans négliger son confort primordial.

Les harnais de dressage ou anti-traction sont ergonomiques, polyvalents, résistants à toute épreuve, ayant pour objectif principal l’éducation réussie de votre chien. À titre d'exemple, le harnais power pour chien Julius K9 est parfaitement adapté.


Pour conclure, apprendre à son chien à ne pas tirer sur sa laisse dès son plus jeune âge vous aidera à le contrôler plus rapidement et à bénéficier d’agréables promenades. Éduquer un chien à marcher en laisse est accessible à tous. Suivez nos conseils et vos inquiétudes ne devraient pas perdurer. Vous pouvez vous adresser à un éducateur canin de votre secteur dans la mesure où vous vous sentez dépassé par les évènements.

Articles connexes :
Collier pour chien ou harnais ?

Éduquer son chiot
5 accessoires de sécurité pour promener son chien le soir