Trier Fermer

Aquarium : 4 points pour le choisir

Design, simpliste, d’eau douce ou de mer, faires des choix en aquariophilie demande parfois une longue réflexion. Pourtant, la nature des poissons que vous comptez y plonger déterminera souvent le style d’aquarium pour lequel vous devez opter. Voici un petit tour d’horizon des points essentiels à vérifier avant de lancer l’achat de votre aquarium.

 



 

 

1/ Définir son utilisation

Avant de penser à d’autres critères qui viennent intuitivement, vous devez bien évidemment savoir définir votre besoin précisément. Sachez que des poissons d’eau douce n’auront pas les mêmes besoins que des poissons d’eau de mer. De même, ces derniers demanderont un aquarium bien particulier avec des critères qui y sont rattachés. Avec de l’eau de mer, vous avez un très grand choix de poissons mais aussi un besoin en équipement : osmoseur, écumeur, surveillance de la densité et ajout du sel.

Une fois que vous aurez bien défini le point essentiel de l'utilisation, vous pourrez vous tourner vers des aspects plus techniques pour le choix de votre aquarium.

 

2/ Cibler la taille et le volume de l’aquarium

Vous devez aussi cibler le volume qui correspond à l’aquarium que vous désirez. Penchez-vous plutôt pour un aquarium imposant avec de nombreux poissons, ou pour un modèle plus simpliste pour apporter une touche de décoration à votre intérieur ? Pour un aquarium d’eau de mer, vous devez prévoir au minimum un volume situé entre 250 et 300 litres d’eau tandis que pour celui d’eau douce il se situe autour de 120 litres d’eau. D’autre part, si vous préférez un récifal, il vous faudra un volume de 300 à 400 litres d’eau pour garantir de bonnes conditions pour vos coraux. Ainsi, si vous avez une idée de l’usage de votre aquarium, vous pourrez situer le volume de celui-ci. Par ailleurs, en ce qui concerne sa taille, préférez un aquarium rectangulaire de 80 cm de façade pour que vos poissons puissent évoluer librement sans se sentir stressés. Gardez en tête qu’un grand aquarium sera plus facile d’entretien puisque l’équilibre biochimique y est stable, ce qui influe sur la santé de vos poissons.

 

3/ Penser au filtre et à l’éclairage

Vous vous en doutez, le filtre est un élément essentiel de votre aquarium. Non seulement il permet de conserver les déchets en suspension, mais il vous évitera aussi bien des changements d’eau. Vous avez alors le choix entre des filtres extérieurs et des filtres intérieurs. Pour avoir une idée, vous devez prévoir des filtres extérieurs pour un aquarium qui dépasse 150 litres. Ceux-ci devront être dissimulés dans un meuble pour des raisons évidentes d’esthétisme. Et pour ce qui est de la pompe du filtre, elle doit offrir un débit de 250 litres par heure si vous disposez de 120 litres d’eau. À l’inverse, vous pouvez aussi opter pour des filtres internes, disponibles en différents modèles, mais il faudra prévoir leur place dans l’aquarium. Enfin, l’éclairage est aussi à penser puisque vous devez définir le type d’éclairage en fonction de l’utilisation de votre aquarium. Généralement, les néons sont les plus courants mais il existe aussi des tubes fluorescents réservés à l’eau douce et les lampes HQL pour la croissance des plantes. Si votre budget vous le permet, vous pouvez vous tourner vers une solution plus onéreuse et bien plus performante : les lampes HQI.

 

4/ Réfléchir au chauffage et au substrat

En fonction des espèces que vous avez choisies et de la température de la pièce, vous devrez faire varier celle de l’aquarium. Le chauffage de celui-ci est assuré par la mise en place d’un thermoplongeur. Considérez un Watt par litre d’eau pour une pièce dont la température est de 19°C. La couche de sol nutritif, le substrat, doit être désignée en fonction du volume, de la taille de l’aquarium mais aussi du nombre de poissons et du chauffage. Trop gros, le sable est trop salissant et trop fin, il limite la respiration du sol et n’est pas facile à nettoyer.



En fonction de tous ces critères et en prenant comme cadre votre budget, vous devriez pouvoir opter pour l’aquarium le mieux adapté à vos besoins. Faites un choix pensé pour garantir de bonnes conditions pour vos poissons et vos plantes. Et puis, un aquarium c’est bien, mais s’il est design, il donnera du cachet à votre pièce.




Articles connexes : 
Quels poissons pour mon aquarium ?
Comment entretenir son aquarium ?
Comment refroidir mon aquarium en été ?  
Mon premier aquarium pour poisson rouge  
5 étapes pour installer son aquarium  
Comment introduire de nouveaux poissons dans son aquarium ?  
L'aquarium d'eau de mer  
 

Vous aimerez aussi

Aquariophilie

Les nageoires de mon combattant se déchirent, que faire ?

La pourriture des nageoires est une maladie très fréquente chez les combattants en raison de la taille de leurs nageoires. Si vous en avez un, il est presque certain qu'un jour vous aurez à faire face à cette maladie.

Aquariophilie

J'ai des algues dans mon aquarium !

Souvent considérées comme une plaie qui n’en finit pas, les causes sont multiples et la prolifération des algues n‘en demeure pas moins un problème récurrent auquel il faut s’atteler dès l’apparition des premiers signes de (...)

Aquariophilie

Comment aménager l'aquarium de mon axolotl ?

Pour le bien-être de votre axolotl, il est nécessaire de lui offrir un environnement sain et parfaitement adapté à ses besoins ! En ce qui concerne les conditions de vie en captivité, ce n’est pas un animal très exigeant.