Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Arthrose chat et espérance de vie : 7 remèdes pour mieux vieillir

Penchons-nous sur l'arthrose du chat et l’espérance de vie des félins. Le chat senior peut vivre jusqu’à 15 ans, voire plus, s’il est en bonne santé. Selon une étude scientifique, il faut savoir que 90 % des chats de plus de 12 ans sont atteints d’arthrose. Et 61 % des chats de plus de 6 ans présenteraient une articulation atteinte. C’est peut-être le cas du vôtre. Pas de panique, il existe des solutions efficaces aujourd’hui pour lui rendre son quotidien plus que supportable.
Mais au fait, l’arthrose chez le chat, c’est quoi ? Comparable à celle du chien, c’est une maladie chronique, irréversible, progressive, inflammatoire et dégénérative des articulations. Peu à peu, les cartilages s’amenuisent et ne remplissent plus leurs fonctions d'amortisseurs, laissant apparaître la douleur, au repos, à l’effort ou sous forme de crise aiguë. Étant donné que les félins vivent plus longtemps que d’autres animaux de compagnie, ils ont plus de risques d’être touchés. On retrouve cette pathologie chez les grandes races telles que le Maine-Coon, le Persan, le Scottish Fold, le Siamois. Zoomalia a mené l’enquête et vous guide sur ce qu’il faut faire pour garantir une belle longévité à votre chat adoré et limiter ses douleurs arthrosiques.

Arthrose chat et espérance de vie : 7 remèdes pour mieux vieillir

1. Détecter l’arthrose chez le chat et surveiller son poids

Le comportement de votre chat a changé depuis son arthrose. Il s’isole plus souvent, il se laisse moins facilement caresser, brosser, porter, il est moins agile, moins vif et son jouet préféré l’indiffère. Toutes ces caractéristiques propres à l'arthrose n’ont rien à voir avec l’âge avancé du chat. Difficile à repérer, l'arthrose du chat peut passer inaperçue. Vous devez rester attentif face à son attitude quotidienne.

Contrairement aux chiens, un chat ne boite pas ou exceptionnellement. Des traumatismes articulaires ou des inflammations peuvent être responsables de la destruction du cartilage et causer l’arthrose. L'embonpoint pèse sur ses articulations et aggrave son état de santé. Il est donc urgent de revoir le poids de votre chat à la baisse.

Voici les signes d’arthrose chez le chat qui doivent vous alerter :

  • Boiterie exceptionnelle ;
  • Difficultés à se lever, se déplacer ou pour se rendre à la litière ;
  • Manque d’hygiène liée à la pénibilité de se faire la toilette ;
  • Inconfort lors d’un câlin ou d’une prise dans les bras ;
  • Absence d'acrobaties ou d’escalades ;
  • Miaulements intempestifs à cause de douleurs répétées.

2. Favoriser sa mobilité et ses activités en douceur

Le chat victime d’arthrose perd sa musculature au niveau des pattes. Il réduit tout naturellement ses parties de chasse, de jeux et d'acrobaties à cause de ses douleurs lancinantes. Vous devez éviter que les raideurs musculo-squelettiques prennent le dessus sur la souplesse.

Par exemple, il existe des arbres à chat de petite taille, des couchages orthopédiques ou chauffants à mettre à l’intérieur d’une niche, et des jouets interactifs au sol. Il peut essayer de lever la patte pour atteindre une balle ou une plume accrochée à une canne à pêche. Un grattoir ou un tapis à griffer seront des accessoires des plus utiles, non seulement pour limer ses griffes, mais aussi pour se bouger tout en douceur.

Tapis griffoir pour chat Zolia Eloni - 49cm

Tapis griffoir pour chat Zolia Eloni - 49cm

Avis 4.5 95
8,59€
Acheter

3. Soigner l’arthrose avec un vétérinaire

Votre vétérinaire a confirmé le diagnostic d’arthrose de votre chat. Ainsi, vous avez pu mesurer la sévérité de la pathologie qui affecte ses membres et son squelette. Seul le professionnel de santé animale aura recours au meilleur traitement médicamenteux visant à soulager les douleurs articulaires de votre chat comme des anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Il pourra associer aux traitements médicamenteux des traitements non médicamenteux tels que l’enrichissement et l’adaptation de l’environnement.

L’homéopathie, l’acupuncture, l'ostéopathie sont préconisées chez le chat souffrant d’arthrose, en complément d’un traitement vétérinaire. Les propriétés de l’huile de saumon ou de la griffe du diable apaisent naturellement les douleurs articulaires des félins.

Arthrose chez le chat : soins vétérinaires et laser

4. Opter pour une bonne alimentation et des aliments complémentaires

Il est important de choisir des pâtées et des croquettes de bonne qualité riches en protéines et faibles en glucides, associées à des suppléments tels que les Omega 3, la taurine ou la vitamine C.

Des aliments complémentaires existent pour soigner le cartilage du chat, le soutenir et booster sa vitalité d’antan. Flexadin Advanced® est un aliment complémentaire dont le but est de maintenir souplesse et mobilité des articulations de votre félin.

De quoi est-il composé ?

  • Collagène non dénaturé de type II (UCII), un ingrédient innovant d’origine naturelle et breveté. Son mode d’action est totalement différent des autres produits : il soutient le cartilage et les articulations ;
  • Oméga 3, acides gras bienfaiteurs participant au maintien des articulations ;
  • Vitamine E, un antioxydant naturel ;
  • Manganèse et méthionine.

Il se présente sous forme de tendres bouchées appétentes à mélanger dans l’alimentation de l’animal ou à donner seul à raison d’une bouchée par jour quels que soient son poids et sa taille.

Flexadin advanced bouchées pour Chat

Flexadin advanced bouchées pour Chat

Avis 5 3
27,99€
Acheter

5. Aménager l’habitat du chat atteint d’arthrose

La mobilité réduite de votre chat vous fend le cœur, mais vous pouvez l’aider à rendre son quotidien plus facile grâce à des accessoires adaptés et des gestes tout simples :

  • une gamelle surélevée : le chat peine à se baisser sur ses pattes avant et ses cervicales sont douloureuses ;
  • un bac à litière sans rebords à chevaucher : car lever les pattes devient un supplice pour votre chat ;
  • un environnement de plain-pied : il faut limiter les obstacles, les escaliers, les plateformes à différents niveaux, les sols glissants et froids ;
  • une rampe d’accès : idéale pour monter dans une voiture, une terrasse ou éviter les marches ;
  • un couchage à mémoire de forme : la sieste royale du vieux chat sans choquer les articulations, ni les refroidir.

6. Assister son chat dans sa toilette

Votre chat éprouve des difficultés à se retourner sur lui-même, à se plier ou à tendre ses pattes. Le brosser régulièrement dans des endroits peu accessibles pour lui (sous les pattes, le ventre, son dos, son poitrail) se révèle d’une aide précieuse à son égard.

Pensez à brosser soigneusement son pelage et à démêler ses nœuds, vu qu’il peut avoir du mal à se toiletter au quotidien. Le brossage est un moment de détente et de relaxation qui renforce le tonus musculaire et réduit la formation de boules de poils dans l’estomac. La fourrure de votre chat est mieux lissée, plus étanche, ce qui favorise une meilleure chaleur corporelle.

7. Masser son chat et le faire ronronner

Faire un massage à votre chat stimule sa circulation sanguine, lui procure un bien-être absolu et le garde bien au chaud. Le fait de le masser lui permet de :

  • libérer ses tensions liées à l’arthrose ou au stress ;
  • renforcer votre complicité unique ;
  • le faire ronronner de plaisir, un pur bonheur pour chat et maître.
Masser son chat et le faire ronronner

Pour ce faire, palpez doucement avec vos doigts la tête de l’animal, commencez par le cou en remontant vers le sommet de son crâne. Descendez ensuite autour des oreilles et du visage.

Attention !
Votre chat ne doit pas ressentir de douleur lors de vos manipulations. Effectuez des mouvements circulaires avec la paume de votre main sur ses épaules, ses flancs, son dos et l’arrière de ses pattes. Caressez ses coussinets au passage. N'insistez pas s’il n’apprécie pas.


À RETENIR !
L’arthrose du chat impacte son espérance de vie sans traitement. Les solutions pour une meilleure qualité de vie des félins sont belles et bien réelles. Les anti-inflammatoires prescrits par votre vétérinaire peuvent le soulager. Une ligne svelte, une bonne alimentation, des aliments complémentaires aident à retrouver des articulations souples et flexibles. Veillez à l'accessibilité de son environnement, à la tenue de son hygiène et tout devrait bien se poursuivre pour de nombreuses années.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter