Interview de Sandrine Bouquet Kraemer, ostéopathe animalier


Amoureuse des animaux et soucieuse de leur bien-être, Sandrine Bouquet Kraemer n’a pas hésité à abandonner sa carrière de professeur des écoles afin de se reconvertir pour se consacrer à sa passion en devenant ostéopathe animalier. Elle exerce à Saint-Rémy-de-Provence, dans le département des Bouches-du-Rhône, auprès d’animaux domestiques commes les chevaux ou les chiens dans le cadre de suivi de pathologies ou encore de rééducation.




Faisons connaissance !


Pouvez-vous vous présenter et nous en dire un peu plus sur vous ?
Bonjour, je m'appelle Sandrine Bouquet Kraemer et je suis ostéopathe animalier.


Quel est votre parcours ?
J'ai une formation initiale universitaire en anglais (licence). J'ai été professeur des écoles pendant 11 ans, puis j'ai repris des études d'ostéopathie animalière dans une école spécialisée, afin d'exercer une profession de passion, de soin et de contact avec les animaux.


Vous êtes ostéopathe animalier, en quoi consiste votre métier ?
L'ostéopathie vise à redonner/maintenir un mouvement optimal. Comme pour l'humain, l'ostéopathe animalier va recueillir toutes les informations nécessaires sur son patient (maladies antérieures, traitement en cours, chutes, blessures, alimentation, etc.), il va observer la façon dont se déplace l'animal et repérer des zones qui l'interpellent, puis va procéder à une palpation minutieuse pour repérer des zones de tensions, de la chaleur/du froid, des contractures musculaires, un oedème, une asymétrie, etc.


Suite à ce recueil d'information, il va procéder aux tests articulaires de l'ensemble du corps pour détecter des restrictions de mouvement éventuelles, et il procèdera si nécessaire à ce qu'on nomme une "normalisation" : il s'agit d'une technique qui consiste à redonner la mobilité optimale à la structure en dysfonction. Il existe plusieurs techniques pour cela (directe, indirecte, tissulaire, myotensive, fasciale, structurelle, viscérale...), et chaque praticien décide ce qui lui paraît le plus approprié en fonction de l'animal, de son âge, des antécédents, et en fonction de soi également. Il n'existe pas une ostéopathie, mais des ostéopathes, avec une diversité de pratique qui reflète la richesse de ce métier, et son adaptabilité à chaque situation.


Dans quels cas les propriétaires d’animaux font-ils appel à vous ? Quels sont vos consultations “types” ?
Même si de plus en plus de propriétaires d'animaux sont conscients qu'un suivi régulier préventif sera toujours plus efficace (une consultation annuelle ou plus souvent, selon chaque situation), les propriétaires me contactent souvent pour un problème particulier : boiterie, arthrose, dysplasie, douleur manifeste, démarche modifiée, difficulté à réaliser un mouvement, tic récent, comportement modifié,... Lorsque l'acte ne relève pas d'un vétérinaire, et peut être réalisé, la séance peut commencer !


Le déroulement de la consultation restera le même qu'il s'agisse d'un cheval, d'un chien, ou de tout autre animal, mais la durée de la séance va varier selon chaque situation : certains animaux ont besoin de plus de temps pour "rentrer dans le soin", et parvenir au relâchement musculaire nécessaire. Pour d'autres, je vais devoir masser une zone très contracturée avant toute manipulation. Parfois même, c'est l'animal qui va me guider dans le soin : il n'est pas rare (en particulier avec les chevaux) qu'au cours d'une manipulation, l'animal éprouve le besoin d'étirer un membre, ou qu'il réagisse en "montrant" la zone à travailler du bout du museau, ou par son regard vers le praticien lors d'un travail en tissulaire ou d'une écoute viscérale par exemple, ou encore en laissant s'échapper un long soupir et en relâchant sa tête....Chaque séance est différente, et c'est bien cela qui fait la richesse de notre pratique : chaque échange est unique !


Le bien-être animal


En quoi le bien-être animal est-il quelque chose d’important pour vous ?
Les animaux de compagnie sont, comme leur nom le suppose, des compagnons de vie pour leur propriétaire. Nous devons prendre soin d'eux en tant que tels. Le bien-être est communicatif (au même titre que le mal-être d'ailleurs) : tout le monde peut l'expérimenter... Il paraît dès lors judicieux d'opter pour un bien-être commun et partagé, homme/animal. L'échange n'en sera que renforcé entre eux !


Que faites-vous en ce sens ?
Je privilégie le dialogue avec le propriétaire, car la dimension émotionnelle est parfois très présente, et la négliger reviendrait à négliger (pour vous donner une image) l'importance des fondations ou d'un mur porteur dans un bâtiment : une erreur lourde de conséquences ! Egalement, pour les animaux dont le suivi doit être régulier, je propose un tarif réduit, ce qui permet au propriétaire d'offrir davantage de confort à son animal.
Je propose également un tarif réduit pour les propriétaires qui possèdent et font suivre plusieurs animaux, ou encore qui se groupent lors d'une visite.



Vos animaux et vous


L’essence même de votre travail suppose que vous aimez les animaux, en possédez-vous vous-même ? Si oui, combien ?
Oui, j'en ai deux.


Pouvez-vous nous le/les décrire ?
J'ai un chien (croisé labrador) de 3 ans et demi, Léo, et un cheval (lusitanien gris) de 11 ans, nommé Cidrao.


Qu’évoque pour vous la notion d’amitié homme/animal ?
C'est avant tout une communication intuitive, profonde, qui passe par le contact, le regard, le langage corporel. Un langage primaire, qui manque parfois chez les humains. C'est pourquoi les animaux nous apprennent tant, ils nous aident à renouer avec notre nature animale de base, qu'on tend à délaisser si l'on n'y prend garde.
J'ai la chance, de par mon métier, de vivre ce genre d'échange au quotidien.


Considérez-vous en vivre une ? Pourquoi ?
Oui, j'en vis deux actuellement, avec mon cheval et mon chien. Chacune est unique, et m'apporte quelque chose de différent : leurs besoins sont différents, et la relation également. Mais surtout chacun m'aide à être une meilleure personne à sa façon : les animaux ont cette capacité à nous enseigner des leçons de vie, sans prétention aucune. La moindre des choses que nous puissions faire en retour, c'est d'apprendre d'eux.


Qu’est-ce qui vous plaît le plus chez votre animal/vos animaux ?
Mon cheval m'offre des moments magiques et majestueux. Pour que ça fonctionne avec lui, il faut être convaincue et convaincante, juste et encourageante. Monter sur son dos est un privilège qui mérite une remise en cause permanente...mais quel bonheur quand on partage ces instants !
Avec mon chien, c'est une relation du quotidien, une proximité de chaque instant. C'est mon compagnon de vie, il recherche ma présence et aime sortir en promenade à mes côtés.


Quels sont vos moments préférés avec lui/eux ?
Avec mon cheval, galoper en liberté dans la nature, ou encore parvenir à réaliser un nouvel exercice qui lui demande de se dépasser, lui montrer qu'il peut le faire ! J'adore ces moments-là...
Avec mon chien, j'aime aller nager : il n'y a rien qu'il aime plus au monde !


Pensez-vous qu’il/ils vous ressemblent ?
Ils sont un écho à différentes facettes de ma personnalité, en effet.


En quoi font-il/ils partie de votre famille ?
Mon chien vit dans la maison, il fait partie intégrante de la vie de famille. Mon cheval représente mon rêve de petite fille, je le considère comme une partie de moi-même, même si c'est un être à part entière.


Votre actualité


Où pouvons nous retrouver votre actualité ?
Sur mon compte facebook professionnel : facebook.com/sandrinebouquetkraemer/ ou en tapant "Sandrine Bouquet Kraemer, Ostéopathe animalier".


 


Marine D.

Vous aimerez aussi

Ils nous inspirent

Zoomalia rencontre Le Boat, leader des croisières fluviales avec animaux en Europe

Nous avons rencontré Emily, membre de l’équipe de Le Boat, le leader des croisières fluviales en Europe et au Canada. Elle nous en dit un peu plus sur les croisières accompagnées de nos animaux.

Ils nous inspirent

Zoomalia rencontre Animaute, une des plus grandes plateformes de pet-sitting en France

Zoomalia a rencontré Grégory du site Animaute, site internet de pet sitting incontournable en France, afin d'en savoir un peu plus sur le principe de la garde d'animaux par des passionnés, pour des passionnés.

Ils nous inspirent

Zoomalia rencontre Iku et Benoît, membres de l’équipe de France de Canicross

Découvrez notre rencontre avec un duo d’exception Benoit, membre de l’équipe de France de Canicross, et Iku, son superbe Beauceron !