Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Caecotrophie : mon Lapin mange ses crottes, mais quésaco ?

Avez-vous entendu parlé de la caecotrophie ? Le lapin appartient à la famille des lagomorphes, trop souvent associé à tort aux rongeurs. Le foin constitue son alimentation principale qui doit être complétée par des granulés ou des mélanges équilibrés adaptés à sa race. Il a donc besoin d’une source de fibres, protéines et vitamines pour stimuler son transit intestinal et rester en bonne santé. Par ailleurs, le foin lui permet d’user naturellement ses incisives qui ne cessent de pousser.
Le régime herbivore du lapin l’oblige donc à se procurer une grande quantité de fibres végétales qui une fois assimilées par l’organisme vont se charger en protéines, vitamines et minéraux. Une partie des excréments sera évacuée sous la forme de crottes sèches et l’autre partie en petits caecotrophes enrichis en nutriments. Si les crottes sont généralement des déchets pour les êtres vivants, les caecotrophes demeurent un nutriment essentiel dans la nourriture du lapin qu’il mange dès l’âge de 3 mois. Il comblent ainsi une carence alimentaire vu qu'il ne se nourrit que de fibres et végétaux. Zoom sur la "sekotrofi" prononcé phonétiquement, loin d’être une catastrophe ;-)

Caecotrophie : mon lapin mange ses crottes

Qu’est-ce-que la caecotrophie du lapin ?

Pour comprendre ce qu’est la caecotrophie chez le lapin, il faut se pencher sur l’appareil digestif de l’animal. Si vous êtes propriétaire d’un lapin, vous avez remarqué que celui-ci produit une grande quantité de crottes, à savoir, 350 crottes par jour en moyenne. Qui dit mieux ? Il en existe deux sortes :

  • des petites crottes rondes, dures et inodores produites toute la journée qui ressemblent à des lentilles cuites ;
  • une grappe de crottes minuscules humides et luisantes, plutôt molles, appelées caecotrophes, que le lapin consomme directement à son anus ou déposées par terre.
Caecotrophie : les caecotrophes du lapin
Caecotrophes du lapin

L’estomac du lapin est volumineux et contient un gros intestin développé composé du caecum (responsable de crottes dures le jour et molles la nuit) et du côlon. L’intestin grêle quant à lui, est long et fin. Cette cavité abdominale est une véritable usine à gaz qui fonctionne en continu, évacuant à la fois les déchets absorbés par l’animal et les aliments nutritifs issus de fibres et de muqueuses.

Pourquoi mon lapin mange ses crottes ?

Le lapin mange uniquement les caecotrophes, ce qui caractérise un comportement normal et courant. Il ne faut pas s’inquiéter de ce réflexe quotidien qui fait écho à la coprophagie chez un chien. Cet autre phénomène correspond à l’ingestion de ses excréments uniques caractérisant un trouble du comportement.

La production de caecotrophes permet au lapin de combler certaines carences alimentaires en raison d’une alimentation essentiellement à base de fibres végétales. Fermentées, digérées et reformulées par l’appareil digestif, elles forment un excellent nutriment riche en vitamine B, protéines et acides aminés.

Caecotrophie : les crottes sèches de lapin
Crottes sèches de lapin

Quand dois-je m’inquiéter ?

Vous devez vous alarmer sur l’état de santé de votre lapin lorsqu'il arrête de manger ou qu’il ne fait plus de crottes. Un cage propre et un bac à litière non souillé sont des signes distinctifs faciles à repérer. Le niveau du foin dans le râtelier ne baisse pas, de même que sa gamelle reste pleine. Là, il est évident que quelque chose ne va pas.

L’obésité, le stress et la maladie sont des facteurs d’urgence qui doivent vous alerter sur la santé de votre lapin. N’hésitez pas à consulter un vétérinaire pour recueillir son avis professionnel.

Mon lapin souffre d’obésité

L'embonpoint ou le surpoids d’un lapin peut vite dégénérer en obésité sévère. Si tel est le cas, il faut revoir absolument la qualité et la quantité de sa nourriture. Stoppez les friandises et donnez-lui uniquement de la verdure et quelques granulés complémentaires en petites doses (sans dépasser 50 grammes par jour). Un lapin obèse éprouve de grosses difficultés pour se retourner et manger ses propres crottes. Pour information, il ne mangera pas les crottes du voisin.

Mon lapin est anxieux

D’origine extérieure, le stress du lapin peut impacter son comportement et modifier sa façon de s’alimenter. Une cohabitation difficile avec ses congénères ou un autre animal de compagnie, un environnement anxiogène, une absence de sevrage peuvent handicaper le lapin dans sa vie courante et l’empêcher de manger ses crottes. L’adaptation, la patience et le réconfort l’aideront à se sentir mieux et il se remettra instinctivement à manger ses caecotrophes.

Mon lapin est malade

Certaines pathologies douloureuses et inflammatoires influencent le lapin, notamment le senior qui ne retrouve plus son élasticité et sa souplesse pour chercher ses crottes à son derrière. S’il souffre d’une colibacillose, il cesse de manger ses caecotrophes non fermentées. Enfin, un lapin en convalescence aura tendance à ne plus pouvoir manger ses crottes, à vous de l’aider et de lui présenter à condition qu’elles ne traînent pas trop longtemps par terre au risque de dégager une mauvaise odeur.

Comment soigner les troubles digestifs de mon lapin ?

Le mot d’ordre est la stimulation du transit de votre lapin. Pour ce faire, il faut lui mettre à disposition une alimentation saine et équilibrée comme le foin vert, de l’herbe, des légumes et quelques fruits sans pesticides, sans oublier de l’eau fraîche.

IAKO Foin de Crau labellisé AOP

IAKO Foin de Crau labellisé AOP

Avis 5 804
8,99€
Acheter

Pour en savoir plus sur les aliments toxiques à proscrire dans la gamelle de votre lapin et ceux sans danger, consultez notre blog d’experts.

Il convient également de brosser régulièrement votre lapin, surtout s’il est de type angora avec de longs poils. Cela évite la formation de boules de poils dans le tube digestif causant une certaine constipation. Enfin, un lapin n’est pas destiné à rester enfermé toute une journée dans une cage, ce qui ralentit sa digestion et détruit son épanouissement. Votre lapin est un animal vif et joyeux et doit pouvoir se dégourdir les pattes dans un jardin, un enclos ou dans votre maison, ce qui booste son transit et son bien-être. Sortez-le et jouez avec lui pour son plus grand plaisir.

En outre, la présence importante de caecotrophes dans l'habitat n’est pas un bon signe. Cela indique que votre lapin ne les mange pas ou n’est pas assez souple pour les récupérer à son petit derrière. Il souffre peut-être d’obésité ou d’un surpoids passager, ce qui le met en difficultés pour se retourner vers sa queue. Son alimentation est à revoir, elle ne doit pas être trop riche en glucides, ni en protéines, et ne doit pas contenir du pain, des céréales, et trop de friandises. La consultation d’un vétérinaire devient urgente dès la diminution de crottes, s’il ne mange plus ou que ses caecotrophes restent collées à ses poils ou au fond de sa cage.

Gasco granulés bio lapin

Gasco granulés bio lapin

Avis 5 58
9,49€
Acheter


La caecotrophie compense les carences alimentaires chez le lapin qui mange ses crottes. Vous voilà rassuré et satisfait de la bonne santé de votre boule de poils. Un lapin en bonne santé ne laissera pas dans sa cage ses caecotrophes ou alors exceptionnellement. Il a été surpris ou coupé dans son élan, d’où l’importance de ne pas le déranger à ce moment-là.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter