Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Chat déshydraté : causes, symptômes et soins de réhydratation

En été, nous ne sommes pas les seuls à souffrir de la chaleur : nos animaux de compagnie aussi, et cela, qu’ils soient à l’extérieur ou à l’intérieur de nos domiciles, qui, parfois, peuvent se transformer en véritables fournaises. Ainsi, une déshydratation peut facilement survenir chez le chat, qui, bien souvent, ne boit pas assez d’eau, même en cas de fortes chaleurs durant la période estivale. Ce phénomène, plus courant qu’on ne pense, signifie que l’animal élimine plus de liquides qu’il n’en consomme, en buvant ou en mangeant.
Notre équipe de spécialistes du monde félin vous explique les causes et les risques de la déshydratation, mais aussi, comment reconnaître et soigner un chat déshydraté. Enfin, en guise de mesures préventives, vous verrez comment favoriser la consommation d’eau chez un félin qui ne s’abreuve que trop peu.

Chat déshydraté : Causes, Symptômes et Soins de réhydratation

Est-ce qu’un chat peut mourir de soif ? Causes d'un chat déshydraté

En moyenne, on considère qu’un chat doit boire tous les jours 50 ml/kg d’eau. Pour y voir un peu plus clair, et afin de vous faire une idée, cela représente 200 ml d’eau par jour, pour un animal pesant 4 kg, qui est le poids moyen d’un chat domestique adulte. Cependant, il n’est pas forcément question d’une prise de boisson pure et dure, car il faut tenir compte de son mode d’alimentation. Effectivement, un chat qui mange des croquettes doit, en parallèle, boire beaucoup plus qu’un animal nourri avec de la pâtée. Pour établir une comparaison, les aliments secs se composent approximativement de 10 % d’eau, comme ils sont déshydratés, et la nourriture humide, en contient environ 80 %.

Malheureusement, tout comme pour un humain, une déshydratation importante peut devenir une urgence vitale chez le chat. Toutefois, il existe une grande différence : si nous sommes en mesure de ressentir la soif et, donc, de boire, lorsque le besoin s’en fait sentir, au contraire, chez le félin, cette sensation est très peu développée. Dans des circonstances particulières, ou même, dans la vie de tous les jours, cela peut vraiment s’avérer problématique. 

Ainsi, si le chat domestique peut tenir environ trois ou quatre jours sans boire, il faut savoir qu’une déshydratation sévère peut avoir des conséquences dramatiques sur sa santé. En effet, un déficit important en eau, qui s’aggrave au fil des jours, peut rapidement mettre son organisme en danger en ayant un impact lourd sur sa circulation sanguine et en affectant le bon fonctionnement de ses organes vitaux.

Par définition, la déshydratation est un état physiologique qui se produit en cas de déficit d'eau et de sels minéraux dans le corps, indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Ce déséquilibre peut avoir plusieurs origines :

  • Un manque d’hydratation,
  • Une perte de liquide importante à cause d’une forte chaleur, de vomissements, d’une diarrhée, d’une fièvre, d’une activité physique intense, etc.

Il faut savoir que tous les chats ne sont pas égaux face à la déshydratation et que certains, plus sensibles que d’autres, peuvent se retrouver plus facilement et plus vite déshydratés. 

C’est le cas, par exemple, des félins qui sont amenés à uriner souvent à cause d’un diabète ou d’une pathologie rénale, qui souffrent d’un cancer ou d'hyperthyroïdie, qui sont âgés ou, encore, des femelles gestantes ou allaitantes.

Comment savoir si un chat est déshydraté ? Symptômes et diagnostic d’un chat déshydraté

Il fait plutôt chaud et votre chat se comporte bizarrement depuis quelques jours ? Il vomit et/ou refuse de s’alimenter ? Vous suspectez une déshydratation ? Certains signes ne trompent pas et doivent vous orienter vers ce diagnostic. Parmi les symptômes les plus courants d’un chat déshydraté, nous pouvons citer :

  • Un manque ou une perte d’appétit,
  • Une grande fatigue, voire, un état léthargique ou dépressif,
  • Une augmentation du rythme cardiaque,
  • Une bouche sèche,
  • Un arrêt des sessions de toilettage,
  • Des halètements,
  • Des problèmes gastriques (constipation, diarrhée ou vomissements).

Outre ces manifestations bien visibles, vous pouvez, en plus, effectuer deux vérifications simples pour révéler un manque d’hydratation chez votre chat :

1. Tester l’hydratation de ses gencives

Habituellement, les gencives de votre chat doivent être humides et doivent comporter peu de salive. En cas de déshydratation, les choses sont un peu différentes : ses muqueuses peuvent être un peu sèches ou collantes et être accompagnées d’une salive épaisse.

Dans les cas les plus sérieux, elles peuvent être totalement sèches. Toutefois, attention, il est normal que les gencives de votre animal sèchent rapidement une fois qu’elles sont exposées à l’air. Afin d’avoir un diagnostic fiable, il faut alors réaliser le test d’hydratation le plus rapidement possible, juste après avoir soulevé les babines de votre félin.

2. Contrôler l’élasticité de sa peau

Il s’agit, certainement, du test le plus connu pour constater, ou non, une déshydratation. Il consiste à pincer et à soulever la peau du dos de votre chat, à base de son cou, puis à observer sa descente. En temps normal, la peau doit immédiatement se remettre en place. Dans le cas contraire, si le chat est déshydraté, elle se rétracte lentement. 

Aussi, si le pli reste marqué, la déshydratation peut être considérée comme sévère. Néanmoins, ce test n’est pas toujours fiable et peut être faussé par différents facteurs ayant un effet sur l’élasticité de la peau, comme l’âge du chat ou un surpoids.

Comment soigner un chat déshydraté ? Remèdes et Solutions préventives

Votre chat est déshydraté et ne se sent pas bien ? Que ce soit légèrement ou plus sévèrement, il est primordial de contacter rapidement votre vétérinaire, afin que votre animal puisse bénéficier de conseils et/ou de soins adaptés. 

Lors de la prise en charge en cabinet vétérinaire de votre chat, il est question, tout d’abord, d’effectuer un examen général afin d’évaluer son état de déshydratation.

Généralement, les cas les plus bénins peuvent être soignés à domicile par le biais d’un traitement à administrer, à l’instar d’une solution de réhydratation. Aussi, il peut aussi être question de distribuer de la nourriture humide à votre animal et de l’encourager à boire davantage.

Pour les déshydratations sévères, en particulier lorsqu’elles s’accompagnent de forts vomissements, il est nécessaire de recourir à une hospitalisation en clinique vétérinaire. Le chat est alors réhydraté le plus rapidement possible via un traitement de fluidothérapie, une réanimation liquidienne, distribué par injection sous-cutanée ou par voie intraveineuse.

Dans tous les cas, après traitement, que la déshydratation soit légère ou sévère, il est nécessaire de chercher, de connaître et de corriger ce qui l’a provoquée.

Comment hydrater un chat ou un chaton qui refuse de boire ? Astuces et bons gestes

Si, par nature, un chat ne boit pas beaucoup, une hydratation suffisante est, toutefois, primordiale pour qu’il reste en bonne santé. Ainsi, plusieurs astuces peuvent vous aider à garder votre félin bien hydraté :

1. Distribuer de la nourriture humide

Comme son nom l’indique, la pâtée pour chats est majoritairement composée d’eau. Aux saveurs variées et délicieuses, il s’agit d’un mets de choix que les félins adorent ! L’alimentation humide a donc un gros avantage pour votre chat : le régaler, tout en l’hydratant. Cependant, cela ne veut pas forcément dire qu’elle doit remplacer à 100 % ses croquettes. 

Vous pouvez alors opter pour la bi-nutrition, qui trouve son fondement sur la complémentarité de la distribution d’une alimentation sèche et d’une alimentation humide. Attention, dans ce cas, les quantités de nourriture doivent être recalculées et adaptées, car il n’est pas question d’addition deux rations entières ! Néanmoins, en été ou lors de fortes chaleurs, vous pouvez choisir d’augmenter un peu sa ration de pâtée, au détriment des croquettes, toujours dans l’optique d’une meilleure hydratation.

QUALITY SENS HFG Jelly - Pâtées en gelée 100% Naturelles 85g pour Chat & Chaton - 6 recettes au choix

QUALITY SENS HFG Jelly - Pâtées en gelée 100% Naturelles 85g pour Chat & Chaton - 6 recettes au choix

Avis 5 206
0,99€
Acheter

2. Remplacer régulièrement l’eau de sa gamelle

En tant que propriétaire de chat, vous avez sans aucun doute remarqué qu’il s’agit d’un être délicat ! Ainsi, il peut vite faire le difficile et être réticent à l’idée de boire l’eau stagnante d’une gamelle. Pour éviter ce refus, il est préférable de la renouveler très régulièrement, afin de lui proposer une eau fraîche et parfaitement propre. 

Aussi, il arrive que certains chats préfèrent l’eau de source à l’eau du robinet, moins marquée en goût. Dans ce cas, favorisez l’eau de montagne et bannissez les références riches en sels minéraux. N’oubliez pas que son système urinaire est fragile.

3. Prêter une attention particulière à son écuelle

Il est également possible que votre chat ne boive pas assez à cause de la matière, de la taille, de la forme ou de l’emplacement de son écuelle ! En effet, un bon nombre de félins n’apprécient pas les gamelles doubles, où eau et nourriture sont côte à côte. Certains n’aiment pas, non plus, l’odeur un peu spéciale des contenants en plastique. 

Aussi, il est important que votre chat ne se salisse pas les vibrisses, communément appelées les moustaches, lorsqu’il s’abreuve ou qu’elles ne touchent pas les rebords de la gamelle. Il s’agit d’un organe particulièrement sensible, grâce auquel le chat communique et se repère dans l’espace.

Enfin, côté emplacement, misez sur un lieu calme et facilement accessible, où votre animal se sent en sécurité.

4. Investir dans une fontaine à eau

Votre chat adore se mettre dans l’évier de votre cuisine pour boire l’eau fraîche qui coule directement du robinet, lorsque vous l’ouvrez ? Cela s’explique par le fait qu’il est instinctivement attiré par l’eau en mouvement. De votre côté, s’il est compliqué d’être constamment à sa disposition pour lui ouvrir l’eau, sans parler du gaspillage que cela engendre, vous pouvez tout à fait lui offrir une fontaine à eau.

Pratique et esthétique, cette dernière permet de lui faire profiter d’une eau de grande qualité, continuellement pure et filtrée. En véritable accessoire ludique, la fontaine à eau pour chat contribue aussi à mettre ses sens en éveil et à le pousser à boire plus.

Zolia Flower Falls - 2L - Fontaine à eau pour chat et petit chien

Zolia Flower Falls - 2L - Fontaine à eau pour chat et petit chien

Avis 4.5 332
22,18€
Acheter


En résumé, s’assurer de la bonne hydratation de votre chat est essentiel pour sa santé, en particulier en été où les journées peuvent être très chaudes. Vous devez alors y porter une attention toute particulière et réagir rapidement au moindre signe de votre chat déshydraté, synonyme de consultation vétérinaire rapide. En sachant que les félins ne sont pas des grands buveurs, il existe de nombreux moyens et conseils pour les pousser à le devenir : eau propre, bol adapté, fontaine à eau, etc. Quoi qu’il en soit, en toutes saisons et dans toutes les circonstances (à la maison, en vacances, dans la voiture, etc.), il est primordial qu’il ait constamment à sa disposition de l’eau propre et fraîche.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter