Trier Fermer

Comment apprendre la solitude à mon chien ?


Le chien est un animal très sociable qui peut se montrer particulièrement proche de sa famille, il peut donc être difficile pour lui de s’en séparer et de rester seul, même pour peu de temps. La solitude étant inévitable et parfois mal supportée, il convient alors d’apprendre à votre chien à rester seul pour son bien-être, mais aussi pour votre tranquillité !



Sommaire :




Tout comme la marche en laisse ou encore la propreté, l’apprentissage de la solitude n’est pas forcément inné chez le chien. Pour le bon équilibre de votre animal, il ne faut surtout pas sous-estimer son importance. S’il ne sait pas être seul, cela peut générer un état anxieux qui peut avoir de nombreuses répercussions et conduire à des troubles du comportement plus ou moins importants.


Mon chien ne supporte pas la solitude, si, en mon absence :
- Il aboie excessivement ou hurle à la mort
- Il a des comportements destructeurs
- Il devient malpropre
- Il semble abattu, voire dépressif


Quand apprendre la solitude à mon chien ?


Quel que soit son âge, votre fidèle compagnon doit apprendre le plus tôt possible à rester seul. S’il vient d’arriver au sein de votre foyer, il est important de ne pas trop le couver dès les premiers jours et lui offrir une présence constante, présence à laquelle il risque s’habituer, pour ensuite mal vivre votre absence brutale une fois votre rythme de vie habituel retrouvé.


Au début, il est important de réagir de façon progressive, en commençant par des sorties courtes, puis de plus en plus longues.


La solitude du chien : la bonne attitude


Lorsque vous vous apprêtez à sortir, il est important de ne pas répéter machinalement les mêmes gestes : le faire sortir, prendre vos affaires, lui dire au revoir... Votre chien risque de rapidement identifier ces habitudes et de les associer à votre départ proche, ce qui peut générer chez lui de l’anxiété. Votre départ ne doit pas être un acte marquant et ritualisé, mais quelque chose de tout à fait normal.


Egalement, il est important de ne pas lui accorder un trop-plein d'attention durant les instants précédents votre départ, au risque de rendre la séparation d’autant plus difficile après de beaux moments de tendresse et de partage. Laissez-le plutôt libre à ses occupations et pensez à lui proposer de quoi s’occuper et se reposer : son jouet préféré, son couchage…


En résumé, l’important est d’agir de façon naturelle et décontractée, et surtout, de ne pas culpabiliser à l’idée de le laisser seul !


 


Marine D.

Vous aimerez aussi

Chien

Top 5 des effets bénéfiques des chiens sur la santé

Le Saviez-vous ? Au-delà de sa joie de vivre contagieuse et de sa loyauté sans faille, nos fidèles compagnons ont également de nombreux effets positifs sur notre santé !

Chien

Mon chien est-il heureux ?

Si votre chien ne peut pas vous parler afin de vous dire qu’il est heureux, il n’en demeure pas moins expressif et certains signes ne trompent pas ! Sur le baromètre du bonheur, voici les manifestations les plus évidentes de bien-être chez le (...)

Chien

Atelier DIY : 4 recettes de glaces maison pour chien et chat

Été rime avec chaleur, mais aussi avec glaces aux parfums gourmands ! Votre atelier DIY Zoomalia de juillet vous dévoile 4 recettes pour régaler et désaltérer votre petit compagnon à quatre pattes !