Trier Fermer

Comment calmer mon Jack Russel ? 5 conseils d’experts

Votre petit chien de race est adorable, vif, joueur au caractère bien trempé ! Le Jack Russel peut souffrir de quelques troubles du comportement s’il manque de stimulations mentales et d’activités physiques au quotidien. Cet animal de compagnie, plutôt énergique, mérite que son maître soit patient et prenne le temps de bien l’éduquer. À défaut, un propriétaire indisponible pour le dressage de son animal de compagnie devra supporter ses aboiements intempestifs, son profil destructeur, sa désobéissance et son entêtement à n’en faire qu’à sa tête.
Alors, comment calmer votre Jack Russel ? Nos experts Zoomalia vous expliquent 5 alternatives à adopter pour redresser l’attitude de votre chien, car il n'est jamais trop tard pour l’apprentissage. Bienveillance et patience seront de rigueur !

Comment calmer mon Jack Russel ? 5 conseils d'experts

1. Canaliser l'excitation du Jack Russel

D’un tempérament “foufou” et plein d’énergies à revendre, le Jack Russel alias JR n’est jamais fatigué et promet de vous en faire voir de toutes les couleurs à moins que vous arriviez à le canaliser. Pour ce faire, portez-lui beaucoup d’attentions et faites le participer le plus souvent possible à vos propres activités. Par exemple, lancez-lui des défis accessibles sous forme de jeux, apprenez-lui à ce qu’il ramène vos pantoufles à vos pieds, ou encore à ce qu'il porte la pelle en plastique quand vous balayez le sol. Oui c’est possible avec une éducation bienveillante et un brin de patience.

JR a tendance à être le chien de la meute, celui qui décide et qui a des responsabilités. Vous devrez donc cadrer sa facilité d’indépendance d'une manière raisonnée et dès son plus jeune âge afin que ce soit bien le maître le dominant et lui le dominé. Gare à la situation inverse. Il a pour coutume de s’accrocher aux jambes des gens ou de sauter sur un autre chien, mâle ou femelle. Sa motivation n’est pas d’ordre sexuel forcément, mais ses gênes de terrier l’incitent à démontrer sa domination sur son entourage. Il faut le corriger en lui disant NON ! tout en montrant que vous n’aimez pas ce comportement agressif.

2. Calmer ses aboiements injustifiés

L'aboiement d’un chien est instinctif et lui permet de s’exprimer pour vous signaler un danger, communiquer avec d’autres chiens, ou pour vous informer d’un besoin pressant. Par contre, des aboiements répétés sans aucune raison particulière peuvent vite se transformer en cauchemar pour le maître des lieux. La raison principale est due à l’ennui par exemple.

Il faut alors interpeller votre animal rapidement quand il aboie en votre présence en lui parlant doucement (ne pas crier, ne pas frapper). Quand vous obtenez satisfaction et que votre chien arrête d’aboyer, félicitez-le avec joie et récompensez-le à l’aide d’une friandise ou d’un gros câlin. Son obstination à aboyer finira par s'amenuiser avec le temps, mais ne lâchez rien !

Afin de vous accompagner dans cette démarche, il existe des colliers anti-aboiements, sans danger pour l'animal, destinés à réguler l'aboiement intempestif. Cette option doit être temporaire jusqu'à la complète imprégnation du message par l'animal.

 

Collier anti aboiement rechargeable petits chiens Petsafe - Stimulations électrostatiques

Collier anti aboiement rechargeable petits chiens Petsafe - Stimulations électrostatiques

89,49€
Acheter

3. Rassurer JR pour l'aider à ne pas avoir peur

Certaines races de chiens, plus que d’autres, acceptent bien la solitude. Cela fait partie des gestes éducatifs, à savoir, apprendre à son chien à rester seul sans aboyer. Le JR en particulier souffre d’anxiété liée à la séparation. Afin de combler cette solitude, il va se mettre à tout détruire dans la maison : vos chaussures, vos vêtements et vos meubles vont passer un sale quart d’heure. Son instinct est de vous retrouver coûte que coûte, en causant des dommages à votre intérieur (et non à vous-même), en aboyant fortement, en pleurant également. C’est sa manière à exprimer sa peine de ne plus vous voir.

Alors il en va de votre responsabilité de lui inculquer l’habitude de la solitude chaque jour en le rassurant pleinement. Par exemple, avant de partir au travail le matin, sortez-le en laisse pour une courte promenade matinale. Préparez-lui un coin sieste confortable et chaleureux qui l’aidera à patienter jusqu’à votre retour. Une niche sera le toit idéal protecteur pour votre animal, surtout en cas d’intempéries, de fortes rafales de vents, d’orages ou de pluies.

Pensez aux indispensables jouets pour chien tels qu’un os à mâcher, une balle ou une corde à mordiller. Plutôt que d’abîmer votre mobilier en bois, il se fera ses canines sur les objets à mâchouiller à volonté.

En dernier recours, vous pouvez également allumer la radio ou la TV afin de générer un léger fond sonore dans la pièce en guise de remplacement d’une personne.

Niche pour chien en bois à toit pointu Akira ZOLIA

Niche pour chien en bois à toit pointu Akira ZOLIA

Avis 4.5 226
54,99€
Acheter

4. Faire de l’exercice avec JR

Vous devez en faire une priorité ! Votre JR adore chasser, faire des trous dans le jardin et ne pas vous écouter. Il est urgent de faire des promenades en laisse et de le garder à vos côtés, notamment en ville. À la campagne, vous pourrez plus facilement le lâcher pour qu'il comble son besoin de creuser dans la terre ou d’attraper tout ce qui bouge sans danger.

Les jeux de plein air, le lancer de balle, les courses poursuites, l’agility, les randonnées seront de très belles occasions de faire du sport en duo. Il faut voir aussi le bon côté des choses : ne soyez pas surpris de ne plus avoir chez vous de souris, de rongeur ou de chat errant autour de votre domicile.

5. Éduquer le Jack Russel très tôt

Il doit apprendre les ordres de base comme le rappel ! En tant que chien de chasse expert, le Jack Russel poursuit ses proies instinctivement et creuse partout. C’est inscrit dans cette race de chien depuis la nuit des temps. C’est pourquoi il est important de lui enseigner le rappel afin qu’il obéisse lorsque vous l'appelez pour revenir à vous. Dès le départ, apprenez-lui le mot “viens” pour faciliter ce retour au calme.


À RETENIR ! Vous avez tout essayé sans succès ? Il reste l’alternative du collier anti-aboiement, d’un collier spray, d’un collier à ultrasons ou à vibrations adaptés aux chiens de petite taille comme le Jack Russel. N'oubliez pas d'y aller doucement, mais sûrement, sur son éducation et de progresser au jour le jour sans jamais abandonner. Votre petit compagnon de route est très intelligent et malin de surcroît, il est capable de comprendre tout ce que vous dîtes et vous réserve de bonnes surprises.

Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte