Trier Fermer

Comment nourrir mes lapins d'élevage ?

nourrir-lapins-élevage


 et comment nourrir mes lapins d'élevage ? Des questions primordiales en cuniculiculture, pour garantir une santé de fer à vos lapins d'élevage, qui passe par une alimentation complète. 


Sommaire :



Les besoins nutritionnels


Les lapins sont herbivores, avec un système digestif très complexe et singulier. Leur flore intestinale est très efficace, ce qui permet d'assimiler et digérer les aliments rapidement. Ainsi, ils mangent de préférence le soir, sans repas fixe, de petites quantités. Ce sont les rois du grignotage !


Pour nourrir mes lapins d'élevage, il faut donc apporter à cette flore intestinale différente sources nutritionnels avec des fibres alimentaires, des protéines végétales, des lipides et matières grasses, ainsi que des vitamines et minéraux.


Le lapin en liberté, peut se nourrir d'eau et d'herbe fraîche, sans carences graves, mais en élevage, il est préférable d'apporter une alimentation complète et mixte qui assure croissance et bon développement.  


Du foin... À foison !


nourrir-lapins-élevage-foin


Pour nourrir les lapins d'élevage, il est préférable d'avoir un bon stock de foin ! En effet, cet aliment naturel couvre 70% des besoins nutritionnels du lapin. Chargé en fibres, il représente une alimentation saine et une longue vie. Préservez le foin hors de toute humidité et des risques de moisissure pour éviter les maladies.


Attention, il est déconseillé de ramasser de l'herbe le long des routes et chemins pour nourrir ses lapins. En effet, l'herbe est très souvent souillée par les excréments de chiens, porteurs du ténia (risque de cysticercose pour les lapins). 


Des granulés, des aliments complets, pour nourrir mes lapins


nourrir-lapins-élevage-granulés


Très nourrissants et caloriques, les granulés assurent une croissance rapide. Composés de petits cylindres de foin compressé, d'autres végétaux, des céréales et parfois des sels minéraux et vitamines, ils sont enrichis et apportent la dose de calcium et vitamines, pour les femelles en gestation ou allaitante et les petits lapereaux. 


Il faut en donner peu, puis augmenter la dose, tout en surveillant le poids de l'animal et les diarrhées (critiques) provoquées par un excès de calcium.


Les produits frais et végétaux pour nourrir mes lapins 


nourrir-lapins-élevage-fruits-légumes


Pour nourrir mes lapins avec des produits variés, vous pouvez donner des légumes et fruits pour les plus gourmands (riches en protéines végétales). Carottes, pissenlit, épinard... À introduire, un part un, dans le régime alimentaire. Pour plus de renseignement, rendez-vous sur la page dédiée "légumes et fruits pour le lapin" du site spécialisé Wamiz. 


Brindilles et branches d'arbres pour se faire les dents

Pour s'occuper et augmenter l'usure des dents chez le lapin, vous pouvez enrichir sa nourriture par des brindilles et branches naturelles. Ils aimeront ronger et enlever l'écorce du bois. Préférez les arbres fruitiers... Un vrai délice !


L'eau fraîche à disposition 

eau-fraîche-nourrir-lapins-élevage


Enfin, en plus de se nourrir les lapins doivent toujours avoir à disposition de l'eau fraîche et propre, pour boire. Dans une écuelle adaptée, il est indispensable de la désinfecter avec du vinaigre blanc, quotidiennement et la remplir avec de l'eau propre.   


Elsa Blacha.


Articles connexes :