Trier Fermer

Dermatite chez le chat : causes, symptômes, soins et traitement

La dermatite chez le chat est une affection de la peau, ce n’est pas une maladie et ce n’est pas mortel. Cependant, si votre chat en est atteint, cela peut être très gênant pour lui, voire très douloureux si ce n’est pas traiter rapidement. Aussi appelée eczéma, cette inflammation entraîne de fortes démangeaisons chez l’animal, pouvant causer des surinfections. Parfois, en cas de dermatite allergique, le félin peut souffrir de crise d’asthme.

Dermatite chez le chat : causes, symptômes, soins et traitement

Les causes de la dermatite chez le chat

La dermatite chez le chat peut avoir de nombreuses causes. Elle peut être provoquée par les morsures de puces, c’est la dermatite aux piqûres de puces (DAPP), elle se manifeste surtout en automne.

Les allergies font partie des facteurs provoquant l’inflammation. Parmi elles, il y a les allergies à certains matériaux comme le nickel ou le plastique, ou même les allergies alimentaires. En effet, il se peut que votre chat soit allergique à certains aliments ou intolérant au gluten, présent dans la plupart des croquettes. Les produits laitiers font aussi partie des principaux aliments pouvant causer l’inflammation. Aussi, si votre chat souffre d’une autre affection, il se peut qu’il soit allergique à son médicament et ainsi atteint de la dermatite.

Une dermatose parasitaire ou une dermatose auto-immune sont aussi des causes de dermatite, tout comme la teigne. Enfin, un eczéma peut aussi apparaître en cas de dérèglement hormonal, notamment lors des périodes de reproduction. Le stress est aussi nocif pour les chats qui peuvent se gratter de manière excessive afin d’évacuer leur stress.

Les symptômes de la dermatite féline

Vous pouvez déceler une dermatite féline par l’apparition de lésions cutanées. En effet, des croûtes ou des papules apparaissent à des endroits précis : ses pattes, son dos, son cou ou autour de sa gueule. Aussi, quand un chat est atteint de dermatite, il tente de soulager ses démangeaisons en se léchant fréquemment ou en mordillant l’endroit qui le gratte, s’arrachant les poils à force d’insister sur la zone.

Une dermatite atopique, appelée aussi eczéma atopique, peut être identifiée par un vétérinaire. Dans ce cas, le chat se créer des lésions à force de se gratter. Ces lésions sont reconnaissables par des zones chaudes avec des tâches rouges, ce sont les endroits où les démangeaisons sont les plus fortes. Ensuite, vous pouvez observer des vésicules et des croûtes jaunâtres, puis une pellicule sur les zones irritées. C’est ainsi que la peau s’assèche et que les démangeaisons réapparaissent en cas de dermatite chronique.

Les remèdes contre la dermatite du chat

Soins spécifiques en cas de dermatite

C'est assez compliqué de déceler la dermatite chez le chat, surtout quand elle est due à une allergie alimentaire. En effet, il convient au vétérinaire de mettre en place un régime appelé régime d’éviction, qui vise à retirer un aliment à la fois afin de savoir lequel cause l’allergie à l’animal. Ce régime s’étale sur un mois minimum. Pour identifier la cause de l’affection, il faut donc procéder par élimination.

Lorsque le vétérinaire suspecte une dermatite atopique, le taux d’immunoglobuline de l’animal doit être surveillé par un bilan sanguin en laboratoire vétérinaire. Généralement, l’eczéma se soigne très bien et selon la cause, un traitement adapté est mis en place. Quand le stade de la dermatite est avancé, le chat se démange fortement jusqu’à se créer des lésions. Pour cela, un traitement médicamenteux est mis en place pour le soulager, par voie orale ou localement. Le vétérinaire lui prescrit des pommades à base de corticoïdes et des crèmes à base d’antihistaminiques. En revanche, leur utilisation ne se fait que sur une courte durée à cause des nombreux effets indésirables qu’ils provoquent.

Si l’eczéma est causé par une allergie alimentaire ou une malnutrition, le changement d’alimentation est préconisé. L’inflammation et les démangeaisons de votre chat se calmeront par le biais d’une alimentation hypoallergénique et plus saine. Si vous préférez un traitement naturel pour votre animal de compagnie, sachez que l’homéopathie est efficace pour les problèmes d’eczéma. En effet, vous pouvez appliquer des cataplasmes d’argiles vertes sur les zones inflammées et compléter cette opération par la prise de médicaments homéopathiques prescrits par le vétérinaire. Les démangeaisons se calmeront ainsi. Les plantes sont aussi très efficaces pour l’eczéma, notamment la fumeterre, la pensée sauvage et la bardane qui ont des propriétés anti-inflammatoires et antiprurigineuses.

Bien sûr, si la dermatite est provoquée par les puces, un traitement antiparasitaire est mis en place afin d’éliminer les insectes responsables de l’affection, tant sur son pelage que dans votre maison.

Guide de préventions de la dermatite

Avant tout, il est indispensable de veiller à l’environnement de votre chat. Il doit vivre dans un endroit propre, son couchage doit être entretenu. Utilisez des vermifuges, des produits antipuces et n’oubliez pas de traiter tous les animaux qui peuplent votre maison afin qu’ils ne se contaminent pas les uns les autres.

Dans le cas d’une allergie alimentaire, il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est de s’armer de patience en respectant le régime d’éviction jusqu’au bout. Dans tous les cas, une alimentation saine peut diminuer les risques de dermatite. Surveiller son chat est important, notamment son comportement, car s’il se gratte ou se lèche souvent, cela doit vous alarmer. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une dermatite chez le chat. Elle se traite facilement, mais nécessite une attention particulière afin d’éviter toute complication.


Des multitudes de facteurs inflammatoires peuvent causer la dermatite chez le chat : allergie alimentaire, morsure d’insecte ou dérèglement hormonal. Il est important de trouver l’origine du problème par plusieurs tests chez votre vétérinaire afin d’apporter un traitement adapté à votre chat. Des gestes préventifs simples peuvent diminuer le risque d’apparition d’eczéma chez votre animal comme maintenir son environnement propre ou veiller à son alimentation équilibrée. Prêter attention à son comportement est très important afin de déceler les signes d’une dermatite et le prendre rapidement en charge. Ensuite, en cas d’atteinte, un suivi chez le vétérinaire et une bonne application des traitements soulageront votre chat.

Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte