Trier Fermer

Comment soigner l’épilepsie chez le chat ?

L’épilepsie chez le chat se caractérise par des troubles neurologiques qui peuvent se manifester occasionnellement dans l’année, et dans les cas les plus graves, plusieurs fois par semaine. Ces crises convulsives à répétition doivent faire l'objet d'un diagnostic vétérinaire rapide. L’épilepsie n’est pas mortelle, mais plus tôt elle est prise en charge, mieux elle se soigne. Plus fréquente chez le chien, cette maladie affecte les félins, et alerte sur un dysfonctionnement cérébral. Afin de mieux appréhender ce problème de santé, découvrez comment bien agir face à l'épilepsie de l'animal.

Comment soigner l'épilepsie chez le chat ?

Quelles sont les causes de l’épilepsie chez le chat ?

Généralement, un chat épileptique souffre d’une lésion cérébrale telles une méningite, des infections ou maladies parasitaires. D’autres problèmes peuvent apparaître liés à son métabolisme ou un souci sanguin : intoxication, insuffisance rénale, maux de foie. Si toutes ces causes précédemment citées sont écartées par votre vétérinaire, l'origine de la maladie demeure inconnue et se qualifie d’épilepsie idiopathique.

Dans tous les cas, un diagnostic s’impose auprès de votre cabinet vétérinaire. Votre chat sera soumis à un examen complet pour analyses qui consiste à lui prendre une prise de sang, une ponction de liquide cérébro-spinal, un scanner ou IRM.

Comment reconnaître les symptômes de l’épilepsie féline ?

Votre chat de compagnie peut s’évanouir soudainement. Son corps se contracte et convulse. C’est ce qu’on appelle scientifiquement la phase d’ictus. Votre animal perd le contrôle de ses mouvements, miaule, grogne et urine parfois. Aussi, certains troubles du comportement peuvent subvenir. Durant cette phase d’aura, il peut se jeter sur la nourriture, être inhabituellement agressif et baver abondamment. Une fois la crise passée, la récupération de votre chat s’avère plus ou moins difficile, ce qui peut expliquer qu’il agisse bizarrement. Il traverse alors une phase post-ictale.

Si vous assistez malheureusement à une crise épileptique de votre chat, il est fortement conseillé de consulter votre vétérinaire au plus vite pour diagnostiquer la maladie et mettre en place un traitement efficace.

Quel est le remède contre l’épilepsie du chat ?

Dans un premier temps, vous devez absolument garder votre calme face à la crise convulsive de votre petit animal. Il est fortement conseillé d’éteindre la lumière et de maintenir votre chat dans une pièce sombre.

À ne pas faire ! Ouvrir sa gueule et extirper sa langue. Vous risquez de l’étouffer involontairement et de vous faire mordre.

Dans un deuxième temps, contactez urgemment votre vétérinaire qui procédera à un examen clinique. Afin de réduire les convulsions, votre docteur vétérinaire va lui administrer des anticonvulsivants. Ensuite, il procédera à différentes analyses pour connaître exactement la cause de la maladie. Si celle-ci reste introuvable, un traitement à vie peut être prescrit à votre chat.


À présent, vous connaissez les causes de l’épilepsie chez le chat, ses symptômes et les solutions médicales. Si votre boule de poils manifeste des convulsions, vous saurez parfaitement lui apporter le secours nécessaire, visite vétérinaire oblige. Pas de panique, votre chat ne meurt pas d’épilepsie et doit être pris en charge immédiatement. Prenez soin de votre chat et adoptez les bons gestes avec une alimentation saine adaptée à sa pathologie.

Articles connexes :
L'asthme chez le chat
Quels sont les troubles urinaires chez le chat
Mon chat régurgite souvent : que faire ?