Trier Fermer

Devenir comportementaliste animalier


comportementaliste animalier


Définition de la profession



Le comportementaliste animalier est un spécialiste des relations entre l’homme et l’animal. L’objectif est le plus souvent d’améliorer les rapports entre un propriétaire et son animal. Le comportementaliste intervient alors le plus souvent en situation de « conflit », pour rétablir de l’harmonie. Le rétablissement de la qualité relationnelle homme / animal se fait dans le respect du bien-être animal. Ce métier fait intervenir plusieurs compétences, dont des compétences en éthologie, en psychologie, et en médecine vétérinaire. 


Le métier de comportementaliste est pour l’instant uniquement dédié aux chiens, chats et chevaux. 


Bref historique


Le métier de comportementaliste dérive de celui d’éthologue, apparu au début du XXe siècle. L’éthologie est l’étude du comportement des espèces animales mais n’étudie pas la relation homme / animal. Très médiatisées, les sciences liées au comportement de l’animal connaissent aussi des dérives : développement de théories non fondées, exercice de l’éducation des animaux par des personnes peu compétentes et peu scrupuleuses, etc. C’est dans ce contexte que Michel Chanton crée en 1986 le métier de comportementaliste animalier. Il dépose alors la marque « comportementaliste » à l’INPI (Information sur la propriété industrielle), développe une méthode de formation et rédige un code de déontologie. Au départ centré sur le chien, le métier s’étend au chat et au cheval. De nombreux débats subsistent encore à ce jour entre les comportementalistes non-vétérinaires et les vétérinaires spécialisés en comportement animalier.


chien_chat


Cadre légal et formation


Toutes les formations dispensées actuellement sont privées. Il existe plusieurs centres privés de formation, mais pour l’instant seul l’EAPAC délivre un diplôme reconnu par l’état. Les autres centres délivrent des attestations de formation. Les écoles vétérinaires dispensent également des modules de comportement animalier, accessibles uniquement aux étudiants vétérinaires (Certificat d’Etudes Spécialisées de comportementaliste). Etudiez bien les différentes offres de formation avant de vous décider : le nombre de centres est maintenant très important mais toutes les formations ne sont pas de qualité équivalente. Par exemple, en 2013, les organismes suivants délivrent une formation de comportementaliste en France : la formation comportementaliste de France-Méthode CHANTON (créateur du métier et de la formation comportementaliste en 1986), Cynopsy, l'école Chanton, du CERFPA, de Vox Animae, du CEEPHAO et de RHAFAEL, etc.


diplôme comportementaliste animalier


Il existe des associations de comportementalistes à visée syndicale :


-L'OECC (Organisme Européen des Conseillés Comportementalistes),


-Le CAD (Chiens d'Aujourd'hui et de Demain),


-Vox Animae,


- Le Syndicat des Comportementalistes fondé par le créateur du métier.


Selon le mode d’exercice, le comportementaliste peut être auto-entrepreneur, libéral ou salarié. Le salaire d’un salarié est d’environ 1500€ au départ.


Déroulement d’une consultation comportementale


-Une consultation dure généralement 2 heures et se déroule de la manière suivante :


-          Il est préférable que toute la famille soit présente lors de la consultation. Cela permet d’analyser précisément les relations de l’animal avec chaque membre de la famille.


-          Il peut être nécessaire de fournir un plan de votre maison/appartement pour localiser les zones accessibles à l’animal et celles partagées avec les hommes. Ceci est particulièrement utile pour les chats, qui sont des animaux très territoriaux.


-          La première partie de la consultation consiste en l’exposé des motifs de consultation (agressivité, morsure, aboiements, destruction, anxiété, dépression, fuite, souillage). Il est important de dire tout ce que vous pensez, sans interpréter ni vous auto-censurer. Le comportementaliste n’est pas là pour vous juger mais pour vous aider !


-          L’animal est ensuite lâché dans la salle de consultation (sauf s’il s’agit d’un chien dangereux). En liberté, il est bien plus aisé d’observer son comportement, ses réactions, ses interactions avec les propriétaires et le comportementaliste.


-          Le comportementaliste va vous interroger sur les comportements décrits et observés. Généralement, les questions seront les suivantes, pour chaque comportement : Où ? Quand ? Quoi ? Comment ? Avec qui ? Que se passe-t-il avant / après ?


-          A la fin, le comportementaliste va poser un diagnostic et vous donner des recommandations. Celles-ci sont généralement simples : changement de comportement, modification de l’environnement, etc. Pour un chien, il peut vous conseiller d’aller consulter un éducateur canin spécialisé. Parfois, il est nécessaire d’aller consulter un vétérinaire qui peut prescrire à l’animal un traitement adapté (anxiolytiques, neuroleptiques, régulateurs de l’humeur…).


-          Un suivi est indispensable ! Parfois, des consultations à domicile sont nécessaires.


N’oubliez pas qu’il est aussi possible de consulter un comportementaliste pour anticiper d’éventuels problèmes ! (acquisition d’un autre animal, arrivée d’un bébé, changement d’appartement…)


Enfin, n’oubliez pas que certains vétérinaires sont spécialisés en comportement et peuvent également vous aider ! Il est en effet important de savoir si les problèmes rencontrés sont uniquement des pathologies comportementales, ou si un problème de santé se cache derrière tout ça. Si vous souhaitez quand même passer par un comportementaliste non vétérinaire, un bilan de santé préalable chez un vétérinaire est essentiel.


Si vous souhaitez davantage d’informations sur le sujet, voilà des livres rédigés par des vétérinaires :


Un chien heureux en ville
Colette Arpaillange


Ed. Editions Rustica (21/01/2010) 111 pages


La Psychologie du chien : Stress, anxiété, agressivité
Claude Béata


Ed. Odile Jacob (05/06/2008) 332 pages


Eduquer son chiot : Pas à pas, mois par mois
Colette Arpaillange


Ed. Editions Rustica (18/01/2007) 127 pages


Guide pratique du comportement du chien : Votre chien vous parle !
Edith Beaumont-Graff, Nicolas Massal


Ed. Eyrolles (28/04/2006) 286 pages


Guide pratique du comportement du chat
Edith Beaumont-Graff, Nicolas Massal


Ed. Eyrolles (10/02/2001) 366 pages


 


Vous aimerez aussi

L'actu des animaux

30 millions d'amis : La France, championne européenne de l'abandon

La nouvelle campagne d'été de la Fondation 30 millions d'amis met l'accent sur une honteuse récompense Française : celui du plus grand nombre d'animaux abandonnés pendant l'été.

L'actu des animaux

Bien-être animal : Les mesures prioritaires du gouvernement

Pour favoriser le bien-être animal, le gouvernement a décidé de prendre des mesures en mettant en place un groupe de travail pour décider de l'adoption de vingt mesures prioritaires en juillet.

L'actu des animaux

Diabète : Des chiens d'assistance pour prévenir les crises d'hypoglycémie

Le chien est le meilleur ami de l'homme, c'est bien connu, en particulier si c'est pour veiller sur la santé de sa famille. Depuis peu, des chiens d'assistance sont formés pour prévenir les crises d'hypoglycémie chez les personnes (...)