Trier Fermer

Dresser son chien sans friandise : 6 astuces géniales

Dresser son chien sans friandise est un parcours d'apprentissage plus long, mais pas moins efficace. Alors que les chats mangent pour vivre, nos amis les chiens peuvent vivre pour manger ! Il est fréquent qu’ils se nourrissent plus que de besoins. En plus d’une alimentation équilibrée, les restes de vos repas quotidiens et les friandises sont les bienvenus dans leur gamelle. C’est pourquoi il faut faire attention à la ration de nourriture que vous donnez à votre compagnon et connaître les alternatives pour éduquer votre chien sans croquettes, pâtées ou gourmandises. Ces dernières sont recommandées occasionnellement et ne doivent pas devenir une mauvaise habitude et encore moins se substituer à leur alimentation. Découvrez 6 méthodes efficaces destinées à récompenser votre chien sans la moindre friandise.

Dresser son chien sans friandise : 6 astuces géniales

1. Dresser son chien sans friandise par une caresse

Votre animal domestique doit apprécier les câlins et les caresses. Il faut savoir que certaines races de chien ne sont pas tactiles et ont tendance à fuir les contacts. Dans ce cas, mieux vaut ne pas insister. Partons sur le principe que votre chien raffole de vos caresses. Suite à un bon comportement de sa part, caressez-le avec douceur sous le cou ou le ventre, et non de manière brutale. Ainsi, il va associer ce geste agréable à une attitude correcte à tenir. Et sans friandise, génial non ?

2. Récompenser son chien avec des mots et un ton aigu

Le son de votre voix joue énormément sur la communication avec votre chien et la transmission des émotions. Dès lors, la récompense verbale aura du sens si votre chien arrive à les distinguer. C’est pourquoi, vous devez nuancer l’intonation en fonction du bon ou du mauvais comportement adopté. Soyez enjoué et explosez de joie avec un “Ouiiii” de plus en plus aiguë suivant la réussite d’une action de votre chien. Si ce dernier s’est mal comporté, dites-lui “NON” sur un ton ferme et grave. Ajustez les mots qu’il vous convient suivant vos habitudes et votre chien.

3. Stimuler son chien par des jeux et des jouets

Zoomalia vous propose une panoplie de jeux pour tous les profils de chien : sportif, senior, jeune chien, vous trouverez le jouet idéal qui renforcera sa condition physique, son intelligence et son éducation positive. Variez les plaisirs en lui offrant un jeu de balles, une corde, un os à mâcher ou un jouet qui couine.

Ces séances éducatives, pédagogiques et pleines d’entrain doivent être courtes, concentrées et ciblées. Si elles perdurent, elles perdent en efficacité. Agissez immédiatement et entrez dans le jeu afin de répondre au bon comportement de votre chien. Choisissez aussi le bon moment pour jouer avec votre chien afin que celui-ci soit bien disposé à le faire.

Jouet à tirer en corde pour chien Zolia

Jouet à tirer en corde pour chien Zolia

Avis 5 26
1,99€
Acheter

4. Éduquer son chien en lui apprenant les ordres de base

Le dressage du chien exige de lui apprendre les ordres de base dès son plus jeune âge. Le rappel, assis, couché ou debout, pas bougé ou viens ici, stop ou halte, caractérisent le vocabulaire humain compréhensible par le chien, à condition de lui inculquer régulièrement. 

Pour le féliciter d’être revenu à vos pieds (après un rappel), point de friandise, mais un “hourra” de joie flagrant ! Un mot simple et l’excitation du maître marqueront le bon comportement du chien de manière performante. Pour en savoir plus sur l’éducation positive et bienveillante de votre chien, consultez cet article de blog inspirant “Comment éduquer son chiot ? Les bons gestes à adopter”.

5. Trouver la motivation de son chien

Pour parfaire son éducation positive et son apprentissage, il est proscrit de punir, forcer ou frapper un chien pour le corriger.

Il est certain qu’il est beaucoup plus facile de récompenser son animal de compagnie par la distribution de quelques friandises naturelles pour chien. Il n’est surtout pas interdit de fonctionner de la sorte, mais il est judicieux dans l’intérêt de votre chien d’essayer de l’éduquer autrement. L’attribution des friandises ne doit pas être systématique. Alterner avec une friandise ou un jouet, une caresse ou un bravo excité !

6. Craquer sur les friandises (en les utilisant à bon escient)

Si les friandises sont mal utilisées et/ou systématiques, vous aurez un chien qui n'obéit si et uniquement si vous lui donnez son bonbon fétiche ! Attention aux abus en raison de la facilité d’usage. Certes, les chiens sont macrosmatiques, c’est-à-dire qu’ils perçoivent le monde par les odeurs, par la truffe et l’odorat, d’où l’efficacité des friandises pour chien. Elles sont réellement utiles dans la première phase d’apprentissage d’un chiot, de l’adoption d’un jeune chien ou d’un chien adulte.

Vous pouvez encourager votre compagnon avec une récompense visuelle, une friandise ou un jouet. Aussi, cachez les friandises dans vos poches, tendez votre main “vide” et appelez votre chien. Seul son odorat saura apprécier la douce récompense. Poursuivez ainsi et donnez la fameuse friandise en alternant une fois sur trois. On parle alors de récompense par intermittence. Le chien sait qu’une friandise tombera dans sa gueule un jour : il s’agit là d’une récompense mentale qui vise à le faire obéir de manière constante. La distribution des friandises devient aléatoire et crée une bonne surprise pour l’animal.

Cas pratique : c'est à vous !

Mise en situation

Maître d’un adorable petit chien, vous êtes confortablement installé dans votre canapé devant la télévision. Votre chiot joue dehors dans le jardin et profite du soleil. Il vous aperçoit à travers la baie vitrée de votre salon et gratte alors à la porte pour vous rejoindre. Que faites-vous ?

Zoomalia parie que vous cédez et allez lui ouvrir immédiatement. À cet instant, vous venez de féliciter votre chien d’avoir râlé pour entrer et obtenir ce qu’il voulait. Par la répétition, vous faites comprendre à votre chien qu’il doit pleurer à la porte ou pire la gratter (et accessoirement l’abîmer) afin d’arriver à ses fins.

Correction

Alors que votre fidèle chien vous implore de revenir à vos côtés, attendez patiemment qu’il se calme et qu’il arrête de frotter la porte. D’un ton ferme et affirmatif, dites STOP ou HALTE (un mot appris parmi les ordres de base), et lorsque votre chien aura compris, il se calmera. Dès le résultat obtenu, invitez-le à entrer et félicitez-le avec enthousiasme. Il comprend donc qu’il ne sert à rien de s’exciter contre la porte pour entrer, au contraire.


À RETENIR ! Dresser son chien sans friandise n'est plus une énigme. La récompense s’exécute généralement par le biais de friandises, néanmoins, elles ne doivent pas être automatiques au quotidien. Laissez faire votre chien quand vous l’avez décidé ou au contraire corrigez-le sans violence en réponse d'un mauvais comportement. Encouragez les bonnes attitudes au lieu de sanctionner les moins bonnes. Vu l’exemple cité plus haut, “il a stoppé les pleurs et n’insiste plus pour rentrer”, vite un câlin, un massage, un brossage détente… au choix, mais pas de bonbons.

Articles connexes :
5 conseils pour la promenade du chien : team laisse ou harnais ?
Comment jouer avec son chien dans la maison ? Mode d'emploi
Doudou pour chien : Tout pour Réconforter votre fidèle animal
Friandises pour Chien Naturelles : comment le récompenser ?


Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte