Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte
Trier Fermer

Faciliter la digestion de mon chien : processus, conseils et explications

Il est parfois difficile de connaître les raisons d’une mauvaise digestion chez le chien. Pour mieux prévenir les dérèglements digestifs de votre compagnon à quatre pattes, comme les vomissements, diarrhées ou constipation, l'alimentation, le choix de croquettes premium, les bonnes habitudes de nourrissage et un mode de vie sain et équilibré requièrent leur importance.
La physiologie et la morphologie de l’animal influencent son système digestif. Un petit chien n’aura pas les mêmes propriétés digestives qu’un grand chien. De nombreux facteurs vont causer des troubles digestifs ou au contraire optimiser la digestion canine. Les experts de Zoomalia se sont penchés sur l’exploration des entrailles de votre chien, à savoir, sur le transit intestinal et la digestion des aliments. Tout d’abord, vous apprendrez ce qu’il se passe dans le ventre de votre chien, vous pourrez suivre nos 9 conseils favorisant une bonne digestion au quotidien, et vous saurez enfin le comment du pourquoi à propos de ses maux digestifs. Voyage au centre de la chair de votre fidèle chien !

Faciliter la digestion de mon chien : processus, conseils et explications

Digestion du chien : comment fonctionne-t-elle ?

Le but d’une bonne digestion canine est de permettre aux aliments consommés d’être bien assimilés par l’organisme du chien.

L’appareil digestif joue un rôle essentiel dans l’absorption de l’alimentation. Contrairement aux humains, les aliments stagnent plus longtemps dans l’estomac des chiens, soit entre 4 et 10 h. Ensuite, ces aliments digérés transitent vers l’intestin grêle long de 1 mètre pendant au moins 45 minutes et terminent leur chemin dans le gros intestin mesurant entre 20 et 40 cm, constitué du côlon et du rectum pour évacuation.

En effet, le côlon a pour but de réguler l’hydratation dans l’organisme et d’éviter la constipation. D’où l’importance d’une nourriture riche en eau. Les intestins sont un endroit privilégié où sont distribués le calcium, la vitamine B12 et la vitamine K. Tout cet écosystème construit la flore intestinale et ses bactéries, connues sous le nom de probiotiques, indispensables à l’équilibre digestif et à une vie saine.

Les étapes de la digestion : mode simplifié

  1. Les aliments broyés par le chien descendent dans le tube digestif.
  2. Les enzymes digestives réduisent les molécules constituant les aliments pour en faciliter leur absorption.
  3. Le corps du chien retient uniquement les vitamines et les nutriments bienfaiteurs dont il a besoin et expulse tout le reste inutile ou causant des troubles digestifs.
Croquis de la digestion du chien

Crédit image : Zoomalia

Faciliter la digestion de mon chien : 9 conseils

  1. La viande est très riche en protéines et favorise l'acidité de l’estomac des animaux carnivores, et donc une meilleure digestion des aliments.
  2. La digestion exige beaucoup d’eau dans son fonctionnement qui mélange acides gastriques et enzymes digestives contribuant ainsi à une meilleure digestion et absorption des aliments dans les intestins.
  3. L'absorption d’eau par de la viande fraîche, de la pâtée hydratante ou de l’eau quotidienne facilite la formation du chyme (ensemble de nourriture broyée dans l’estomac qui a subi l’action de la salive et du suc gastrique) et donc, optimise le travail de l’estomac.
  4. L’évacuation du chyme vers l’intestin grêle sera plus ou moins rapide selon certains facteurs : la teneur en eau dans les aliments, leur taille, leur nature, leur quantité et leur température. Il est donc recommandé de bien hydrater votre compagnon, de choisir le bon diamètre de croquettes selon la race et la morphologie de l’animal, de lui donner des repas tièdes, d’éviter le trop plein de glucides ou lipides, moins digestes que les protéines ou les fibres, de respecter les rations et de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre !
  5. La vocation de l’eau est de nettoyer toutes les impuretés assimilées dans le corps de l’être vivant et facilite l’introduction de la nourriture à toutes les étapes de la digestion.
  6. L’alimentation sèche est alors moins digeste que la viande crue ou les pâtées, cependant, les croquettes réhydratées se digèrent plus vite.
  7. La flore intestinale du chien est beaucoup moins développée que celle de l’homme : on dénombre environ 10 000 bactéries par gramme pour les animaux d’espèces différentes, contre 10 000 000 bactéries par gramme chez les humains. C’est la raison pour laquelle le temps d’adaptation à de nouvelles croquettes ou un nouveau régime alimentaire est plus long chez l’animal que chez l’être humain. Il faut leur permettre d’adapter leur flore intestinale face aux aliments nouveaux et effectuer une transition alimentaire progressive la moins perturbante possible.
  8. Les fibres solubles et gélifiantes que l’on peut retrouver dans certaines aliments pour chien comme la pulpe de betterave permet d’augmenter la performance de l’estomac, de diminuer les selles liquides, de renforcer la satiété, de réduire les risques d'obésité ou de surpoids, de limiter la prolifération de salmonelles, dangereuses pour la santé, et de maintenir une hygiène digestive parfaite.
  9. Les fibres insolubles comme le son de blé permettent en dose raisonnable d’éviter les problèmes de constipation et de stimuler durablement un côlon en bonne santé !

Attention, l’intestin grêle est très court chez nos amis à quatre pattes. Comme le bouledogue français ou le Jack Russel, ces chiens de petite race nécessitent des croquettes appétentes, digestes et respectueuses de leur transit délicat. Zoomalia vous recommande vivement Optimus Sensitive Digestion à base d’agneau et de riz pour chien adulte, une alimentation sèche hypoallergénique qui protège la flore intestinale de votre animal sensible et qui renforce sa vitalité chaque jour. Et à un prix toujours avantageux pour votre porte-monnaie :-)

OPTIMUS Sensitive Digestion Agneau & Riz

OPTIMUS Sensitive Digestion Agneau & Riz

Avis 5 449
37,99€
Acheter

Mon chien digère mal : tout s’explique !

Pour stimuler l’acidité du pH de l’estomac de votre chien, il convient de lui donner une alimentation riche en protéines et beaucoup d’eau (sous forme de pâtées et d’eau fraîche). Pour vous donner un ordre de grandeur, la production de suc gastrique est de 3 mL/h chez le chien contre 1 à 1,5 L par jour chez l’homme. Par exemple, si vous optez pour un régime BARF, il faudra faire jeûner votre animal de compagnie une journée entière avant qu’il commence ses premiers repas à la viande crue afin d’augmenter son pH acide gastrique. Sinon, votre chien risque de vomir les os et d’irriter son estomac et son œsophage.

Le trop plein alimentaire dans les gamelles a pour conséquence d’accentuer les flatulences puantes de nos compagnons si adorables, de créer des inflammations de l’intestin, des diarrhées et enfin une très mauvaise digestion. À différents âges, les chiens ne sont pas nourris avec la même fréquence. Un chiot par exemple se verra attribuer 4 repas par jour avec des petites quantités, alors qu’un chien adulte aura besoin de 2 à 3 repas par jour. 2 repas seront suffisants pour un chien senior ou sédentaire, contre 3 repas au moins pour des chiens de travail ou des chiennes en gestation.

Les causes d’une baisse de l’acidité sont multiples :

  • Les carences en vitamines et minéraux essentiels (zinc, vitamine A, B6, iode) qui protègent la muqueuse de l’estomac.
  • Le stress diminue l’acidité chlorhydrique et donc ralentit la digestion.
  • La prise d’anti-acides prolongée peuvent causer des troubles digestifs, en cas de pancréatite par exemple.
  • La consommation insuffisante d’aliments riches en protéines ou la surconsommation de fruits ou légumes ne permettent pas une bonne digestion chez le chien.
  • Plus le chien vieillit, plus le taux de sécrétion d'acide chlorhydrique diminue avec l’âge.

Afin de pallier les carences digestives de votre chien adulte, faites-lui découvrir les nouvelles croquettes Optimus Fresh Fish, aux poissons frais (40 %), sans céréales et sans gluten, enrichies en glucosamine et chondroïtine. Cette alimentation hautement digeste fournira l'énergie nécessaire à l'activité quotidienne de votre compagnon.

OPTIMUS Fresh Fish au poisson frais sans céréales pour chien adulte

OPTIMUS Fresh Fish au poisson frais sans céréales pour chien adulte

Avis 5 16
56,99€
Acheter

Ce qu’il faut retenir pour faciliter la digestion de mon chien ! Le système digestif des chiens varie en fonction de leur morphologie et de leur race. Les grands chiens ont une faculté de digestion moins importante que les petits chiens à cause de leur taille. La durée du transit dans le gros intestin est de 40 heures chez une grande race et moins de 24 heures chez un petit chien. En clair, plus le transit sera long, moins les selles seront consistantes ! Il est donc primordial de choisir des aliments secs d’excellente qualité avec une digestibilité élevée des protéines et une cuisson douce, respectueuse des matières premières.

Articles connexes :
Croquettes à la viande fraîche sans céréales : comment les reconnaître ?

Les dangers du véganisme chez un animal
La Bi-Nutrition pour Chien : quel intérêt ?