Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

LOF : comment faire certifier son chien ?

La certification LOF, ou Livre des Origines Français, est un registre créé à la fin du 19ème siècle où sont répertoriées toutes les origines des chiens français de race. Le chien qui est certifié LOF est un chien de race qui possède, quoiqu’il arrive, un pedigree. En effectuant cette démarche de sélection drastique, cela permet de détecter les différentes races, d'observer leur évolution mais aussi de connaître ou de découvrir des tares, des malformations ou des problématiques à la race. Faire confirmer son chien, c'est participer au bon maintien de la race de celui-ci.
Sommaire :

chiot-lof

Qu’est-ce que le pedigree ?

C’est un document officiel qui comporte toute la généalogie du chien en question et qui certifie ses origines. On l’obtient après l’inscription définitive au Livre des Origines Français. Depuis peu, le pedigree précise, en plus de la généalogie, d’autres informations : ainsi, on retrouve l’empreinte ADN du chien et sa filiation génétique, ses performances Beauté et ses performances Travail.
Il faut savoir qu’un chiot issu de parents inscrits au LOF recevra un certificat de naissance et sera inscrit lui-même au LOF, mais provisoirement. Il devra, comme tous les autres chiots, passer devant un juge qui confirmera alors s’il correspond au standard de ladite race. Le juge signe alors le certificat de naissance, lequel est envoyé à la Société Centrale Canine (SCC) qui renverra le pedigree définitif. Généralement, on commence à le faire confirmer autour de ses 12 mois pour prouver qu’il n’a pas de défaut éliminatoire.

A quel titre le chien peut-il prétendre ?

Il existe 3 titres pour lesquels le chien peut prétendre, à savoir :
- Au titre de la descendance : lorsque le chiot possède le certificat de naissance délivré par la SCC, il peut alors prétendre au LOF. 
- A titre initial : le chien n’a ni pedigree, ni certificat de naissance et son origine demeure inconnue.
- Au titre de l’importation : si le chien est né à l’étranger et qu’il est déjà inscrit à un livre de généalogie reconnu par la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

Où est-il possible de le faire ?

Il est possible d’inscrire son chien au LOF à des moments bien précis comme lors d’une séance de confirmation organisée durant une exposition canine.
Mais il est possible également de passer par le CCCE (Club du Chihuahua, du Coton de Tulear et des Exotiques) qui organise des séances de confirmation le jour de son assemblée générale et lors de réunions.
Une autre méthode consiste à se rendre à une séance de confirmation organisée par la SCIF (Société Canine Ile de France) à Maisons-Alfort.
On peut aussi se rendre à des "fields trials" organisés par les sociétés Régionales et les associations de race.
Enfin, une dernière méthode consiste à se rendre à des épreuves de travail pour lévriers organisées par les associations de race et les clubs de travail lévriers.
Par conséquent, sont exclus les concours, les épreuves et les démonstrations de chiens de garde et de défense.
Pour inscrire son chien, il faut contacter les sociétés canines de sa région qui vont alors envoyer un formulaire d’inscription à une séance de confirmation, ou une feuille d’engagement à un concours, qu’il faudra retourner accompagné des frais de participation. De même, la SCC, via son site Internet, permet de trouver les coordonnées de ces sociétés canines, ainsi que les dates de séances organisée durant toute l’année.

Quels sont les documents à prévoir ?

Lorsque c’est au titre de la descendance, il faut impérativement présenter le certificat de naissance, la carte d’immatriculation et le formulaire d’examen de confirmation entièrement complété. A titre initial, la carte d’identification et la feuille de déclaration délivrée par la SCC sont suffisantes. Enfin, au titre de l’importation, la carte d’immatriculation, la feuille de déclaration délivrée par la SCC et le formulaire d’examen de confirmation sont requis.
Toutefois, pour les chiens d'origine allemande, il est nécessaire de produire le certificat de reconnaissance délivré sur demande par l'organisme national, la VDH.
Pour les chiens d'origine belge, le pedigree doit obligatoirement comporter le cachet "Export from Belgium SRSH-KMSH" attestant de la validation de l'export par la Société Royale Saint Hubert.
Pour les chiens d'origine néerlandaise, le certificat d'exportation doit être délivré par la société canine des Pays-Bas.

L’examen de confirmation

Pour un chien au LOF, l’examen a pour but de confirmer si sa morphologie est bien conforme au type de race présumée, mais aussi de vérifier si le chien est bien équilibré, de vérifier s’il est porteur ou non d’un défaut éliminatoire et donc s’il peut être autorisé à se reproduire.
Selon la réglementation établie dans le Livre généalogique pour l’espèce canine, cette confirmation peut être réalisée à partir de différents critères et comprend plusieurs qualifications, en sachant que la classe la plus élevée concerne les reproducteurs ayant de grandes aptitudes. Les normes d’âge et de qualification sont fixées pour chaque race en accord avec la fédération tenant le Livre Généalogique et par des associations agréées. Pour que l’examen soit réalisé, toute confirmation est acceptée dès lors que l’inscription définitive au LOF est validée avant l’accouplement des reproducteurs.
Même si la confirmation ne peut se faire en-dessous de l’âge de 10 mois, il existe diverses variantes selon le groupe du chien.
- Pour les chiens de groupe 1 : l’âge est de 15 mois minimum pour le Berger Allemand et 12 mois pour le reste du groupe.
- Pour les chiens du groupe 2 : l’âge minimum est de 15 mois.
- Pour les chiens de groupe 3 : 12 mois
- Pour les chiens de groupe 4 : l’âge requis est au moins de 12 mois
- Pour les chiens de groupe 5 : c’est 15 mois.
- Pour els chiens de groupe 6 : l’âge est de 12 mois, de même que pour les chiens de groupe 7.
- Pour les chiens de groupe 8 :  il est de 15 mois pour les Retrievers, de 12 mois pour le reste du groupe. Il en est ainsi pour le groupe 9.
- Enfin, le groupe 10 propose 12 mois pour le Whippet et le petit Lévrier italien et 15 mois pour le reste du groupe.
Il arrive que le chien ne soit pas confirmé, les raisons sont alors justifiées et précisées par écrit sur le certificat de naissance. ces motifs peuvent être de nature diverses comme une trop grande taille ou un défaut rédhibitoire appelé "points de non-confirmation". Si le chien n’est pas confirmé, son propriétaire peut dans un délai de 2 mois intervenir auprès de la SCC pour faire appel de la décision. Le chien pourra ainsi, sous certaines conditions, consulter la SCC devant un jury de 3 juges-experts. Attention, la mention "ajourné" peut être également émise : dans ce cas, le juge ajoute la date à laquelle le chien pourra être présenté. Les raisons sont là aussi multiples comme, par exemple, un manque de longueur de poil, un défaut de pigmentation, une question de surpoids momentanée, etc...

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter