Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Leishmaniose du chat : Causes, Symptômes et Traitement

La Leishmaniose du chat est une maladie due au parasite leishmania infantum. Elle touche aussi bien les chiens que les chats. Elle est très répandue dans le sud de la France et notamment sur la côte méditerranéenne. Cette maladie parasitaire est inoculée par un moustique appelé phlébotome et par le biais d’une piqûre. La leishmaniose entraîne des symptômes relativement graves souvent sous formes cutanées qui en l'absence de traitement peuvent être mortels.

Leishmaniose du chat : Causes, Symptômes et Traitement

Leishmaniose du chat : les causes

Les phlébotomes sont des petits moustiques qui mesurent entre 2 et 4 mm et volent en silence. Ils appartiennent à la famille des psychodidés et sont présents du mois de mars jusqu'au mois d'octobre dans les zones rurales et boisées.

La leishmaniose se trouve fréquemment dans les pays méditerranéens, car les insectes vivent et se reproduisent sous des climats chauds. Les phlébotomes femelles tout comme les moustiques piquent plusieurs fois et se nourrissent de sang.

En premier, cet insecte pique un animal contaminé ou malade. Le protozoaire leishmania infantum est transmis à l'insecte. Ce dernier propage la maladie en piquant à nouveau d'autres animaux dont le chien et les félins. Le chat au système immunitaire faible ou qui est déjà atteint d'une maladie, est gravement impacté par l'infection.

Symptômes et diagnostic de la leishmaniose chez les félins

On observe un certain nombre de symptômes et signes cliniques chez les chats atteints de leishmaniose.

Les signes à ne pas louper

On remarque des troubles de l'humeur et des ulcères ou plaies au niveau cutané et d'autres symptômes :

  • Croûtes sur le museau ;
  • État de faiblesse ;
  • Anémie chez le chat ;
  • Inflammation de la muqueuse conjonctive des yeux ;
  • Présence de nodules sur tout le corps dont la tête et les pattes, voire les coussinets accompagnés ou non de pus ;
  • Plaques et rougeurs avec des squames sur l'épiderme.

Dans certains cas, on peut observer des symptômes plus graves :

  • Perte d'appétit et de poids ;
  • Troubles intestinaux et vomissements ;
  • Lésions du foie et problèmes rénaux ;
  • Épistaxis, inflammation des paupières et de l'uvée ;
  • Grande fatigue et anorexie ;
  • Apparition de ganglions lymphatiques.

La consultation vétérinaire

Le diagnostic est très difficile à poser. Des examens de base montrent l'état général de l'animal et conduisent à écarter d'autres maladies sous-jacentes ou concurrentes. Il est possible qu'un chat soit porteur du FIV. Des analyses complémentaires doivent être effectuées :

  • Un bilan sanguin permet de quantifier les anticorps en présence d'un protozoaire. Il doit être effectué tous les 6 mois après la mise en place d'un traitement ;
  • Une biopsie cutanée ;
  • Une ponction ganglionnaire ou de moelle osseuse ;
  • Un examen cytologique des lésions sur la peau ou les muqueuses ;
  • Une analyse d'urine.

Effectuées dans un laboratoire, la sérologie et la mise en culture affinent le diagnostic. D'autre part, les analyses de sang mettent en avant les répercussions de la maladie sur l'organisme comme l'anémie, une chute des globules blancs et une insuffisance rénale ou hépatique.

Si vous vivez dans des zones à risques ou avez l'intention de vous y rendre, le vétérinaire peut vous proposer un dépistage de manière automatique. Sans signes cliniques, le test vous permettra de détecter la maladie de façon précoce. Il a pour intérêt de soigner votre chat contaminé bien avant qu'il ait des symptômes. Suivant le résultat, il vous préconisera des solutions préventives ou un traitement curatif adapté.

Remèdes de la leishmaniose des chats

Il n'existe pas vraiment d'études sur les traitements possibles de la maladie chez le chat. La pathologie est plus rare chez les félins que chez les chiens. Toutefois, la contamination étant en hausse, vous pouvez soigner votre animal avec des traitements spécifiques.

Les traitements médicaux

Une visite chez le vétérinaire s'impose, car un traitement curatif sera étudié au cas par cas en fonction des signes cliniques de votre animal. Seul le spécialiste vous prescrira des médicaments efficaces dont des pommades pour soigner les plaies et les ulcères présents sur le museau de votre chat.

Le but final consiste à combattre l'infection causée par la maladie et pour l'épargner d'autres pathologies comme le coryza qui l'affaiblirait davantage étant déjà porteur de la leishmaniose.

Des résultats probants seraient dus à l'administration de l'allopurinol correctement dosé par un vétérinaire. Et même si votre chat est guéri et en bonne santé, il est préférable de consulter régulièrement un spécialiste pour écarter la réapparition de la maladie.

Des solutions naturelles à base d'huile essentielle ou de phytothérapie peuvent être un complément pour les problèmes cutanés sans pour cela abandonner un remède allopathique. Il faut savoir que l'arrêt d'un traitement peut engendrer une récidive. Par ailleurs, il faudra se pencher sur l'augmentation de ses défenses immunitaires pour faire face à la leishmaniose.

Les solutions préventives

L'insecte affectionne les endroits humides et chauds pour se reproduire et notamment pendant la saison estivale. La lutte contre la leishmaniose passe obligatoirement par la prévention afin de réduire le risque d'infection. Maintenir une bonne hygiène de votre animal et son environnement est primordial. Voici les conseils suivants :

  • Utiliser des répulsifs anti-moustiques pour protéger le logement ou installer des moustiquaires aux fenêtres ;
  • Appliquer des pipettes antiparasitaires sur l'animal, lui administrer des comprimés et le vermifuger pour éviter le développement des parasites ;
  • Ne pas laisser stagner l'eau dans la maison, car les phlébotomes y prolifèrent ;
  • Booster le système immunitaire de votre chat en lui apportant des vitamines et des probiotiques ;
  • Nourrir votre compagnon avec des nutriments de haute qualité.

Il convient également d'éviter toutes sources de stress qui impacte la santé de votre animal. Par ailleurs, s'il existe un vaccin pour le chien, aucun n'a été trouvé pour les félins.

Vous pouvez aussi mettre autour du cou de votre chat, un collier antiparasitaire à base de fluméthrine qui assure une protection indirecte contre la transmission des maladies dont la leishmaniose.

Seresto Collier anti-parasitaire chat

Seresto Collier anti-parasitaire chat

Avis 5 668
25,99€
Acheter

Des visites régulières chez le vétérinaire

Un contrôle vétérinaire vous permettra d'avoir des conseils sur le type de répulsif à se procurer, car certains peuvent être toxiques pour le chat. Par la même occasion, il peut vous préconiser des compléments alimentaires.

Le spécialiste vous rassurera sur l'état de santé de votre petite bête au moindre doute. Si votre animal présente des symptômes, l'expert animalier est à même de poser un diagnostic et de le soigner avec un traitement adéquat. Par ailleurs, les médicaments utilisés nécessitent un suivi régulier notamment pour la fonction rénale.


Pour conclure, nous vous conseillons de ne pas voyager dans les zones à risques avec votre animal ou bien de le protéger de la leishmaniose du chat. Les manifestations cutanées sur la face de votre félin doivent vous alerter et être traitées rapidement en vous rendant chez un vétérinaire. La leishmaniose est une maladie grave à prendre au sérieux, car elle affecte le foie et les reins. Les soins, l'hygiène, la nourriture et la prévention sont des critères importants pour un chat en pleine forme.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter