Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte
Trier Fermer

Les maladies courantes chez les poissons d'aquarium

Même si vous apportez un soin particulier à l’entretien de votre aquarium, il peut arriver que vos poissons soient touchés par des maladies. Il faut alors agir très rapidement en repérant les symptômes et en les traitant le plus tôt possible.
 



 

 

La maladie des points blancs

Votre poisson a attrapé un parasite qui vit profondément sous sa peau. La rapidité est primordiale, car la maladie des points blancs peut vite devenir mortelle et les parasites peuvent se multiplier rapidement pour infecter vos autres poissons.

Le poisson souffre de difficultés respiratoires, vous pouvez l’observer remonter à la surface la bouche ouverte. Des taches blanchâtres de quelques millimètres apparaissent sur tout son corps. Elle touche principalement les poissons d’eau douce négligée. Étant contagieuse, il faut penser à isoler le poisson infecté. Si vous le pouvez, vous devez augmenter la température de l’eau. Vous devez nettoyer tous les recoins de votre aquarium et changer l’eau. 

 

La maladie de la pourriture des nageoires

Une ligne blanchâtre apparaît sur les nageoires de votre poisson suite à un mauvais équilibre écologique de l’aquarium. Vous devez très rapidement revoir les paramètres de votre aquarium et les améliorer. Souvent, cela est dû à un taux de nitrites élevé. Vous devez impérativement placer votre poisson en quarantaine dans un autre aquarium. Une solution antiseptique peut éventuellement être dissoute. Cependant, vous devez agir vite. Les nageoires de votre poisson vont petit à petit s’effilocher et se trouer.

 

Les mycoses du poisson

L’infection est due à des champignons qui apparaissent à la suite de blessures, d’une eau trop froide ou d’une bagarre. Les symptômes sont visibles : une couche blanchâtre qui disparaît quand il est sorti de l’eau, une perte d’appétit et une apathie. Si votre poisson en est atteint, il cherchera à s’isoler seul dans un coin sombre de votre aquarium.

Pour le soigner, changez l’eau de votre aquarium et augmentez sa température. Pour désinfecter les mycoses, faites nager votre poisson une bonne demie heure dans une eau légèrement saline ou de permanganate de potassium et renseignez-vous pour mettre un produit contre les attaques fongiques dans l’aquarium.

 

L’avitaminise

Cette maladie est clairement liée à une alimentation inadaptée. Votre poisson maigrit et commence à perdre sa coloration. Si vous ne le soignez pas rapidement, il peut souffrir de troubles respiratoires, présenter des trous dans ses nageoires et sa colonne vertébrale peut se déformer radicalement. Votre poisson perd le goût de nager et ne bouge plus. Il se contente de flotter.
Pour le traiter, vous allez devoir changer immédiatement son alimentation et lui apporter des vitamines.

 

L’hypropisie du poisson

Cette infection est souvent due à des bactéries, mais les scientifiques sont très indécis sur la question. Le ventre de votre poisson commence à gonfler arrachant au passage ses écailles, on assiste à une protubérance de ses yeux, il perd le contrôle de ses mouvements et il est apathique. La vie de votre poisson va dépendre de votre rapidité. Vous devez rapidement soigner votre poisson avec du nifurpirinol. Vous pouvez saler votre aquarium pour maintenir vos poissons hydratés.



Vous devez donc rester attentif au moindre changement physique ou de comportement de vos poissons. Pour éviter le développement de ces maladies dans votre aquarium, vous devez régulièrement le nettoyer, vérifier les paramètres et les adapter si besoin, vérifier la température de l’eau et choisir une alimentation adaptée à vos poissons.



Articles connexes : 
Les nageoires de mon combattant se déchirent, que faire ?
Poisson malade : que faire ?
Maladie des points blancs : cause et traitement