Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Piqûres d'insectes dans le jardin : 11 gestes pour protéger son chien

Courir dans un jardin, en ces beaux jours d'été, peut s'avérer périlleux pour votre chien. Pourquoi ? Parce qu'une multitude de dangers le guette. Ce sont les insectes piqueurs et votre fidèle compagnon n'a aucune capacité pour les éviter, à la différence des Humains. On va citer en vrac les guêpes, bourdons, frelons, abeilles, tiques, puces, aoûtat, araignées, chenilles processionnaires, moustiques et fourmis, etc. Ils sont tous susceptibles de piquer l'animal, malgré son pelage, sur son corps, mais aussi sa truffe, ses pattes. Il est même possible qu'il les avale, entraînant des piqûres sur ses muqueuses internes.
Pour celles et ceux qui ont déjà été piqués, on peut imaginer ce qu'un chien va ressentir, une douleur vive sur la zone de la piqûre. Dans le meilleur des cas, tout va rentrer dans l'ordre dans l'heure qui suit, mais il est malheureusement possible que l'animal fasse une crise d'allergie, voire un choc anaphylactique. C'est aussi le danger de graves lésions internes si l'insecte a été avalé. De plus, la transmission de maladies parasitaires est toujours possible, telles qu'une leishmaniose, piroplasmose ou borréliose.
Afin d'éviter tant de désagréments, nos experts vous livrent leurs meilleures astuces pour permettre à votre chien de profiter de son jardin en toute sérénité et de vous faire adopter les bons gestes si le pire arrive.

Piqûres d'insectes de jardin : 11 Gestes pour protéger son Chien

1. Éloigner les poubelles et le compost du jardin

Ces zones d'entreposage fonctionnent comme des aimants à insectes et il convient, dans la mesure du possible, de les isoler, éventuellement de tendre une bâche pour que le chien ne soit pas tenté d'y aller.

2. Fermer hermétiquement la nourriture du chien

Évitez de mettre sa gamelle à l'extérieur. De la même façon, cela attire les insectes et de plus, le chien ne sera pas tenté de sortir et ne fera pas de mauvaises rencontres. Vous pouvez vider ses restes de nourriture à la poubelle ou ranger ses croquettes dans une boîte hermétique au frais, surtout l'été.

3. Éviter de laver son chien avec un shampoing trop parfumé

Effectivement, certaines effluves parfumées attirent les insectes. Le laver avec un savon, neutre, type "de Marseille", est préférable.

4. Opter pour des géraniums à la citronnelle ou des plantes répulsives

Ces plantes sont reconnues très efficaces pour éloigner les insectes volants. C'est la façon la plus naturelle pour se préserver au mieux, dans un espace intérieur, de leur présence.

5. Traiter son chien avec un produit antiparasitaire

Certains de ces produits (extraits pyrèthre) sont réputés répulsifs pour les insectes. On les vaporise autour de son cou, sur les pattes et sur la queue, en évitant la tête et les yeux. On peut enserrer son cou avec un collier antiparasitaire.

6. Fabriquer un répulsif naturel à base de café moulu ou de clous de girofle

Pour les adeptes du "fait-maison", on écrase des clous de girofle et on les place dans des soucoupes disposées aux endroits de passages des guêpes, frelons ou abeilles. On peut aussi piquer des citrons avec ces clous de girofle et on les dispose aux abords des endroits infectés.

Concernant le café, il suffit de faire brûler des grains sur des coupelles afin de faire fuir les insectes piqueurs.

7. Suspendre au fond de son jardin un piège à guêpes

Depuis l'invasion des frelons asiatiques, de nombreux tutos sont disponibles sur Internet pour aider à la fabrication de ces pièges à frelons, guêpes, abeilles. On les place sur des branches d'arbres ou aux abords des fenêtres.

8. Se promener loin des marais, des herbes hautes ou des ruches

Habitude de bon sens si l'on souhaite, pour soi-même et pour son chien, ne pas multiplier de mauvaises proximités, car ce sont des zones infectées d'insectes.

9. Faire dormir son chien à l'intérieur de la maison

La meilleure façon de lui éviter les piqûres de moustique et d'autres nuisibles.

10. Mettre à jour les vaccins de mon chien

Cela n'évitera pas la survenue d'une crise d'allergie, mais pourra du fait de son immunité vaccinale, éviter les surinfections.

11. Désinfecter la piqûre de mon chien

Si l'on arrive à détecter la zone de la piqûre, on peut tenter avec une pince à épiler de retirer le dard (dans la mesure où il est visible). Sinon, on peut toujours désinfecter la zone, ce qui pourra ralentir la réaction inflammatoire cutanée en atténuant la douleur, de préférence avec des produits naturels (oignon tranché, mixte de fleurs de géranium, de plantain et de persil, huile essentielle de lavande, bicarbonate de soude, etc.).

S'il y a saignement sur la zone de la piqûre, cela signifie que le chien s'est gratté. Dans ce cas, il faut essuyer le sang avec une compresse humide, puis infecter. On signalera que poser du froid ou du chaud sur la zone de la piqûre est inutile.

ATTENTION ! Les premiers signes d'un chien piqué par un insecte

Pour un propriétaire de chien, ce n'est pas toujours facile de reconnaître les symptômes accompagnant une piqure ou un avalement. Il faut avoir l'œil avisé pour détecter une rougeur sur la peau de l'animal, même un œdème dans le cas d'une crise d'allergie.

Mais il est clair que si un chien se met à souffrir de démangeaisons, qu'il se met à lécher une zone corporelle de façon insistante, à perdre ses poils, ce sont des signes d'alerte ! Beaucoup plus graves, des vomissements, convulsions, état de choc ou un collapsus doivent immédiatement le faire conduire auprès d'un vétérinaire.

À NE PAS FAIRE !

Il est fortement déconseillé de tenter d'aspirer le venin ou de mettre un garrot ! La piqûre d'un insecte n'est pas la morsure d'un serpent et ces gestes seraient autant disproportionnés qu'inutiles. De plus, ils seraient contreproductifs en affolant votre animal, augmentant son état de stress, et prendrait votre attitude pour une agression.


Prévenir autant que guérir... S'il est assez rare qu'un chien puisse se faire piquer par un insecte à venin, on peut réduire encore la fréquence de ces rencontres inopportunes en appliquant les principes de précaution indiqués plus haut. Mais si un propriétaire de chien y est confronté, la surveillance des réactions de l'animal dans les 30 minutes après la piqûre est essentielle. En cas de premiers symptômes inquiétants, l'emmener immédiatement auprès d'un vétérinaire, sa survie en dépend.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter