Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte
Trier Fermer

Pourquoi mon hamster crie ?

Savoir interpréter les cris et autres couinements de nos animaux n'est vraiment pas chose aisée. Bien que certains comportements soient peu ambigus et puissent nous orienter sur les états d'âmes de nos compagnons à poils, il n'est pas toujours simple d'adopter la bonne réaction face à leur attitude. Alors quand il s'agit d'un hamster, la difficulté est encore plus grande. Voici quelques pistes pour pouvoir interpréter les cris de votre petit rongeur.
 

 


 

 

Les différents types de cris du hamster

Si votre hamster pousse de petits cris, légers à votre oreille, mais puissants pour son gabarit, il est probable soit qu'il soit effrayé (à analyser en fonction du contexte), ou bien qu'il souffre. Il peut être utile de le présenter à un vétérinaire dans ce cas.

En revanche, si un hamster qui pousse de petits grognements ou feule à la manière d'un chat, c'est qu'il vous envoie des signaux menaçants. Dans ce cas, mieux vaut le laisser tranquille, ou s'il est en présence d'autres individus, les séparer.

De petits couinements secs et répétitifs peuvent quant à eux exprimer la joie, pas d'inquiétude à avoir dans ce cas.

Lorsque ce sont des piaillements que vous identifiez, ils peuvent avoir plusieurs significations : chez le bébé hamster, c'est tout simplement qu'il réclame la présence de ses parents. Chez l'adulte, c'est un cri normal qu'il pousse notamment lorsqu'il est en recherche de nourriture. Ils peuvent alors survenir tout au long de la journée. Une fois repu, si les piaillements se poursuivent, il faut là aussi surveiller votre petit compagnon, afin d'être sûr qu'il n'essaie pas d'exprimer sa douleur.

Un autre bruit facile à discerner peut être le claquement de dents. Il survient généralement lorsque le hamster est confronté à d'autres individus de son espèce. C'est une façon qu'ils ont d'intimider leurs pairs, et mieux vaut dans ces cas isoler votre hamster au risque d'un combat imminent.

Un simple petit grognement peut tout simplement servir à exprimer son mécontentement, tout comme le font tous les autres animaux.

 

 

Comment interpréter ces cris ?

Ces comportements doivent être surveillés, et ne deviennent tellement inquiétants que s'ils se prolongent dans la durée. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter un spécialiste, les hamsters étant des animaux fragiles et surtout très cardiaques. Ménagez-les afin qu'ils se sentent à l'aise dans leur environnement, et ne les confrontez pas à quoi que ce soit qui puisse provoquer une grosse montée de stress chez eux.

D'autres facteurs combinés à certains cris peuvent en effet laisser penser que votre hamster souffre : ainsi, un animal qui n'utilise jamais sa roue et semble apathique a probablement un souci de santé. Il en va de même pour les rongeurs qui auraient tendance à trop se gratter, rapidement, et en dehors des zones où se situent leurs glandes odorantes. Ils peuvent être affectés par des champignons ou parasites et nécessitent donc une consultation chez le vétérinaire.

De même, un hamster qui aura tendance à trop ronger les barreaux de sa cage est un hamster qui n'a probablement pas ce qu'il lui faut pour se faire ses dents. Cela peut s'avérer être un vrai handicap s'il ne parvient pas à se les limer dans son environnement naturel. Prenez soin de lui fournir les accessoires nécessaires afin d'éviter des conséquences pour votre compagnon.

Aussi, un hamster apathique n'est pas forcément en mauvaise santé ; ils peuvent mettre un certain temps à s'accoutumer à leur espace, et ont parfois simplement besoin de calme et de tranquillité, ainsi que d'un faible éclairage.

Prenez donc le temps d'analyser les cris de votre animal ainsi que son comportement afin d'adopter la bonne réaction, et soyez conscients que les hamsters restent de petits animaux de compagnie assez fragiles.



Articles connexes :
Hamster : tout savoir sur lui !
Comment apprivoiser son hamster ?
Pourquoi mon hamster me mord ?