Trier Fermer

Oiseaux du ciel : qui sont-ils ?

Les oiseaux du ciel représentent l'ensemble des oiseaux sauvages dont certains viennent nous rendre visite pendant l'hiver. Ainsi, ils viennent nicher dans nos jardins et s'alimenter essentiellement pendant l'hiver ou les aliments se font rare. Il est important de savoir que certains oiseaux voyageurs, migrent pendant l'hiver pour aller se dorer le plumage dans les pays ensoleillés, dans le sud de l'Europe ou en Afrique, mais d'autres... Souvent, les plus petits, doivent se préparer pour affronter l'hiver et les périodes de grand froid. Ces oiseaux sauvages animeront votre jardin et vous apporteront un peu de gaieté. Vous pouvez croiser différentes espèces en fonction de votre région, du climat et de l'environnement avec la nourriture à disposition. Pour bien les accueillir, partons à la découverte des oiseaux du ciel les plus populaires des jardins d'hiver !

 

Sommaire :





La mésange bleue

Elle mène une vie de sédentaire dans les bois feuillus, les parcs et les jardins. Durant la période estivale, la mésange est très utile aux jardins puisqu'elle les débarrasse des insectes parasites. Au début du printemps, c'est la période idéale pour installer le nichoir et ainsi accueillir les mésanges qui viendront pondre leurs oeufs. Quand l'hiver pointe le bout de son nez, la mésange bleue se rapproche des zones résidentielles pour trouver plus de nourriture.

Et pour l'alimentation ? La mésange bleue au bec court et fort, apprécie les petits insectes (larves de papillons, cochenilles, pucerons...) ainsi que les baies, fleurs et graines oléagineuses diverses. 

En hiver que lui donner ? Elle raffole des boules de graisse qui lui apporteront une dose d'énergie suffisante pour tenir face aux rudes baisses de température. Pour une alimentation variée, vous pouvez compléter son alimentation avec des graines de tournesols, de noix ou d'arachides. 


 

Le merle noir

Le merle noir attire notre attention, par son chant mélodieux et sa manière de se déplacer. Volatile sédentaire, il niche généralement dans les bosquets, les sous-bois, les buissons... Toujours proche d'un coin de verdure pour chasser des succulentes proies.

Et pour l'alimentation ? Il mange des petits animaux (vers, escargots...). En fouillant le sol en bord de rivière, dans les prairies et forêts, il trouvera son festin et picorera quelques graines. Mais le merle noir n'est pas qu'un insectivore strict. Il peut se nourrir de fruits, baies et adore le raisin !

En hiver que lui donner ? Offrez au merle noir des cylindres d'insectes et des boules de graisse pour le remplumer. Vous pouvez diversifier son alimentation avec quelques graines et vos fruits trop mûrs.

 

Le rouge-gorge

Habitant des bois, parcs et jardins, le rouge-gorge reste le roi des jardins. Plutôt solitaire, lorsque l'hiver arrive, le petit rouge-gorge se rapproche de nous. En fonction des régions, il peut être sédentaire ou migrateur. Celui qui passe l'hiver en France vient principalement des pays scandinaves, où le froid est plus glacial que dans nos régions. Le rouge-gorge français, quant à lui, va migrer dans le sud, vers des températures plus douces.

Et pour l'alimentation ? Insectes, vers, escargots, araignées... Agrémentent le menu du rouge-gorge. Au printemps, il complète son alimentation avec des baies et des graines. 

En hiver que lui donner ? Vous pouvez lui donner des boules de graisse, des cylindres d'insectes et quelques graines. Attention, le rouge-gorge mange essentiellement en picorant au sol. 

 

Le roitelet 

Il est certainement l'un des plus petits oiseaux et ne pèse que quelques grammes et reste en notre compagnie tout l'hiver. Virevoltant entre forêts, jardins et parcs, le roitelet vit en petit groupe.

Et pour l'alimentation ? Bec long et étroit, notre ami sauvage se nourrit principalement au sol, tout en évitant de justesse les prédateurs et les chats. Il cherche dans le feuillage et les crevasses les petits insectes susceptibles de s'y cacher.

En hiver que lui donner ? Comme pour la majorité des oiseaux en liberté, le roitelet mange de tout et n'est pas difficile. Vous pouvez lui mettre des pains de graisse, des cylindres avec de petits insectes et des graines. 

 

La tourterelle

Il existe de nombreuses espèces. Originaires des régions agricoles et maintenant urbaines, elles se sont vite habituées à l'homme. 

Et pour l'alimentation ? Millet, chenevis, mélange de graines... Fruits et légumes, la tourterelle n'est pas difficile mais très gourmande ! 

En hiver que lui donner ? Placez dans la mangeoire des mélanges de graines savoureux et des boules de graisse pour affronter le froid. 

 

Le moineau domestique

Ce petit passereau sédentaire peut vivre jusqu'à 13 ans. Le moineau ne migre pas et traine en bande dans les villes, friand de miettes..

Et pour l'alimentation ? C'est un granivore très gourmand. Il se nourrit majoritairement de graines et céréales, mais peut se montrer opportuniste avec des petits insectes.

En hiver que lui donner ? Des boules de graisse et des graines.

 

Articles connexes :
DIY : 3 recettes maison pour nourrir les oiseaux du ciel !
Simple et indispensable : aider les oiseaux du ciel en hiver  
Quelle alimentation pour les oiseaux du ciel ?  
Quand enlever la mangeoire des oiseaux du ciel ?  
Quand nourrir les oiseaux du ciel ?  
Comment installer un abri pour les oiseaux du ciel ?  
Atelier DIY : 3 idées de mangeoire pour les oiseaux du ciel !  
Comment aménager mon jardin pour les oiseaux du ciel ?

Vous aimerez aussi

Oiseaux

Comment aménager mon jardin pour les oiseaux du ciel ?

Avec les activités humaines et l’urbanisation, la présence d’oiseaux se fait de plus en plus rare. Pour faire venir ces petits animaux dans votre jardin, rien de plus simple, tant que vous assurez leurs besoins fondamentaux : nourriture (...)

Oiseaux

Picage : Pourquoi mon oiseau s'arrache les plumes ?

Le picage peut être interprété comme un signal d'alarme indiquant que quelque chose ne va pas dans l'environnement de l'oiseau. Il ne s'agit pas une maladie en soi, mais la manifestation externe de nombreuses altérations d'origines (...)

Oiseaux

Cage pour perroquet : Comment la choisir ?

Vous franchissez enfin le pas et souhaitez accueillir un perroquet chez vous ? Le choix d'une cage adaptée se révèle alors indispensable pour le bien-être de votre compagnon à plumes.