Trier Fermer

Reproduction de la carpe et des poissons de bassin


La carpe commune (Cyprinus carpio) est un poisson vivant dans les eaux douces en Europe, Asie, Amérique du Nord et en Orient de façon naturelle. La carpe koï (Cyprinus carpio carpio) est un poisson d’ornement originaire d’Asie qui dérive de la carpe commune par sélection par l’Homme. Dans nos régions, la carpe koï est présente dans des bassins d’extérieurs ou des étangs.


 carpes en bassin


 


La reproduction a lieu entre la fin du printemps et le début de l’été (entre mai et juillet), pendant la période de frai car à cette époque, la température de l’eau augmente. Ainsi le délai est assez court !


Comment aménager le bassin pour la reproduction :


Afin de tenter d’avoir le plus grand nombre de petits, il est préférable d’utiliser un bassin spécialement conçu pour la reproduction pendant la période de frai. Le bassin doit pouvoir contenir au minimum quinze m3 d’eau, avec une profondeur de cinquante cm à un mètre.


 bassin


Environ deux semaines avant l’introduction des individus pour la reproduction, il est préférable de bien nettoyer le bassin. Puis laisser le bassin tout seul afin que celui-ci se charge de petits organismes qui permettront de nourrir les carpes et les alevins.
La qualité de l’eau est un paramètre indispensable à contrôler. La température de l’eau doit se situer entre 18 et 20°C. Vous pouvez vous-même augmenter la température de l’eau même si les carpes sont déjà présentes dans le bassin mais il faut le faire de façon très progressive afin d’éviter tout choc thermique. Parmi les autres paramètres physico-chimiques de l’eau, le taux d’oxygène doit être d’environ 9 mg/L, le pH doit être neutre ou légèrement basique (entre 6,5 et 8,5) et la dureté de l’eau ne doit pas dépasser 15 dgH. De plus les déchets biologiques des poissons (nitrates, ammoniac) doivent être présents en quantité faible.


La végétation est importante. Dans la nature, la ponte se déroule dans des eaux peu profondes. La femelle peut pondre plusieurs centaines de milliers d’œufs qui vont adhérer aux plantes aquatiques. Il faut donc orner le bassin de plantes aquatiques qui serviront de support pour les œufs : nénuphars, Canna, Nymphéa, Menthe d’eau douce, Iris, Roseau, Papyrus, Roseau Japonais…Il est important d’utiliser des plantes qui seront bien fixées au fond du bassin afin de protéger les œufs.


Les paramètres de la reproduction


En milieu naturel, ce qui indique que la carpe est apte à se reproduire n’est pas son âge mais sa taille. Il existe cependant une fourchette d’âge de maturité sexuelle : entre trois et cinq ans chez la femelle et entre deux et trois ans chez le mâle. Ainsi, pour la carpe koï, on considère que celles-ci doivent dépasser les 30 cm pour atteindre la maturité sexuelle. Cela correspond à trois ans chez la femelle et deux ans chez le mâle.


Afin de faire reproduire ses carpes koï de façon naturelle, il est préférable d’avoir plus de mâles que de femelles : environ 2 à 3 mâles pour une seule femelle.


Il est conseillé de bien nourrir les femelles avant la phase de reproduction afin qu’elles aient un bon état corporel.


Pendant la saison de reproduction les mâles se distinguent aisément des femelles. Le mâle est mince et est recouvert de petites excroissances appelés boutons de noces au niveau des branchies, autour des yeux et sur les nageoires pectorales. La femelle possède un abdomen très gonflé. 


Les comportements sont différents et les poissons sont excité et se coursent les uns les autres. Lorsque la femelle se situe dans un endroit assez dense en végétation, elle y dépose se œufs et la semence du mâle va alors les féconder : on parle de fécondation externe car les gamètes mâles et femelles se rencontrent dans le milieu extérieur


Comment stimuler la reproduction ?


Il est possible de laisser la nature faire et donc de laisser ensemble toute l’année les mâles et femelles pour qu’ils se reproduisent à leur rythme. Cependant, si vous désirez beaucoup de petits, cette méthode n’est pas la plus efficace.


Une autre façon de faire est de séparer mâles et femelles. En utilisant un bassin spécialement utilisé pour la reproduction comme il est décrit plus haut, mettez une femelle seule dans le bassin et nourrissez-la de façon abondante. Il faut ensuite ajouter environ trois mâles dans des cages dans le même bassin : ceci va permettre de stimuler la femelle. En effet, celle-ci va rapidement se frotter fréquemment contre les cages contenant les mâles et les mâles seront agités. A ce moment-là, il faut enlever les cages et laisser les mâles avec la femelle afin que la fécondation se fasse pendant un ou deux jours. La femelle va alors commencer à pondre tandis que les mâles vont libérer leurs spermatozoïdes. Puis retirez les mâles et laissez la femelle finir sa ponte pendant quelques jours.


Comment gérer les œufs et les alevins ?


Comme dit précédemment, la carpe va pondre des œufs qui vont adhérer aux plantes aquatiques et aux parois du bassin. Cette ponte dure environ dix jours. Une fois que la femelle a fini sa ponte, il faut séparer les carpes des œufs car les adultes ont tendance à se nourrir des œufs après la période de reproduction (besoin énergétique). Cependant, si le bassin possède une végétation suffisante pour protéger les œufs, la quantité ingérée par les adultes sera insignifiante et vous pouvez donc les laisser dans le même bassin.


Les alevins éclosent en 3 jours à une semaine, dépendant des conditions du milieu et spécialement la température. Plus l’eau sera chaude, plus l’éclosion sera précoce.


Une fois éclos, les nouveaux nés peuvent survivre quelques jours sur leur réserve énergétique, il n’est donc pas nécessaire de les nourrir. Ils restent alors fixés aux plantes aquatiques. Après deux ou trois jours, les alevins s’approprient leur environnement et commencent à nager activement. Ils commencent également à chercher à se nourrir en mangeant les petits organismes et animaux microscopiques présents dans l’eau.


Vous pouvez alors commencer à leur donner des daphnies comme alimentation ou un autre aliment industriel adapté mais attention à ne pas trop en mettre pour ne pas surcharger l’eau.


Au bout de deux semaines environ, il est possible d’utiliser la nourriture habituelle des carpes koï (granulés) en la broyant pour la rendre de taille adaptée.


 granulés carpes


 


Les alevins ne sont que peu colorés (brun-gris) et vont changer de couleur dans les quatre premiers mois de vie.


Le taux de mortalité est élevé chez les alevins, c’est pourquoi la carpe femelle pond une telle quantité d’œufs. Les causes de mortalité sont les malformations, une sous nutrition ou une mauvaise qualité de l’eau. De plus il existe de nombreux prédateurs possibles des alevins : les éventuels autres poissons du bassin, les grenouilles, les oiseaux, les chats et les carpes koï adultes qui mangent fréquemment les alevins de moins de trois cm environ.


Cette prédation permet au final de réguler la quantité d’individus dans le bassin qui seraient en surnombre autrement.


Ainsi, la reproduction des poissons n’est pas toujours chose aisée, et notamment celle de la carpe Koï. Il est important de bien respecter certaines conditions et règles simples pour optimiser la saison de reproduction de vos poissons. Il faut également faire très attention aux conditions climatiques (comme les intempéries actuelles) qui peuvent avoir des conséquences désastreuses sur les poissons, leur reproduction et leur descendance. 

Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte