Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Comment se passe la reproduction chez le furet ?

Pour devenir un véritable animal de compagnie, les furets, mâles et femelles, doivent être stérilisés. Le mâle non stérilisé a une odeur particulièrement intense et persistante, qui le rend mal adapté à une vie domestique, et il peut manifester également une certaine agressivité envers les autres mâles. La femelle, si elle ne s’accouple pas, peut aller à l’encontre de graves problèmes de santé (suite à ses chaleurs) : elle devrait pouvoir se reproduire chaque année, indépendamment du choix de garder ou pas les petits une fois sevrés. Si vous souhaitez vraiment élever des furets, il est nécessaire de tenir compte de quelques considérations importantes et sérieuses. Si tout se passe correctement, la portée peut être très importante et chaque petit doit trouver une famille d’accueil, car il ne sera pas possible de tous les garder. 


Sommaire :

 



 

Le cycle de reproduction

Le cycle de reproduction du furet est fortement influencé par les saisons et plus particulièrement par la photopériode (le nombre d’heures de lumière dans la journée). 
Les furets, mâles et femelles, atteignent la maturité sexuelle au printemps de l’année qui suit leur naissance, soit à un âge situé entre 5 et 9 mois. La puberté dépend donc de la saison et non pas de l’âge. De même, chez les furets sexuellement matures, l’activité sexuelle, après le repos hivernal, reprend au printemps. Chez les furets qui vivent dans des conditions de lumière artificielle, comme cela se produit à la maison en hiver, une photopériode longue est susceptible de modifier l’apparition de la puberté, qui peut ainsi arriver plus tôt que prévu. Chez le mâle, on observe au printemps une forte augmentation des testicules, un changement de son comportement, dû aux hormones, une agressivité accrue et la sécrétion d’une forte odeur corporelle. La femelle est en chaleur au printemps et la chaleur persiste jusqu’à l’accouplement ou jusqu'à ce que la photopériode diminue avec l'arrivée de l'automne et cette situation est potentiellement la cause de problèmes de santé relativement graves. La présence d’un niveau élevé d'œstrogènes pendant des périodes prolongées peut en effet d'endommager la moelle osseuse, responsable de la production de cellules sanguines (hyperoestrogénie).
D’autres changements physiologiques interviennent également, comme une augmentation de l’apport alimentaire et la prise de poids durant la période froide et le changement de la couleur de son poil au printemps et à l’automne. Les furets sont capables de se reproduire pendant 3-4 ans.

Chez les furets, l’accouplement est particulièrement rude, violent même. Le mâle saisit la femelle par le cou et la traîne sans qu’elle oppose résistance. Les deux animaux s’accouplent plusieurs fois, à des intervalles proches et réguliers. Attention à ne pas les laisser seuls plus de deux jours au cours de la période de chaleur. La date de la saisie doit être soigneusement notée, afin de calculer avec précision la date de naissance des petits. 

 

La gestation

La gestation a une durée moyenne de 42 jours (entre 38 et 44). La femelle consomme plus de nourriture, qui doit être toujours à sa disposition et ses périodes de sommeil se rallongent. Pendant les deux dernières semaines de gestation, elle doit rester dans sa cage, seule (les autres furets pourraient tuer les petits), pour s’habituer à rester enfermée et dans un environnement paisible. De cette manière, elle accouchera à l’intérieur de la , afin d’écarter les nombreux dangers qui pourraient les guetter à l’extérieur. La meilleure litière est celle en papier recyclé, mais il est possible, pour des raisons économiques, d’utiliser également les pellets.

 

L’accouchement, l’allaitement et le sevrage

A la naissance, le nombre des petits varie entre 8 et 10, mais ils peuvent être beaucoup plus nombreux, jusqu’à 18. Dans ce cas, il est peu probable que tous puissent survivre.
Ils pèsent en moyenne 8-10 grammes, ils sont aveugles, sourd et sans poils. En raison de la petite taille des petits, il est rare que la furette rencontre des problèmes pendant son accouchement. Normalement elle n’a pas besoin d’assistance et l’accouchement se passe en quelques heures, avec un intervalle de quelques minutes entre un petit et l’autre. 

Dès leur naissance, la « maman » commence instinctivement à les lécher et coupe le cordon ombilical pour les séparer du placenta. Certaines femelles peuvent manger le placenta: source de nourriture, elle n’affecte pourtant pas la production de lait.

 

Les petits furets

Il est important de ne pas déranger la mère lors de l'accouchement et les contrôles doivent être effectués avec beaucoup de discrétion. Selon le type de relation établi entre le propriétaire et l’animal, la femelle peut soit accepter sa présence et ses caresses ou l’attaquer s’il essaye de s’approcher des petits. La croissance de ces derniers est très rapide : à trois semaines de la naissance il est possible de mettre des aliments pour furets à leur disposition (viande homogénéisée, nourriture en conserve pour chats, granulés mélangés avec du lait en poudre pour les chatons), qu’ils pourront consommer même si les yeux ne sont pas encore ouverts (ce qui se produit à 3-4 semaines d’âge). 
A partir des 3 semaines d’âge, il faut commencer à prendre les petits dans les bras, pour les habituer au contact avec les humains.
Les petits peuvent être séparés de leur mère après six semaines d’âge ; afin de réduire la production de lait, il est opportun de soustraire à la mère un petit par jour, en commençant par le plus grand. 
Une fois le sevrage terminé, la femelle est nouvellement en chaleur, sauf si l’on est en automne, saison qui marque la fin de l’activité reproductive. Elle sera en chaleur le printemps suivant. 



Articles connexes : 
Quelle cage choisir pour mon furet ?
La mue chez le lapin et le furet
Quelle alimentation pour mon furet ?
Les soins indispensables pour mon furet
Comment bien s'occuper d'un furet ?
Je veux un furet !
Comment couper les griffes de mon furet ?
La stérilisation chez le furet
Comment brosser les dents de mon furet ?

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter