Trier Fermer

Le Chien d'Ours de Carélie : Tout Savoir sur lui !

Plutôt méconnu en France, le chien d'ours de Carélie est un chien finlandais qui sait séduire par sa bonne tête et son caractère indépendant. À l'origine chien de chasse, il trouvera sa place dans votre famille, si vous lui offrez suffisamment d'exercice. C'est l'ami des sportifs par excellence !

Tout savoir sur le Chien d'ours de Carélie

Les origines du Chien d'ours de Carélie

D'origine nordique, le chien d'ours vient de la Carélie, une région de Finlande située au nord du pays, en frontière avec la Russie. De la famille des Spitz, c'est une race ancienne de chiens chasseurs découverte à l'ère des vikings. Leur élevage a seulement débuté en 1935 où leur pureté a été confirmée par le Kennel Club Finlandais qui les a baptisés de leur nom actuel en tenant compte d'impératifs politiques. À cette époque, la Carélie appartenait à la Finlande et à la Russie. Les Finlandais n'ont pas voulu s'approprier la race, mais les Russes ont décidé de ne reconnaître que des races provenant exclusivement de Russie et choisirent de reconnaître une autre race, le Laika carélo-finnois, le jumeau parfait du chien d'ours de Carélie. 

Les premiers spécimens sont enregistrés au livre des origines dès 1946. Le chien d'ours de Carélie était utilisé pour la chasse de petits animaux à fourrure, tels que des écureuils ou les martres, mais également pour des animaux plus gros comme le loup, l'orignal ou l'ours. Il a d'ailleurs contribué à la régulation de la population des ours dans les parcs nationaux américains.

Le caractère du Chien d'ours de Carélie

Le chien d'ours de Carélie n'a qu'un seul maître. Ultra fidèle, il risque d'être exclusif avec son maître, au point de devenir anxieux en cas de séparation, mais il reste un compagnon pour toute la famille, il supporte bien les enfants quand des règles sont bien mises en place. La cohabitation avec d'autres chiens et/ou animaux n'est pas conseillée. Ses anciens instincts de chasse font du chien d'ours un animal indépendant, prêt à disputer son territoire. Il est très intelligent, et c'est un très bon gardien. Sa vue est excellente et son odorat ultra développé. Lorsqu'il chasse, il donne de la voix pour prévenir son maître. Il n'est pas agressif envers les humains, mais il peut tuer un autre animal s'il se sent en danger ou affamé.

C'est une race de chiens qui a besoin de beaucoup d'exercice, faite pour travailler. Ce trait de caractère peut freiner un éventuel futur maître qui voudrait en faire un animal de salon, ce qu'il faudra éviter à tout prix. Le chien d'ours de Carélie est exigeant, il aura besoin de stimulation mentale et physique, et il faudra lui proposer beaucoup d'activités.

Le physique du Chien d'ours de Carélie

Le chien d'ours de Carélie peut faire penser à un panda, avec ses couleurs noire et blanche, et sa fourrure touffue. Les poils sont raides et épais, avec un sous-poil doux, fin et dense. Sa queue est noire avec le bout blanc, et forme un arc complet qui retombe sur le dos ou sur le côté. Sa tête est large, plutôt de forme conique, à stop marqué et museau légèrement effilé. Ses yeux sont de taille moyenne, brun foncé et ovales. Les oreilles sont érigées, pointues et insérées haut. Les mâchoires sont fortes avec une denture en ciseaux parfaite. 

Il ne perd pas beaucoup de poils. Il suffit de le brosser régulièrement pour entretenir son pelage. Son corps est plus long que haut, et robuste. Ses pattes sont droites, fortes et puissantes. Les mâles mesurent entre 54 et 60 cm au garrot pour un poids entre 25 et 28 kg, et les femelles mesurent entre 49 et 55 cm pour un poids de 17 à 22 kg. Son espérance de vie est d'environ 12 ans.

Le carélien au quotidien à la maison

Le chien d'ours de Carélie est un compagnon très agréable, si vous vous en occupez bien. C'est un animal qui demande beaucoup de stimulation. Nous l'avons dit avant, mais c'est le chien d'un seul maître. Il s'entendra bien sûr parfaitement avec tous les membres de la famille, y compris avec les enfants auxquels vous aurez pris soin d'imposer des règles quant à leur comportement avec le chien.

Il ne se plaira pas en appartement où il risque de faire des dégâts par ennui. Il lui faut une maison avec un jardin, mais cela ne lui suffira pas. Se défouler dans le jardin, c'est une chose, mais le chien d'ours de Carélie a besoin de plusieurs grandes balades quotidiennes. C'est un sportif, il faut en avoir conscience. Son instinct primitif de chasseur le pousse à bouger beaucoup, il a besoin d'exercice pour être heureux. L'oisiveté peut créer chez lui un état d'anxiété et lui faire faire des bêtises dans votre habitation. Il appréciera des activités de loisirs comme le canicross, l'agility, etc. Cela le défoulera et le sociabilisera, il en a besoin pour être à l'aise dans tous les environnements.

Le chien d'ours de Carélie ne convient pas aux personnes âgées, pas plus qu'aux sédentaires. Et les chats ne sont pas ses amis.

Au niveau alimentaire, il lui faudra des croquettes pour chien actif qui répondent parfaitement à ses besoins énergétiques.

OPTIMUS Adult Complete pour Chien de Moyenne et Grande taille

OPTIMUS Adult Complete pour Chien de Moyenne et Grande taille

Avis 4.5
285
34,99€
Acheter sur Zoomalia.com


Ce que vous devez retenir ! Le chien d'ours de Carélie est un chasseur, il lui faut beaucoup d'espace et de mouvement. Il ne peut pas vivre en appartement et doit avoir des activités physiques quotidiennes. C'est un animal au caractère indépendant qui garde bien son territoire. Il n'apprécie pas la compagnie d'autres animaux. C'est cependant un compagnon attachant qui vous apportera beaucoup de joie et d'affection tout au long de sa vie auprès de vous.