Trier Fermer

Serpent Jarretière : Tout Savoir sur lui !

À l’occasion de la journée mondiale du serpent qui a lieu le 16 juillet, nous vous présentons le serpent jarretière, une espèce de couleuvre inoffensive, idéale pour les amoureux de reptiles qui débutent. Vous rêvez depuis toujours d'en adopter un, mais vous ne connaissez pas les soins qu’il nécessite. En effet, il est important de bien s’informer avant son acquisition sur ses origines, son caractère et ses besoins au quotidien. On vous dit tout sur cet animal de compagnie aux écailles les plus belles.

Serpent Jarretière : Tout Savoir sur lui !
Crédit photo : Zoomalia

Les origines du serpent jarretière

Le serpent jarretière est plus communément appelé la couleuvre rayée, vous n’aurez donc pas besoin de retenir son nom scientifique : le Thamnophis sirtalis tetrataenia ! Alors pourquoi l’appelle-t-on le serpent-jarretière ? Tout simplement en référence aux longues lignes qui parcourent son corps et qui font écho aux motifs des jarretières au début du XXe siècle.

C’est un serpent que l’on trouve à l’état sauvage dans des milieux aussi bien humides que secs, mais surtout en altitude. C’est un animal diurne, c’est-à-dire qu’il vit le jour, durant lequel il aime profiter de la chaleur. Il est présent aux États-Unis, dans le sud du Canada et au Mexique. Il est considéré comme une espèce protégée aux États-Unis, mais pas en Europe. En France, il vous faudra établir une déclaration de détention d’animaux d’espèces non domestiques.

Le caractère du serpent jarretière

La couleuvre rayée est généralement très calme, ce qui en fait un compagnon idéal pour les passionnés de reptiles qui veulent avoir un premier serpent. Il est aglyphe, c’est-à-dire qu’il ne possède pas de crochets venimeux. Vous n’avez donc pas d’inquiétude à avoir, il n’est ni agressif ni dangereux. De nature curieuse, il se fait un plaisir de chasser, notamment près des milieux aquatiques.

Piscivore, il se glisse dans l’eau et se met à tourner autour de ses proies la gueule ouverte, prête à les saisir. Face au danger, il a une arme de défense imparable : il sécrète, par son rectum, un liquide nauséabond qui fait fuir son ennemi ! Les serpents sont des animaux ectothermes, leur corps ne produit pas de chaleur, ils sont complètement dépendants de l’environnement dans lequel ils vivent. Il vous faudra donc apporter un soin particulier à la température de son terrarium ou paludarium.

Le physique du serpent jarretière

Cette belle créature arbore de larges écailles formant de longues rayures bleues et rouges, ponctuées de taches noires. Sa tête rouge et ses grands yeux ronds le rendent particulièrement impressionnant, alors qu’il est inoffensif. Les serpents-jarretières sont assez petits, les plus grands spécimens atteignent un mètre de long, les femelles étant plus grandes que les mâles. Ils peuvent peser jusqu’à 200 grammes à l’âge adulte, et vivent en moyenne 15 ans.

Comme la plupart des serpents, le serpent jarretière est sourd, il ressent cependant les vibrations, qui lui sont d’une aide précieuse pour détecter les dangers, couplé à une excellente vision. Lorsqu’elle aperçoit sa proie, la couleuvre rayée tire sa langue rouge sang afin de capter des particules odorantes et analyser sa victime potentielle. D’ailleurs, contrairement à d’autres serpents, il ne la mordra pas grâce à des crochets ; il possède une petite série de dents alignées.

Le serpent jarretière au quotidien

Maintenant que vous en savez plus sur le serpent jarretière, voici comment vous allez pouvoir prendre soin de lui au quotidien.

Son alimentation

Comme nous l’avons vu, ce reptile se nourrit surtout de poissons, de grenouilles, de vers de terre, de larves, mais aussi de petits mammifères tels que des souriceaux. Nous vous conseillons de lui donner, tous les 5 à 6 jours, des poissons crus : du saumon, de la truite, du flétan, de la perche, de la morue, du maquereau ou encore du merlu.

Vous pouvez également le nourrir de petits poissons d’eau douce vivants, en les lui lâchant dans son bassin. Attention toutefois aux poissons possédant de la thiaminase, une enzyme toxique qui empêche l’assimilation de la vitamine B1. Parmi ces poissons, on compte entre autres, le poisson-chat, la lotte, le hareng, la carpe, le poisson rouge, etc.

Vous pouvez supplémenter leur alimentation en vitamines et minéraux, notamment si vous leur donnez des grenouilles, des vers de terre, etc. Dans ce cas, il vous faudra le nourrir plus souvent.

Son habitat

Pour l’avoir en captivité, il vous faudra vous doter d’un terrarium en verre (minimum 60 x 45 x 45 cm), ou idéalement un paludarium. Celui-ci comprendra une bassine d’eau et un environnement plus terrestre et sec composé d’écorces, de végétaux plus denses dans lesquels il pourra se cacher.

Il sera nécessaire de lui recréer un habitat proche de son état naturel : 35 % d’humidité dans l’air, respect du cycle du jour, biotope tempéré à 25 °C le jour et une baisse de température la nuit. Pour cela, vous pouvez vous aider d’un éclairage UV.

Sa mue et sa reproduction

Vous pourrez observer que votre serpent mue : il change de peau. Dans ce cas, pas d’inquiétude à avoir, c’est un signe de bonne santé chez le reptile. Concernant la reproduction, les couleuvres rayées arrivent à maturité sexuelle à partir de 18 mois.

Si vous souhaitez le faire se reproduire, vous devrez patienter jusqu’à la fin de leur période d’hivernation, les mâles étant les premiers à en sortir. Après l’accouplement et la fécondation, il faut attendre une période de 90 jours environ avant que plusieurs dizaines de bébés voient le jour. Ils peuvent être jusqu’à 50 qu’il faudra nourrir plus fréquemment que les adultes, avec des petits vers de terre par exemple.


À retenir ! Le serpent jarretière est donc idéal pour les débutants avec les reptiles. Vous serez rassuré par son caractère inoffensif et ses belles couleurs n’en finiront pas de vous éblouir. Un environnement et une alimentation adaptés sont essentiels et lui permettront de vivre sereinement durant les 15 années où vous pourrez l’avoir à vos côtés. Maintenant, vous savez tout sur le fameux thamnophis sirtalis ;-)

Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte