Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

A quoi servent les UVB chez les reptiles ?

Dans la nature la lumière du soleil permet la vie des reptiles qui ont besoin de cette énergie solaire au quotidien pour sa chaleur et ses rayons bénéfiques. Lorsqu’on élève des reptiles en captivité il faut reproduire cet environnement au plus proche de la réalité afin d’offrir aux animaux de bonnes conditions de vie. Les rayons UVB sont un des facteurs essentiels au maintien en captivité des reptiles, c’est la raison pour laquelle on utilise des éclairages spécifiques qui seront sélectionnés en fonction de l’espèce élevée. Il faudra vérifier l’efficacité de votre installation en mesurant la température mais aussi l’indice UVB.


Sommaire :



uvb terrarium

 

Quels sont les bénéfices apportés par les UVB ?

Les rayons ultraviolets ont plusieurs actions sur la santé et le comportement des reptiles. Pour garder vos animaux en vie il sera essentiel de réaliser une installation d’éclairages qui apporteront des UVB artificiels à votre élevage de reptiles.

Les rayons UVB permettent aux reptiles de synthétiser la vitamine D3. Cette vitamine est un élément qui permet aux reptiles de métaboliser le calcium afin d’assurer le développement des os. La vitamine D3 est complètement absente de l’alimentation des reptiles qu’ils soient insectivores ou végétariens. Si un reptile manque de calcium il est très probable qu’il développera des maladies métaboliques des os ainsi que de la peau et l’animal ne pourra pas se développer correctement particulièrement s’il est en phase de croissance. Les reptiles possédant une carapace comme par exemple les tortues d’eau ou les tortues de terre ont besoin de la vitamine D3 pour développer une carapace solide et résistante. Selon les espèces de reptiles et la taille de votre terrarium il faudra choisir des éclairages plus ou moins puissants et déterminer leur capacité d’émission d’UVB.

Ces rayonnements UVB ont également un rôle essentiel sur le système immunitaire de la peau des reptiles. Ils permettent aussi la production d'endorphines qui contribue au bien-être des animaux. Outre l'effet direct sur la santé des reptiles ce facteur favorise leur croissance et leur reproduction.
 


Comment les UVB se transforment-ils en vitamine D3 ?

Pour que la vitamine D3 puisse se synthétiser les reptiles ont d'une part besoin de la lumière ultraviolette des UVB et d'autre part de la chaleur. C'est ensuite dans la peau du reptile que se passe la conversion du taux de cholestérol en pré vitamine D3. Avec l'action de la chaleur la pré vitamine D3 se convertit en vitamine D3.

Ce phénomène s’appelle la photo-conversion cutanée de la vitamine D3. Il existe des compléments de vitamines D3 que l’on peut administrer aux reptiles en les ajoutant à l’alimentation mais ces produits sont à doser précisément afin de ne pas provoquer une surdose de vitamine D aux reptiles. En effet en trop grande quantité cette vitamine est toxique. Par eux-mêmes mes reptiles génèrent la juste dose de vitamine D3. C’est pour cela qu’il est préférable de maintenir un métabolisme en bonne santé à vos reptiles en leur permettant de synthétiser la vitamine D naturellement en lézardant. Une dose trop faible de vitamines entraine des risques sur la santé de l’animal provoquant des maladies du métabolisme.
 


Quel type d’éclairage choisir ?

Vous aurez le choix entre des tubes fluorescents ou des lampes éco-énergétiques. Pour les reptiles type lézards et tortues il faut une émission d’UVB allant de 5 à 10%. L’idéal sera alors une lampe éco-énergétique correspondante à cette puissance.

Un tube fluorescent ne serait pas suffisant dans ce type de terrarium. Pour les reptiles de type serpents et amphibiens la puissance d’émission d’UVB est moins importante, elle représente 2% d’UVB.

Vous pourrez-vous équiper de lampes éco-énergétiques ou de tubes fluorescents correspondant à cette puissance en favorisant la lampe éco-énergétique en cas de grand terrarium.

Attention de ne pas installer une lampe trop puissante qui ne serait pas saine non plus pour la santé des reptiles. Les rayons UVB en excès sont nocifs pour les yeux et la peau des reptiles. Il faut déterminer le juste besoin des animaux et adapter l'installation en fonction de son terrarium. Certaines lampes vous offriront une belle lumière blanche tandis que d'autres émettront une lumière violette peu visible. Ce choix dépendra de vos préférences en tant qu'utilisateur. Les lampes éco-énergétiques ont pour principal défaut la difficulté de placement à bonne distance des animaux tandis que les tubes fluorescents sont plus faciles à installer, simples à régler et sont plus stables.
 


Comment installer ses éclairages pour en retirer le maximum de leur capacité ?

La plupart du temps les éclairages sont installés au-dessus du terrarium avec une grille pour protéger les animaux d’une brûlure accidentelle. Il faut savoir que ce type d’installation freine environ 50% des UV qui seront en partie absorbés par la grille. Pour pallier ce problème il est nécessaire d’investir dans une lampe performante. Le deuxième élément à considérer est la diminution des UV en fonction de la distance entre la lampe et le sol. Plus la distance augmente plus l’émission d’UV diminue.

La solution se trouve dans l’aménagement intérieur du terrarium en plaçant par exemple des rochers et en déterminant plusieurs emplacements où se tiendront vos reptiles avec ainsi plusieurs zones d’exposition. Les animaux pourront choisir les emplacements qui leur conviennent le plus en fonction de leurs besoins en lien aux différents moments de la journée. Pour avoir une idée précise de la répartition des indices UV au sein du terrarium il faudra prendre des mesures à plusieurs endroits car le taux peut varier d’un endroit à l’autre.
 


Comment évaluer la quantité d’UVB dans son terrarium ?

Pour mesurer la quantité d’UVB présente dans votre terrarium vous pourrez acheter des capteurs d’indice UV. Ces appareils de mesure vous permettront d’évaluer le pourcentage d’UVB profitables aux reptiles au sein du terrarium cependant il est préférable d’investir dans du matériel de bonne qualité ayant la capacité de mesurer les rayons émis par les éclairages artificiels. Pour connaître l’indice UV maximal approprié à l’espèce que vous élevez vous devrez vous référer à ses besoins à l’état sauvage. Les reptiles qui ont tendance à l’état naturel à prendre le soleil tôt le matin et tard le soir ont des besoins en UVB plus faibles que les espèces qui s’exposent au soleil tropical de fin de matinée. Les espèces désertiques auront des besoins plus forts en rayonnement UVB et en chaleur que les espèces tropicales.

 


Articles connexes :   
Premier terrarium : les 5 éléments indispensables
Comment chauffer mon terrarium ?
Comment équiper son nano terrarium ?
Comment bien débuter en terrariophilie ?
Quel substrat choisir pour mon terrarium ?

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter