Trier Fermer

Comment construire enclos pour lapin ?

Vous souhaitez offrir un coin de verdure à votre lapin ou rongeurs ? Découvrez tous nos conseils pour lui construire l'enclos idéal.

 

Sommaire :



 

 

Où placer l'enclos ?

Il est primordial de réfléchir en premier à l’emplacement de votre enclos. Deux paramètres sont à prendre en compte : à la fois l’aspect pratique et l’aspect esthétique. Si possible, il vaut mieux opter pour un terrain plat, pas trop éloigné de votre maison, tant pour vous y rendre rapidement que pour pouvoir regarder vos animaux depuis vos fenêtres. Il faut utiliser tous les atouts de votre terrain, par exemple un arbre pour faire de l’ombre, une haie pour protéger du vent… N’hésitez pas à essayer plusieurs options « grandeur nature » en posant des briques ou autres artifices pour évaluer l’emplacement choisi. N’oubliez pas que l’enclos ne doit pas être exposé au plein soleil ni au courants d’air. 

 

Quel type d’enclos choisir ?

Il existe différents types d’enclos, ayant chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

L’enclos « classique »est un enclos en bois, avec des parois en bois ou grillagées, et un toit plat. Ce type d’enclos est idéal pour un grand enclos, comprenant plusieurs lapins. Il est très pratique, notamment lorsque vous devez le nettoyer ! Les lapins ont également une grande liberté de mouvements. Cependant, ce type d’enclos demande pas mal de matériel et nécessite donc un budget assez élevé. L’écoulement de la pluie ou de la neige n’est pas optimal.

L’enclos dit « pyramide » est un enclos rectangulaire avec des parois et un toit formant un triangle, une pyramide. Ce type d’enclos revient moins cher qu’un enclos standard et est tout aussi spacieux pour les lapins. En revanche, il n’est pas aisé à nettoyer, en raison de la faible hauteur par endroits et des angles.

La « maison de jardin » peut être achetée directement dans le commerce (cabanon de jardin). Il est très spacieux et esthétique. Il peut être personnalisé si on le combine à un parc ouvert. Il offre une bonne résistance aux intempéries. En revanche, cela revient assez cher.

L’enclos ouvert st un grand enclos, grillagé, comportant des fils électriques en hauteur (à environ 2 mètres du sol). Cet enclos n’est pas couvert (donc plus « naturel » esthétiquement), mais il offre une moindre protection contre les prédateurs (renards, oiseaux…) et les intempéries.

Les clapiers industriels présentent l’avantage d’être directement prêts à l’emploi. Cependant, ils sont assez chers, peu spacieux et s’usent très rapidement. Il n’y a généralement pas de sol et les fermetures sont fragiles. Il faut donc impérativement rajouter un sol (dalle bétonnée, etc) et consolider les fermetures.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier de bien sécuriser l’enclos ou le clapier contre l’action des prédateurs, même en ville ! (chien, chat, renard, fouine, oiseau…). N’oubliez pas également que l’enclos construit doit permettre un nettoyage aisé pour garantir une hygiène irréprochable à votre animal.

 

La taille de l'enclos

Généralement, il est conseillé de construire un enclos offrant au minimum 2 m² par lapin, l’idéal étant 6 m² pour deux lapins, surtout si les lapins ne sortent jamais de cet enclos.


 

Les matériaux à utiliser

Différents types de matériaux sont fréquemment utilisés. En voici une liste non exhaustive :

Le bois. Solide, peu cher, maniable, c’est le matériau le plus couramment utilisé. Différents types de bois sont à votre disposition (bois massif / panneaux de bois, bois traité / bois brut…). Le prix est variable mais également la solidité, la longévité, la résistance aux intempéries…

Pour la toiture, des plaques bitumées ondulées sont généralement utilisées. C’est une solution simple, facile à mettre en œuvre, peu onéreuse et résistante. Notons par contre qu’il faut disposer un grillage sous les plaques, car certains prédateurs pourraient se faufiler entre les ondulations ! Il est également possible d’utiliser du bois, des tuiles ou du PVC pour la construction du toit.

A éviter : la tôle, qui résiste mal à la chaleur l’été. Il ne s’agirait pas de transformer votre enclos en sauna !

Le grillage. Il faut utiliser un grillage solide, à maillage rectangulaire (maximum 2 x 2 cm), en zinc. Le fil du grillage doit être suffisamment épais.

Le sol de l’enclos doit empêcher les lapins de creuser des galeries, et les prédateurs de pénétrer dans l’enclos. Plusieurs solutions sont envisageables, telles que :

La terre et l’herbe : solution la plus naturelle, mais il faut veiller à la bonne implantation du grillage pour que le lapin ne s’échappe pas

Les dalles (béton, bois) : solution qui offre la plus grande stabilité et la plus grande protection. Elles sont faciles à nettoyer et à poser

Les dalles à gazon : cette solution permet de drainer correctement le sol ; elles sont faciles à poser également. En revanche, elles n’offrent pas un confort optimal pour votre lapin


 

L'achat de l'enclos tout fait pour gagner du temps

Vous pouvez également gagner du temps, surtout si vous n'êtes pas bricoleurs, en achetant votre enclos ou clapier pour lapin prêt à l'emploi. Le large choix offert par les animaleries vous permettront de trouver celui qui vous convient.
 

 Clapier et enclos extérieur prêt à monter pour lapin


 

Comment aménager l'enclos ?

Une fois la construction de l’enclos finie, il faut songer à le « meubler », l’équiper pour votre lapin ! Il faut notamment lui fournir :

Des cachettes : il faut prévoir des cachettes à 2 entrées, isolées du froid pour l’hiver. Il faut reproduire les tunnels et les galeries de l’habitat naturel du lapin avec des artifices : faites preuve d’imagination !

Des hauteurs : le lapin aime se percher en hauteur pour surveiller les alentours ! Alors n’oubliez pas de lui procurer des surfaces surélevées.

De quoi creuser : cela fait partie du comportement naturel du lapin. Il faut donc ajouter de la terre, des copeaux, du sable, de la paille… dans une partie de l’enclos pour que le lapin puisse creuser à son aise

Quelques idées d’accessoires pour agrémenter l’enclos de votre lapin : tronc évidé, botte de paille, maisonnette, caisse en bois, pot de fleurs, tuyau de canalisation, corbeille en osier, bac à sable, branches, souche, niche, etc.



 


Articles connexes :
Enclos extérieur : faites plaisir à votre lapin !
Des sorties en toute sécurité pour mon lapin de compagnie !
 

Vous aimerez aussi

Rongeurs

Qu'est ce que la grossesse nerveuse chez la lapine ?

Les lapins sont de plus en plus présents dans les foyers. Certaines caractéristiques provenant de leur statut de proie à l’état sauvage restent présentes. La grosses nerveuse fait partie des troubles liés à la reproduction chez cette (...)

Rongeurs

Quel foin choisir pour mon lapin ?

Dans la nature, le lapin sauvage se nourrit principalement d’herbe. Aussi, lorsqu’on essaie de donner à son lapin de compagnie l’alimentation la plus naturelle possible, le mieux est de lui donner du foin !

Rongeurs

Comment bien caresser mon cochon d'Inde ?

Le cochon d’Inde est un animal qui peut se montrer craintif au premier abord. Cependant, il adore les caresses et a besoin d’attention. Pour prendre soin de lui, il est primordial de connaître quelques techniques d’approche pour le (...)