Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Flyball : Comment Jouer à la Balle avec son Chien ? 10 Astuces

Jouer avec son chien est une activité essentielle pour créer et maintenir une relation intense avec lui. C'est pourquoi les sports canins, tels que le flyball, se démocratisent. Il n'y a rien de tel pour renforcer la complicité. Il existe de nombreuses façons de s'amuser avec son compagnon. Ces activités apportent énormément à votre chien et à vous-même : renforcement musculaire, complicité, socialisation, etc.

Flyball : Comment Jouer à la Balle avec son Chien ? 10 Astuces

1. Flyball : un sport de relais qui se pratique en compétition

Le Flyball est un sport canin qui a vu le jour dans les années 80. En 2004, la Société Centrale Canine (SCC) décide de mettre en place de nouvelles disciplines. Grâce à cela, le Flyball peut se pratiquer en compétition. 

Cette activité met en concurrence quatre équipes chien homme. Les chiens s'affrontent sur deux pistes parallèles et démarrent quand le feu passe au vert. S'en suit une course de quatre obstacles.

Lorsque les chiens déclenchent le flybox (lanceur de balles automatique) avec leur patte, elle est libérée et doit être rattrapée, puis rapportée au maître le plus rapidement possible. Un autre duo succède au premier. Au retour de celui-ci avec la balle, on compare les temps des deux groupes et l'équipe la plus rapide a gagné.

C'est donc un jeu de balle associé à une épreuve de vitesse. Le chien et le maître forment une véritable équipe. Leur relation doit être quasi fusionnelle. Le Flyball permet également de pratiquer des exercices d'éducation tout en jouant : rapport d'objet, saut, rappel...

Flyball : chien qui saute un obstacle et rapporte une balle en compétition

2. Faire un jeu de balles en lançant à la main

Le jeu de lancers, pour être intéressant, doit être transformé en jeu éducatif. Cela va permettre au chien d’apprendre quelque chose. Pour cela, il faut le cadrer et le complexifier.

Par exemple, on peut donner à son chien une indication de statique ou d’attente. Contrairement au jeu de lancer "traditionnel", cela présente d'autres avantages. En plus de dépenser le chien physiquement, ces améliorations permettent de le faire travailler mentalement puisque l’obéissance est renforcée. Pour retrouver la balle lancée, le chien s’aidera de son odorat, donc, dépense olfactive.

3. Utiliser un lanceur de balles manuel ou automatique

Il existe 2 sortes de lanceurs de balles qui doivent être adaptés au lieu et à l'animal. Les manuels se présentent comme une sorte de catapulte qui projette la balle haut et loin. Plus le lanceur est grand, plus la balle va loin. 

Les automatiques peuvent être programmables (distances, fréquences, angles...) Attention tout de même, si l’exercice est plaisant à l’œil, il peut être brutal. Il faut donc être vigilant sur la façon dont le chien récupère la balle. 

Il peut être intéressant de lancer moins loin, car le freinage sera réduit à l’arrivée. C'est pourquoi il est préférable de jouer à la balle dans l'herbe et non sur le bitume, car les coussinets de nos amis les chiens sont particulièrement sensibles aux dérapages.

Lanceur de balle pour chien - plusieurs tailles

Lanceur de balle pour chien - plusieurs tailles

Avis 4.5 13
8,59€
Acheter

4. Apprendre à rapporter la ba-balle

Avant toute chose, il est nécessaire de déterminer les mots que vous allez employer pour chacun des ordres : "donne" ou "lâche", "rapporte" ou "va chercher" le choix est vaste, à vous de choisir. Lancez la balle en disant le mot que vous avez déterminé.

Dès que votre chien se rapproche de vous avec l’objet dans sa gueule, donnez lui l'ordre de lâcher. Puis accompagnez cela d’une friandise. En général, le chien dépose l'objet pour profiter de la récompense. Votre compagnon doit comprendre que le fait d'avoir déposé la balle à vos pieds, relance la phase de jeu. A ce moment-là, vous pouvez renvoyer la balle, sans oublier de lui donner l'ordre de la rapporter. Si, et seulement si votre chien revient avec elle et vous la donne, vous pouvez le récompenser grâce à une friandise.

Dès que ces nouveaux ordres sont bien intégrés, il est possible d'arrêter de lui donner systématiquement une friandise. Rapporter un objet deviendra pour lui un jeu qu’il aimera partager avec vous. Par contre, si votre chien court avec sa balle, sans vous la rendre, alors que vous le lui avez demandé, ne lui emboîtez le pas. Cela les amuse beaucoup de vous voir lui courir après.

5. Jouer à la balle avec son chien sur une courte durée

Les jeux de lancers de balles peuvent être très excitants pour votre chien, voir trop pour certains. Ils peuvent être comparés à une poursuite de proie. Votre compagnon peut alors avoir du mal à redescendre en pression, suite à cette forte et rapide montée en énergie.

Il peut donc être intéressant de limiter la durée du jeu. Une fois terminé, il faut ranger la balle, puis dire au chien que c'est terminé.

6. Ne pas forcer son chien à jouer

Il n'y a pas de raison d’insister si votre chien ne veut pas jouer. Cela peut finir par le dégoûter. De plus, certains chiens sont plus joueurs que d'autres. Ils ont tous des personnalités uniques.

Il faut savoir que certains d'entre eux ne jouent pas, parce que personne n'a jamais joué avec eux. D'autres conditions rentrent en jeu : l'âge du chien, son physique, son humeur, la météo...

7. Donner des friandises en tant que récompense éducative

Beaucoup de chiens sont éduqués avec des récompenses alimentaires. D’ailleurs, c’est ce qui est le plus souvent utilisé pour les apprentissages en renforcement positif. C'est simple et la plupart des chiens y sont réceptifs. De ce fait, elle accélère l’apprentissage. 

Quand on demande à un chien d'obéir, il faut être attractif. Le chien doit trouver de l’intérêt. Ainsi, il y a plus de chances d'être écouté. Mais il faut éviter de tomber dans le piège de la dépendance. La diminution progressive de la friandise est très importante. Il y a de fortes chances, si on arrête du jour au lendemain, de ne pas garder la motivation du chien.

OPTIMUS Friandises MealWorms Vers de farine pour chien

OPTIMUS Friandises MealWorms Vers de farine pour chien

Avis 4.5 9
10,99€
Acheter

8. S’accroupir au niveau de son chien et étendre ses bras

Le chien nous observe pour interpréter notre langage corporel. Il apprend rapidement ce que nous ressentons, et ce, même si nous ne parlons pas.

Pour améliorer la communication avec votre compagnon, vous pouvez modifier la façon de vous mouvoir. Par exemple, le fait de s’accroupir avec les bras tendus et ouverts vers votre chien est un signe de bienvenue.

9. Faire la course avec son chien en démarrant ensemble

La plupart des chiens courent plus vite que les humains. Avoir quatre pattes leur donne un sacré avantage. L'un des chiens les plus rapides au mode est le lévrier. Un Greyhound, peut atteindre la vitesse maximale de 70 km/h. En fait, lorsqu'il court, ses pieds ne touchent le sol que 25 % du temps. Ce dernier a un corps très spécialisé, car pour courir aussi vite, il doit avoir une forme aérodynamique.

Cela peut donc être amusant, mais le record mondial de vitesse pour un homme est de 44 km/h... Autant dire, que nous n'avons pas toutes les chances de notre côté. Il est important de savoir que pour éviter les torsions d'estomac, il est recommandé de courir avant le repas du chien ou trois heures après qu'il ait mangé.

10. Ajuster le lancer de balle à l’âge de son chien

Pour les chiots en pleine croissance et les séniors, il est préférable de limiter les lancers. Les balles roulées seront plus adaptées sur de courtes distances et sans virages.

Jouer dehors avec son chien s’il fait beau, mais pas en plein soleil, ni avec des températures trop chaudes. 

Entre 11 h et 16 h, les chiens souffrent de la chaleur, car ce sont les moments les plus chauds de la journée. Il faut donc éviter de se promener pendant ces périodes. Préférez le matin ou le soir, une fois le soleil au plus bas, pour des balades plus fraîches.

Les dangers consécutifs à une exposition prolongée au soleil peuvent être mortels pour votre chien. L’accès à une gamelle d’eau fraîche n’est pas toujours suffisant pour le sauver. Un chien qui a vraiment trop chaud peut avoir la diarrhée ou vomir.

Pour les chiens qui ont peu ou pas de poils (chiens chinois à crête, Xoloitzcuintle ou au chien nu du Mexique), vous pouvez leur mettre une crème solaire adaptée.

Les coussinets des chiens sont assez résistants, mais il peut survenir des graves cas de brûlures après des promenades longues. Il vaut mieux écourter la balade et rester à l’ombre lorsque les journées sont plus arides. Pensez à appliquer un baume protecteur pour les coussinets de votre chien avant l'activité.


En résumé ! Les sports canins tels que le flyball sont des activités ludiques pour le maître et pour le chien. S'amuser avec son compagnon est essentiel pour maintenir le lien fort qui vous uni. Comme l'homme et pour éviter toutes mauvaises surprises, il peut être intéressant de consulter un vétérinaire avant de commencer une activité physique avec son compagnon. On peut se tourner vers des professionnels tels que les éducateurs canins ou s’inscrire à un club pour pratiquer de telles activités. Les conseils sont toujours bons à prendre.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter