Trier Fermer

Pogona : qui est-il ?

Sa longue queue mesure la moitié de sa taille. Il peut vivre plus de 8 ans. 

Le pogona est aussi appelé Dragon barbu. C'est un animal ovipare qui peut très bien vivre en terrarium. 

pogona vitticeps sur une branche

La vie du pogona en terrarium

Le pogona peut vivre seul, en couple ou à trois individus. C'est un animal diurne qui vit normalement dans un environnement désertique. Il se nourrit surtout d'invertébrés et de végétaux, il est omnivore. Pour qu'il vivent en terrarium, il faut donc reconstituer son environnement naturel, lui apporter les soins et l'équipement nécessaires.

Le choix du terrarium

Un terrarium peut être fabriqué sûr mesure ou acheté en magasin. La taille dépend du nombre de pogonas et de leur âge. Les jeunes auront besoin de moins de place que les adultes.

Pour un terrarium, comptez entre 200 et 400 €, en fonction de sa taille.

L'hygrométrie du terrarium devra être entre 20 et 30 %.

La taille du terrarium 

Pour un jeune pogona, le terrarium devra mesurer au moins 60x60x60 cm. 
Pour 2 ou 3 jeunes, le terrarium devra mesurer au moins 80x40x40 cm.

Pour un adulte, le terrarium devra mesurer 120x60x60 cm.
Pour 2 ou 3 adultes, il devra mesurer au moins 150x60x60 cm.

Mais si le terrarium est acheté pour un jeune, il faudra le changer une fois qu'il aura atteint l'âge adulte. Mieux vaut donc prévoir un grand tout de suite.

Le décor du terrarium

Les pogonas ont besoin de chaleur, ce sont des animaux à sang froid. Il faudra recréer leur environnement désertique. Pour un bon équilibre dans le terrarium, il est conseillé de créer un coin avec le matériel nécessaire et de laisser le reste du terrarium vide, comme le désert.

Le pogona apprécie d'avoir des cachettes dans son environnement, des recoins pour s'isoler. Il faut aussi prévoir d'installer des branches dans son terrarium, mais des branches traitées, non dangereuses. 

Une gamelle d'eau et une gamelle de nourriture sont nécessaires, en sachant que la gamelle d'eau doit être assez grande pour lui servir de bain. 

Les lampes et le chauffage

Le terrarium a besoin d'un coté chaud et d'un autre plus frais. Pour le chauffage, il est possible d'utiliser plusieurs types de sources de chaleur : des lampes chauffantes, des cordons chauffants ou des tapis chauffants. Pour utiliser une lampe chauffante, il faut installer des pierres en dessous, pour garder et diffuser la chaleur. 

Afin de gérer le chauffage, un thermostat est indispensable :

- Le côté chaud du terrarium devra être à une température de 30 à 35 degrés le jour et 20 à 24 degrés la nuit.
- Le côté froid du terrarium devra être à une température de 25 à 30 degrés le jour et 22 à 26 degrés la nuit.

Un néon doit être installé dans le vivarium, pour l'éclairage. Ce néon doit être changé deux fois par an, il doit être à UVA et à UVB 10.

Le terrarium doit être éclairé 10 à 14 heures par jour en été, 10 heures au printemps et en automne et 8 heures en hiver. Une lumière rouge la nuit est déconseillée.

Le rythme de vie du pogona

Au fil de l'année, le rythme de vie change. C'est pour cette raison que la durée d'éclairage évolue. Le pogona hiberne en hiver et est en période d'accouplement au printemps.

Une femelle pogona a une période de gestation de 4 semaines. Elle peut pondre entre 20 et 40 œufs, tous les 2 mois en moyenne.

Bien choisir le substrat

En fonction de l'âge du pogona, le substrat varie. 

Pour les jeunes pogonas, des copeaux de bois sont conseillés. Ce matériau est bien adapté à leur âge et permet aux grillons de se cacher, ce qui oblige les pogonas à chasser.

Pour les adultes, du sable spécial pour reptiles est plus adapté, il contient du calcium et rend le nettoyage plus facile. 

Pour tous les pogonas, bébés comme adultes, de la litière végétale peut être utilisée. Elle coûtera moins cher que le sable spécial reptile et est facile à entretenir, mais moins adaptée pour cette espèce, ne contenant pas de calcium pour les adultes et ne permettant pas aux grillons de se cacher pour les jeunes. Elle convient plus comme un choix de dépannage.

L'hygiène du terrarium

Pour une bonne hygiène, il faut retirer tous les jours les selles des pogonas et changer l'eau de la gamelle/bain. 

Tous les trimestres, il faudra nettoyer complètement le terrarium et changer la totalité du substrat.

L'alimentation du pogona

Contrairement aux mœurs, le pogona ne se nourrit pas uniquement d'insectes. Il est vraiment gourmand et a besoin d'une alimentation variée.

L'alimentation varie en fonction de l'âge du pogona. 

Avant 6 mois, il se nourrit de 80% d'insectes et de 20% de fruits et légumes frais coupés en morceaux. Un complément de vitamines et de calcium est conseillé.

Après 6 mois et toute sa vie, il se nourrira de 20% d'insectes et de 80% de fruits et légumes coupés en morceaux.

Le changement de rythme alimentaire doit se faire de façon progressive vers ses 6 mois. 

A partir de 1 an, il est possible de compléter l'alimentation par des souriceaux, à donner de temps en temps.