Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Le Persan : Tout Savoir sur lui !

Le Persan est une race de chat calme et fidèle, noble et élégante, mais qui réclame des soins très particuliers. Zoomalia vous dévoile son portrait de A à Z jusqu'au bout de ses moustaches.

Le Persan : Tout Savoir sur lui !

Le Persan : son histoire

L'ancêtre proche du Persan est l'Angora Turc. Importé en Europe au 18ème siècle, l'Angora était un symbole de raffinement exclusivement réservé à la noblesse. C'est au 19ème siècle, au Royaume-Uni, que les premiers Persans voient le jour à la suite de croisements entre l'Angora Turc et l'European Shorthair.


S'en suivit alors un travail de longue haleine en vue d'obtenir un félin au poil plus soyeux, au corps plus arrondi et au nez joliment plat.

Le physique du Persan

Le Persan est un chat court sur pattes, d'apparence ronde et massive. Son crâne large est aplati à l'avant. Ses grands yeux ronds dégagent une agréable sensation de douceur. Les oreilles du Persan sont petites et bien espacées. Ses pattes sont rondes et sa queue courte est bien fournie.

Le Persan est une race connue pour sa fourrure abondante et opulente, garnie d'un sous-poil épais. Un pelage d'autant plus long au niveau des épaules et du poitrail, formant une magnifique et élégante collerette. Jadis unie, la robe des chats Persans existe aujourd'hui en de multiples coloris. La taille moyenne du Persan est de 30 cm au garrot, pour environ 3 à 5 kg.

Le caractère du Persan

Calme et réservé, le Persan est un chat placide qui apprécie le confort de ses siestes. L'affection du chat Persan est avant tout présentielle. Ce dernier préférera suivre son maître et dormir sagement à ses côtés plutôt que d'être porté et câliné continuellement. Mais ne vous y trompez pas, car s'il dégage une certaine indépendance, le Persan demande malgré tout énormément d'attention et n'apprécie pas la solitude. 

Les chats Persans ont la particularité de posséder un regard très expressif. Ce chat communique davantage avec ses yeux qu'avec sa voix. Celle-ci est d'ailleurs très discrète et peu utilisée. Il faut un certain temps pour parvenir à déchiffrer les nombreuses expressions émanant du regard d'un Persan, mais sa compagnie est un vrai bonheur de tendresse.

Son étrange morphologie le rend peu physique. Les séances de jeu sont fréquentes, mais courtes. Peu grimpeur, il préfère nettement courir à vive allure à travers les pièces. Ce chat casanier est peu enclin à la fugue. Le calme d'un intérieur confortable aura bien plus de succès qu'un grand jardin. Très routinier, il n'aime pas que ses habitudes soient bouleversées et apprécie de préserver son train-train quotidien.

Le régime alimentaire du Persan

Comme tout animal de compagnie, le Persan a besoin d'une alimentation de bonne qualité. Privilégiez les marques riches en viandes, pauvres en céréales et, si possible, fabriquées en France. Les croquettes et pâtées vendues en supermarché sont à exclure impérativement. 

Peu actif, le Persan est sujet à l'embonpoint. Une pâtée de bonne qualité est suffisante pour compléter sa ration de croquettes. De l'eau propre doit être mise à disposition en permanence.

Du fait que le Persan tienne à sa routine, il est important de le nourrir à heures fixes. Son nez écrasé peut lui poser problème, si la gamelle est trop profonde et/ou étroite. Choisissez une gamelle plate et large.

La santé du Persan

Les Persans présentent un écoulement quasi-permanent au niveau des yeux et du nez. Sa figure doit être nettoyée chaque jour à l'aide d'un gant humide et d'un nettoyant oculaire. 

Mais la plus grande difficulté du Persan vient de son pelage. Celui-ci s'emmêle très facilement et doit impérativement être entretenu au quotidien, sous peine de voir apparaître des boules de poils particulièrement difficiles à retirer. 

La durée de vie du Persan est assez courte : environ 10 à 15 ans. Il est sensible aux problèmes respiratoires, cardiaques et urinaires.

L'habitat du Persan

Ce chat tranquille réclame un environnement calme et sans surprise. Il accepte sans problème les enfants du moment que ces derniers respectent son sommeil et ne le brutalisent pas. Il est recommandé aux personnes âgées, du moment que celles-ci sont en mesure d'effectuer ses soins quotidiens. 

Le Persan peut accepter sans problème les chiens et les autres chats du moment que ceux-ci ne soient pas trop turbulents et apprennent à respecter son espace de vie.

Côté accessoires, quelques jouets et un arbre à chat sont suffisants. Les dépenses se feront davantage au niveau des couchages et des produits de soins.

La reproduction du Persan

La reproduction du Persan est difficile et doit être réservée aux éleveurs professionnels. Cette race, en effet, est sujette à de nombreuses complications (mise-bas difficile, dystocies, mortalité prénatale, P.K.D., etc).


En résumé ! Le chat Persan s'enrhume facilement. Il convient donc de ne pas le faire sortir en hiver et d'éviter les chocs thermiques. Côté poils, une demi-tonte de printemps annuelle peut l'aider à se débarrasser de son imposant pelage d'hiver. En cas de surpoids, optez pour une alimentation allégée et plus rationnée présentée par exemple dans une gamelle anti-glouton.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter