Trier Fermer

Pourquoi mes poules ne pondent plus ?

Si vous avez un petit élevage de poules pondeuses, vous savez généralement combien d’œufs vous pouvez espérer récolter par jour et, si une diminution de rendement se produit, vous êtes en mesure de le remarquer rapidement. Quand cela arrive, vous devez en chercher la cause et s'il y a un réel problème, il suffit alors d'y remédier pour que vos poules pondent à nouveau normalement.
 

 

poulailler poule pondeuse

 


Pourquoi une poule arrête-t-elle de pondre ?

Il existe plusieurs périodes durant lesquelles une poule ne pond pas sans que cela soit inquiétant : 
- C'est ainsi qu'en période de mue, quand les fines plumes d'été tombent pour être remplacées par des plumes plus épaisses, la poule pond moins, voire pas du tout et cela pendant plusieurs semaines.
- Il en est de même quand la poule atteint la fin d'un cycle de ponte. Seules les poules industrielles pondent environ 300 œufs par an mais dans ces conditions, elles sont épuisées au bout d'une année. Dans un élevage familial, les poules pondent moins, quelques 250 à 280 œufs par an, moins si ce sont des poules de race, mais elles pondent autant jusqu'à l'âge de 3 ans.
- Vous ne trouverez pas d’œufs non plus durant l'hiver faute de luminosité suffisante. La poule a besoin de 14 heures de lumière pour maintenir le processus de ponte.

A côté de ces situations passagères, mais normales, il arrive qu'une poule ne ponde pas pour d'autres raisons : Si elle est jeune, durant l'été, ou encore, en cas de contamination par un parasite d'autant plus si elle se gratte beaucoup, qu'elle ne mange pas comme d'habitude et que ses déjections ne sont pas normales.
 


Que faut-il faire si une poule ne pond plus ?

Durant la période de mue et en hiver, vous devez patienter et donner à vos poules la nourriture qui répond le mieux à leurs besoins. Si vous constatez une situation anormale, mieux vaut examiner immédiatement la poule afin d'éviter une contamination générale.
Si vous constatez la présence de poux dans les plumes, traitez-la à l'aide d'un antiparasitaire et veillez à aménager un coin de terre où la poule peut se rouler. Les acariens sont plus dangereux car certains sucent le sang tandis que d'autres provoquent la gale qui s’accompagne tantôt de la chute des plumes, tantôt de blessures aux pattes. Des déjections mousseuses et jaunâtres doivent vous faire penser à la présence de vers. Un vermifuge doit alors être administré à toutes les poules en même temps. Quel que soit le parasite incriminé, il est indispensable de changer complètement la litière et de procéder à un nettoyage minutieux du poulailler avant de le désinfecter.


Si vos poules sont logées dans un poulailler sain et bien aéré, qu'elles sont nourries de manière équilibrée et si elles sont soignées rapidement en cas de besoin, elles vous seront reconnaissantes et pondront de nombreux bons œufs durant de longues années.




Articles connexes : 
Comment se passe la ponte chez la poule ?
​​​​​​​