Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Canard de Barbarie : Tout Savoir sur lui !

Le canard de Barbarie se reconnaît facilement à sa tête dépourvue de plumage et prolongée par des excroissances de couleur rouge. Ce canard de ferme s'élève facilement en basse-cour, mais peut aussi être un adorable animal de compagnie. Tout ce qu'il faut savoir pour bien l'accueillir et l'élever est ici !

Canard de Barbarie : Tout Savoir sur lui !

Canard de Barbarie : son histoire et ses origines

L'histoire du canard de Barbarie débute au XVIe lorsque les navigateurs espagnols le ramènent du Brésil jusqu'en Europe. Descendant direct du canard musqué, canard sauvage dont l'habitat naturel se trouve en Amérique centrale et en Amérique du Sud, l'oiseau palmipède a d'abord été domestiqué par les indiens.

Même si son origine est étroitement lié aux Amériques, son nom est inspiré de contrées qui étaient alors considérées comme sauvages ou "barbaresques" comme, par exemple, le nord de l'Afrique (la Tunisie, l'Algérie, la Tunisie, etc.) et Tripoli.

D'autres noms le qualifient parfois. Il n'est pas rare d'entendre les éleveurs l'appeler canard musqué, canard de Moscovie, canard de Turquie, canard franc, canard dinde, etc. Il ne faut pas le confondre avec les mulards, qui sont un croisement entre les canards (ou canes) de Barbarie et les canes (ou canards) d'Europe.

L'oiseau palmipède s'acclimate parfaitement dans les régions tempérées et résiste à des températures inférieures à -12 °C, même si son habitat naturel d'origine se situe dans des zones au climat intertropical.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Nom scientifique : Cairina Moschata ;
  • Nom commun : canard domestique ;
  • Genre : Cairina ;
  • Famille : Anatidae ;
  • Tribu : Cairinini (qui se perche en hauteur) ;
  • Classe : Oiseaux (Avès) ;
  • Ordre : Anseriformes ;
  • Origine : Amérique centrale et Amérique-du-Sud : Brésil, Paraguay, Pérou.

Caractéristiques physiques du Canard de Barbarie

Le canard de Barbarie mâle pèse en moyenne 4 à 4,5 kg et peut mesurer jusqu'à 90 cm de long. La femelle est un peu moins trapue, pesant 2,8 à 3 kg environ. Son corps arrondi se termine par une longue queue emplumée se terminant en pointe.

La tête de couleur blanche privée de plumes (excepté une petite houppe discrète) et en partie cachée par des excroissances de chair rouges (appelées caroncules) le différencie des autres races et le rapproche quelque peu du Dindon, également originaire des Amériques. Le long bec de ce canard lui permet de creuser légèrement pour happer sa nourriture.

Parfois tout blanc, ce palmipède à l'allure élégante est bien plus souvent bleu, acajou, noir ou blanc et bleu. Le mâle porte son cou bien droit. La particularité de cette partie du corps est d'être plus large et un peu plus longue que chez la femelle. Bien affutés, les crochets faisant office de griffes puissantes terminent les pattes courtes et palmées, ce qui rend l'oiseau un peu pataud. L'avantage est qu'il se domestique facilement et demande peu de soins.

Caractère et comportement

Les habitudes du canard de Barbarie sont différentes dans son habitat naturel et en milieu domestique, qu'il soit seul ou entouré de volailles.

Autrefois, le canard musqué se perchait dans les arbres pour s'éloigner de ses prédateurs, et notamment des serpents. Ses ailes lui permettaient de voler aisément et ses griffes de s'agripper aux branches. Cette capacité se retrouve chez le canard domestique, et plus particulièrement chez la cane qui préfère nicher dans le creux des arbres ou sur un promontoire suffisamment large. De ce fait, un grillage haut et resserré de 150 cm de haut est requis pour éviter que l'oiseau ne s'échappe.

Ce canard est de tempérament calme et apaisé. Il est rare de le voir courir ou battre des ailes. Cette race cancane rarement et émet peu de sons. Seul un petit sifflement peut être entendu lorsque l'oiseau se sent en danger. Si le mâle secoue sa tête dans tous les sens, c'est qu'il ressent une menace. Cette agitation permet d'avertir les autres membres du groupe.

Dans la basse-cour, le canard apprécie les bassins et petites mares dans lesquels il passe le plus clair de son temps. La végétation lui permet aussi de rester au frais en été.

Régime alimentaire du Canard musqué

Omnivore, ce canard se nourrit aussi bien de mouches et autres insectes, de petits vers de terre, poissons et crustacés, souris et rats taupiers que de plantes aquatiques, de verdure, d'épluchures de légumes et de fruits. En basse-cour, vous pouvez lui donner des céréales : du blé, du froment, du maïs, etc.

Laissez-le dans la pelouse pour qu'il la désherbe efficacement ! Ce canard a en effet besoin d'un grand espace où l'herbe est abondante. Des bagarres risquent d'éclater avec les autres membres de la basse-cour si la verdure vient à manquer.

Sa ration quotidienne est de 170 à 200 g de nourriture par jour. Préférez une alimentation complète conçue exclusivement pour les palmipèdes et contenant 17 à 20 % de protéines, des céréales concassées, des légumes et un complément minéral et vitaminé. Le besoin en protéines et minéraux est naturellement plus élevé durant la ponte. Veillez à laisser un abreuvoir d'eau claire et fraiche à proximité immédiate de la mangeoire !

Attention, un aliment spécifique est nécessaire pour les canetons qui se nourrissent seul dès l'éclosion. Leur mère veille à les réchauffer régulièrement et à les protéger, mais elle ne leur procure pas leur nourriture. Un granulé de petite taille est conseillé jusqu'à 5 semaines. Cette solution complète riche en calcium et sodium est ensuite progressivement remplacée par un aliment de démarrage qui favorise la croissance.

Santé, soins et hygiène

Le canard musqué est un canard rustique, très résistant aux maladies et peu sujet aux infections, dont l'espérance de vie est de 6 à 8 ans. Robuste et de bonne constitution, le palmipède est toutefois sujet aux vers qui peuvent le parasiter, ralentir la ponte et empêcher la croissance chez les jeunes. Pour remédier à ce problème, il suffit d'inclure la dose de vermifuge recommandée à l'eau de boisson.

IAKO Terre de Diatomée non calcinée - 2 et 5 kg

IAKO Terre de Diatomée non calcinée - 2 et 5 kg

Avis 5 282
13,99€
Acheter
Si votre animal présente des soucis musculaires ou d'articulations, c'est peut-être parce qu'il manque de vitamine D3. Pour le traiter, préférez un cachet soluble à mettre dans l'eau !

Il peut arriver que le canard ingère un petit objet ou soit contaminé par une bactérie présente dans l'eau ou dans la terre. Certaines plantes représentent également un poison pour eux (comme le digital, le laurier rose, le muguet). En vérifiant le gosier, vous pourrez peut-être trouver la cause du trouble. Dans tous les cas, appeler le vétérinaire s'impose pour éviter tout problème ultérieur.

En cas de coupure sous les pattes, il convient de désinfecter soigneusement la plaie, au moins un fois par jour jusqu'à cicatrisation complète. Vous craignez que votre oiseau s'échappe de son enclos ? Dépointez simplement les plumes au bout de ses ailes : la cane vole facilement, son poids étant réduit par rapport au mâle.

Habitat du Canard autrefois sauvage

Très sociable, ce canard peut vivre sans heurts avec les autres occupants de la basse-cour. Sa cabane ou son abri couvert le rassurent et lui permettent de se mettre au calme. Notez qu'une plateforme en béton peut être nécessaire si des prédateurs tels que renards, belettes, fouines… vivent dans la région. Recouvrez simplement le sol de paille et créez un promontoire pour que l'oiseau puisse se percher. Des bacs sur les côtés ou des pondoirs sont également bienvenus pour accueillir la cane lors de la ponte.

Concernant les accessoires, mangeoires et abreuvoirs doivent être conçus dans des matériaux solides et durables, ne contenant aucun traitement chimique. La mangeoire doit être abritée pour que l'aliment ne s'agglomère pas sous l'effet de l'humidité. Il existe aussi des trémies galvanisées ou anti-pluie et anti-gaspillage, pratiques et faciles à nettoyer. L'abreuvoir en plastique ou métal garde l'eau plus propre lorsqu'il est sur pieds. Certains modèles automatiques basculants s'installent directement sur le réservoir.

En extérieur, le point d'eau doit être facilement accessible grâce à une rampe qui jouxte la cabane ou une petite pente gravillonnée. Parce que l'eau stagne, une vidange doit être réalisée au moins une fois par an (des pompes sont prévues à cet effet). Vous pouvez réaliser vous-même un bassin en creusant un trou suffisamment profond et en y insérant une bâche étanche. Les bords de cette bâche peuvent être fixés avec des pavés d'extérieur positionnés sur tout le pourtour.

Reproduction et Incubation

Un canard est suffisant pour féconder les œufs de 5 à 6 canes.

Si vous désirez adopter une cane musqué pour la ponte, sachez que la production reste limitée : une cinquantaine d'œufs sont pondus dans l'année, mais la cane peut couver jusqu'à 20 œufs en même temps (le plus fréquemment de 10 à 12 œufs), ce qui en fait une très bonne mère, attentionnée et prudente avec ses petits. 

Comptez 35 à 38 jours environ et vous aurez peut-être la surprise d'admirer des canetons. L'incubation est un peu plus longue que pour la plupart des races de canard : qui est estimée à 27 jours, 30 jours au plus.

La reproduction a généralement lieu au printemps, dès que les températures commencent à se radoucir mais il est possible d'avoir plusieurs couvées entre janvier et octobre. La cane reste sur les œufs et ne se lève que pour manger et boire. Il est donc important que la mangeoire et l'abreuvoir soient proches du nid. Durant cette période, évitez de la déranger et donnez-lui éventuellement un complément vitaminique pour qu'elle soit au mieux de sa forme et résiste parfaitement.

Après l'éclosion, les petits restent auprès de leur mère durant 1 mois et demi environ, puis prennent leur autonomie. Vous pouvez alors les changer d'enclos pour qu'ils bénéficient eux-aussi d'un espace vert préservé, sachant qu'une superficie de 30 m² minimum sera nécessaire par individu, une fois devenu adulte (ce qui se produit à partir de 6 mois pour les canards et vers 1 an pour les canes, alors capables de se reproduire).


Bien élever son canard de Barbarie revient donc à faire attention à ses besoins et à respecter sa nature indépendante. Si la plupart de ces palmipèdes sont très sociables et suivent leur propriétaire un peu partout dans le jardin, leur instinct les incite à rester longtemps dans la mare et à repérer immédiatement toute source potentiel de nourriture. À nous d'être vigilant et de ne pas laisser trainer dans l'herbe des pointes, clous et autres petits objets pouvant être ingérés !

Questions fréquentes sur le Canard de Barbarie

Comment reconnaître un canard d'une canne de barbarie ?

La différence entre un canard et une cane de Barbarie est le poids : les mâles sont bien plus imposants que les femelles, pesant environ le double. Leur corps arrondi est parfaitement reconnaissable. Trapus, dotés d'un cou fort qu'ils portent avec distinction, ces palmipèdes n'ont pas de plumes sur leur tête qui reste donc de couleur rose. Leurs excroissances de peau rouge déborde sur le bec, ce qui n'est pas le cas pour la femelle. Un petit toupet de plumes leur permet de faire connaître leur humeur : il leur arrive de le soulever pour exprimer leur mécontentement.

Un autre indice se situe au niveau des plumes : les couleurs sont plus prononcées et nombreuses chez le mâle. Enfin, le canard caquette et nasille plus souvent que la cane qui n'émet que très peu de sons. En tant que race rustique, Le canard de Barbarie est en général très calme.

Quel est le canard le plus grand du monde ?

Le plus grand canard au monde est le canard Mulard, aussi appelé canard gras. Ce palmipède imposant se retrouve dans de nombreuses fermes et est issu du croisement de deux espèces : un canard de Barbarie mâle provenant d'Amazonie et une cane de Pékin (de la même famille que le Colvert), une Orpington fauve ou une cane de Rouen, plus lourde. Il se reconnaît par sa queue colorée : à majorité noire pour le mâle et jaune ou blanche pour la femelle. Sa longueur totale peut atteindre 80 cm et son poids 6 kg.

Le canard Mulard ne peut se reproduire puisqu'il s'agit d'un hybride. La production d'œufs n'est donc pas envisageable. Son alimentation doit être variée et suffisamment azotée avec une part non négligeable de verdure pour une bonne croissance.

L'espérance de vie d'un tel canard est d'une vingtaine d'années dans un environnement propice et calme.

Quel canard pond le plus ?

Si vous souhaitez élever des canards pour la production d'œufs, la race la plus prolifique est le Khaki Campbell. La femelle pond jusqu'à 300 œufs par an. Ce palmipède est un bon animal de compagnie et se plaît dans des jardins de taille moyenne. Il s'agit d'un canard rustique originaire d'Angleterre aux plumes blanches ou kakies, sociable et demandant peu d'entretien.

Le canard Campbell provient d'un croisement de 3 espèces : le coureur indien, le canard de Rouen et le Colvert. Son corps arrondi bien proportionné pèse en moyenne 2 à 3 kg. L'espèce est connue pour être très peu bruyante et peu agressive avec les autres membres de la basse-cour. Son espérance de vie est de 12 ans.

Concernant l'alimentation, un apport protéiné est nécessaire en plus des céréales en mélange trouvées dans le commerce. Veillez à ce que votre canard puisse toujours barboter dans une mare ou un petit bassin adapté !

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte..
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte