Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte
Trier Fermer

Furonculose chez le chien : causes, symptômes et traitement contre l'acné canine

La furonculose est une pyodermite, c’est-à-dire une infection bactérienne profonde de la peau du chien. Elle est aussi nommée l’acné du chien. Des bactéries ou germes pathogènes se multiplient de manière excessive au niveau cutané. Il s’agit d’un problème fréquent chez le chien, mais beaucoup plus rare chez le chat. Cela provoque une inflammation des poils et glandes sébacées. En effet, des petits abcès situés à la base des poils libèrent du pus et des germes comme des petits champignons ou des bactéries.
Si elle n’est pas détectée à temps ni traitée, la maladie infectieuse peut s’aggraver et se transformer en "cellulite". Alors, les furoncles se lient les uns aux autres et l’infection de disperse dans les couches plus profondes de la peau. L’infection se généralise dans le corps et peut devenir dangereuse pour l’animal.

Furonculose chez le chien : causes, symptômes et traitement contre l'acné canine

Les causes de la furonculose ou acné du chien

La furonculose du chien est due à une défaillance du système protecteur de la peau. Lorsque l’animal est en bonne santé, celui-ci doit servir de barrière contre les attaques extérieures comme les maladies, le pollen, les virus ou les acariens. En effet, ceux-ci peuvent endommager les défenses immunitaires de l’animal.

La peau a alors plus de chance d’être infectée. Si elle est endommagée, elle ne jouera plus son rôle correctement. Des bactéries peuvent alors de développer et provoquer une acné. Les causes en sont multiples, mais certains points peuvent servir de pistes de réflexion.

Les allergies

Les allergies sont sans doute la cause la plus fréquente. Le chien évolue dans un certain environnement. Il peut être sensible aux acariens et aux moisissures. Il peut également goûter en balade certaines plantes ou ingérer des matières présentent dans une maison (plastiques, bois) qu’il ne supporte pas forcément.

La sensibilité aux piqûres d’insectes

Une hypersensibilité à des piqûres d’insectes peut engendrer un endommagement cutané et provoquer des furoncles.

Les hormones déséquilibrées

La cause de la furonculose peut être aussi hormonale. Lorsque les taux hormonaux de l’animal sont anormaux, ses barrières protectrices naturelles sont affaiblies. Le chien est donc plus soumis aux risques d’infections bactériennes.

Une faiblesse squelettique

Enfin, la cause peut être d’ordre squelettique. L’animal peut souffrir d’arthrose des doigts. Il peut avoir des difficultés à positionner ses pattes et avoir des mauvais appuis. Son poids, mal réparti, engendre des efforts trop importants à certains endroits, ce qui peut infecter la zone.

Les symptômes de la furonculose du chien

Cette infection bactérienne provoque de nombreux effets pour le chien : des douleurs apparaissent, sa peau devenir rouge et irritée et peut être également suintante. Ces effets peuvent être localisés comme généralisés sur l’ensemble du corps de l’animal.

Généralement, la zone infectée se situe dans une zone de « plis » ou il s’agit d’une partie du corps particulièrement sensible. Les pattes et le menton sont des zones souvent atteintes. Pour les chiens charnus comme le bouledogue ou le shar-peï, leurs « plis » peuvent être une zone de prédilection pour le développement de furoncles parce ces parties du corps sont difficilement accessibles et nettoyables par l’animal.

Il est également souvent constaté que l’animal réduit ses déplacements afin de lui éviter des douleurs sur la zone infectée. Il peut avoir des difficultés pour marcher ou boiter. De plus, le chien a tendance à se lécher souvent les pattes.

Enfin, une perte d’appétit peut accompagner les autres symptômes. L’animal est affaibli et perd l’envie de se nourrir.

Les remèdes contre l'acné chez le chien et la consultation chez le vétérinaire

Les remèdes contre la furonculose dépendent des symptômes à traiter en priorité. Cette infection n’est pas à prendre à la légère car elle peut rapidement s’aggraver et compromettre la santé du chien. 

En cas d’apparition des premiers symptômes, surveiller quelques heures votre animal attentivement. Si les symptômes persistent, une consultation chez le vétérinaire ou chez un dermatologue est nécessaire.

Seul un spécialiste donnera un verdict précis sur l’état de santé de votre animal, prescrira le traitement adéquat et suivra son évolution. Il pourra aussi diagnostiquer la cause de l’infection (cause allergique, fragilité sur une partie du corps de l’animal…).

Une hygiène de qualité

Pour éviter une infection cutanée, une hygiène irréprochable de votre chien est indispensable. Il faut laver votre animal régulièrement, surtout après avoir été à l’extérieur ou dans des endroits salissants.

Si nécessaire, un brossage peut suivre le lavage afin de démêler les poils et s’assurer de la propreté de l’animal. Il est souvent prescrit des shampoings ou bien des lotions antiseptiques par le vétérinaire ou le dermatologue. Des antibiotiques peuvent être également préconisés.

Une alimentation variée et équilibrée

Par ailleurs, l’alimentation joue un rôle important dans la santé générale de l’animal et permet de lutter de façon préventive contre l'apparition de furoncles. En effet, l’alimentation doit être adaptée, donnée dans les bonnes proportions et elle doit être de bonne qualité.

Une bonne alimentation permet d’éviter les carences en vitamines et minéraux. Ces substances organiques sont nécessaires pour une barrière cutanée forte et efficace, empêchant les bactéries de s’installer et de se développer. Elles contribuent aussi au bon fonctionnement de l’organisme global de l’animal.

Si l’animal est allergique, il conviendra d’adapter son alimentation et utiliser des produits de remplacement. Un vétérinaire pourra vous orienter vers de la nourriture alternative. Il pourra également préconiser des aliments spécifiques à consommer pour votre animal pour renforcer son système immunitaire et/ou prendre en compte une allergie.

L’animal peut mettre du temps à guérir. Des cicatrices peuvent rester sur la peau du chien, plus ou moins visibles selon l’emplacement de l’infection.

OPTIMUS Fresh Fish au poisson frais sans céréales pour chien adulte

OPTIMUS Fresh Fish au poisson frais sans céréales pour chien adulte

Avis 5 16
56,99€
Acheter


Ce qu’il faut retenir : les actions préventives permettent d’éviter, la plupart du temps, la furonculose. Une bonne alimentation, un exercice physique quotidien et une bonne hygiène corporelle permet de limiter les risques au maximum. Si un symptôme se présente, une surveillance de l’animal est nécessaire pendant quelques jours. Au moindre doute ou si la situation s’empire, consultez un vétérinaire. Il pourra poser un diagnostic précis et approfondi à partir de l’état de santé de l’animal et des symptômes décrits par ses propriétaires.
Suite aux conseils du spécialiste, vous pourrez donner un traitement adapté à votre chien. Prise en charge à temps, cette maladie canine ne laisse pas de séquelles au chien. Seules des cicatrices peuvent rester sur la peau à certains endroits, dont certaines disparaîtront avec le temps.

Articles connexes :
Le rhume du chien : comment le soigner efficacement ?
L'Ostéopathie : Comment peut-elle Aider votre Chien ?
Mon chien a de l'arthrose : que faire ?