Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Otite chez le chat : comment la soigner ?

Votre chat se gratte fréquemment les oreilles, elles semblent rouges et douloureuses… Et si c’était une otite ? L’otite chez le chat est une maladie assez courante, qui concerne les félins de tout âge et de toute race. Cette affection des oreilles se traduit par une inflammation du conduit auditif, le plus souvent provoquée par des bactéries, des champignons ou des parasites.
Cette pathologie constitue 5 % des consultations chez le vétérinaire. Très douloureuse, elle touche une seule oreille, ou les deux. La plupart du temps, elle est très bien traitée dès lors qu’elle est détectée et prise en charge rapidement. Autrement, des complications peuvent survenir et la rendre chronique. Il faut donc surveiller son apparition ! Mais alors, qu’est-ce qui déclenche une otite ? Comment la reconnaître et la soigner ? Réponses à vos questions tout de suite sur le blog Zoomalia :-)

Otite chez le chat : comment la soigner ?

Otite chez le chat : les principales causes

Tout d’abord, on distingue trois types d’otite chez le chat : externe, moyenne et interne.

  1. L’otite externe est la plus fréquente. Elle consiste en une inflammation du conduit auditif, devant le tympan. Elle peut avoir plusieurs causes : traumatique, parasitaire, infectieuse ou mycosique. Lors d’une otite d’origine traumatique, la présence d’un corps étranger est souvent identifiée. Un épillet d’orge par exemple se retrouve coincé dans l’oreille du chat. Une blessure de type griffure ou morsure peut aussi créer une inflammation. Autre cause récurrente : les parasites. Certains aiment particulièrement s’attaquer aux oreilles des animaux : c’est le cas des acariens Octodectes cynotis qui provoquent la gale des oreilles, une maladie très contagieuse. Un cérumen foncé va se développer et engendrer une otite, avant de s’attaquer au tympan. Une tique installée au niveau de l’oreille peut aussi être une cause, bien que cela soit plus rare. Enfin, les bactéries sont un déclencheur fréquent d’otite. Lorsque l’humidité s’infiltre dans l’oreille, elle entraîne une macération, conduisant à la prolifération de bactéries voire de champignons.
  2. L’otite moyenne est causée par des bactéries, souvent des suites à une otite externe non soignée. Les bactéries vont se multiplier, migrer vers le tympan et percer celui-ci. Elle peut aussi résulter d’une infection déjà présente dans l’organisme du chat, notamment dans les voies respiratoires. Les bactéries vont remonter la trompe d’Eustache, un conduit ostéo-fibreux reliant le rhinopharynx à l’oreille, et provoquer une inflammation à leur passage. Une infection présente dans le sang peut aussi occasionner une otite moyenne. Cela concerne les chats atteints de maladie comme la leucose, aussi appelée sida du chat. 
  3. Enfin, l’otite interne est souvent le résultat d’une otite moyenne bactérienne non soignée, ou d’une infection virale. Cependant, elle reste très rare.

Les symptômes des otites du chat

Connaître les causes de la maladie est important afin de la comprendre et la traiter. Mais comment savoir si un chat en est atteint ? Reconnaître une otite est assez simple. Elle se traduit par différents symptômes facilement identifiables : le chat secoue la tête, la penche sur le côté ; il se frotte les oreilles constamment ; plaies dues aux démangeaisons douleur au toucher, oreille sensible ; l’oreille est rouge ou gonflée ; mauvaise odeur provenant de l’oreille ; suintement ou excès de cérumen ; miaulements intempestifs ; changement de comportement et agressivité ; perte d’audition ; perte d’appétit.

Dans le cas d’une otite interne, des troubles inquiétants seront visibles, comme une perte d’équilibre, ou un mauvais positionnement des paupières ou de l’iris. À noter que cette maladie ne provoque pas de fièvre. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de présenter tous ces symptômes. Si votre chat souffre de l’un ou de plusieurs d’entre eux, il est fortement recommandé de consulter un vétérinaire, afin d’établir un diagnostic.

Les remèdes contre l'otite chez le chat

Il est conseillé de prendre en charge l’otite dès les premiers signes, pour soulager votre chat avant qu’elle ne s’aggrave. Pour cela, il faut éviter de recourir à l'automédication et prendre rendez-vous avec son vétérinaire afin de bénéficier d’une auscultation. En examinant le conduit auditif avec un otoscope, le praticien détermine la nature et l’origine de l’otite, et écarte d’autres pathologies. 

Selon le diagnostic, il prescrit le traitement adéquat : antibiotique, antifongique ou antiparasitaire, ainsi qu’un médicament pour calmer la douleur. Il peut également demander des examens complémentaires s’il suspecte une otite moyenne par exemple. Il effectue alors des prélèvements ou un bilan sanguin à des fins d’analyses. Dans de rares cas, une imagerie complémentaire (radiographie, IRM) peut aussi être requise. Enfin, votre vétérinaire peut vous indiquer comment procéder au nettoyage des oreilles de votre chat, afin d’empêcher d’éventuelles rechutes. 

Pour prévenir l’otite, notamment chez les chats souffrant d’une forme chronique, le premier des soins à réaliser est le nettoyage. Pour cela, une lotion auriculaire nettoyante est à appliquer directement dans l’oreille, en y versant quelques gouttes puis en massant légèrement, jusqu’à l’imprégnation complète du produit. Essuyer ensuite l’intérieur de l’oreille avec de préférence une compresse stérile, ou un coton, mais ne jamais utiliser de coton-tige. Ces derniers sont dangereux et causent souvent des blessures.

Si vous êtes adepte des traitements naturels, il existe en pharmacie des lotions à base de propolis et de calendula : indiquées dans le soin des oreilles, elles calment rougeurs et démangeaisons. Il faut toujours utiliser des produits adaptés et spécialement élaborés pour les animaux. Une otite non prise en charge peut entraîner des complications graves, comme un tympan percé induisant une surdité. Mieux vaut donc prévenir !

Lotion Oreilles FISAE MILAS pour chien et chat

Lotion Oreilles FISAE MILAS pour chien et chat

Avis 5 44
4,99€
Acheter


Bien qu’assez fréquente et facilement soignée, l’otite chez le chat n’est pas à prendre à la légère. Très douloureuse, elle peut entraîner une surinfection et des complications si elle n’est pas traitée. Heureusement, elle peut être évitée en adoptant des gestes simples ! Nous vous conseillons d’avoir toujours un nettoyant auriculaire physiologique pour chat dans votre armoire à pharmacie. Vous trouverez chez Zoomalia une gamme de lotions et de nettoyants. Une bonne hygiène des oreilles, mais aussi du pelage et des yeux est indispensable pour la santé de votre chat.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter