Trier Fermer
Information : Délai de livraison entre 5 et 10 jours. En savoir +

Filtre pour bassin

Retour
Haut
{{ pagination.nbHits }} résultats

Guide d'achat 2020 et conseils : Filtre pour bassin

La filtration du bassin

A quoi sert la filtration du bassin ?

 

La filtration dans un bassin est utilisée pour assurer une qualité optimale de l'eau. La filtration dans un bassin ressemble, dans son concept extérieur, à la filtration pour aquarium, mais il suffit de se pencher un peu sur la question pour se rendre compte que ces deux applications de la filtration diffèrent totalement. Le filtre d'un bassin combine à la fois la filtration mécanique et la filtration biologique.
La filtration biologique s'effectue au moyen de différentes bactéries nitrifiantes et hétérotrophes. Celles ci éliminent naturellement les déchets crées par les poissons présents dans le bassin ainsi que d'éventuels autres déchets organiques. 
La filtration mécanique permet de séparer le liquide du solide, c'est à dire les déchets solides en assez grosses quantités (amas de déchets visibles à l'oeil nu). La filtration mécanique réalise donc le "gros ouvrage" alors que la filtration biologique fait dans la "précision bactériologique".

 

Importance de la filtration dans un bassin.

 

La filtration est un élément essentiel dans la constitution d'un bassin qui, bien qu'elle soit pratiquement invisible est indispensable au maintien de la vie et de la propreté dans un bassin.
En effet, les éléments vivants dans votre bassin comme les poissons émettent sans cesse des déchets organiques qu'il faut bien renouveler. Si vous y avez planté certaines plantes, ces dernières pourront déjà se charger d'une partie du travail en absorbant un certain pourcentage du taux des déchets total. Cependant, c'est rarement suffisant et les plantes sont bientôt débordées par le surplus de travail qu'elles ont à effectuer. 
Pour remédier à celà, la meilleure solution est d'investir dans un système de filtration efficace, qu'il soit mécanique ou biologique ou, dans le meilleur des cas, combinant les deux systèmes en même temps. 
Sans l'action de cette filtration, vous risquez de voir peu à peu périr les éléments vivants dans votre bassin, en premier lieu les poissons, eux mêmes rapidement suivis par les plantes, intoxiquées elles aussi par la surabondance des déchets organiques présents. 
Un tel investissement est donc indispensable pour la bonne tenue de votre bassin.

 

Les différents filtres dans un bassin

Les filtres mécaniques.

Ceux ci sont plutôt adaptés pour les bassins de plus petite contenance, dans les environs des 2000 litres. Ces filtres sont composés de blocs de mousse compacts permettant une excellente filtration mécanique (ce qui est un peu le but en même temps). Evidemment, on retrouvera différentes population de bactéries dans ces mousses qui serviront un tant soi peu à une sorte de "filtration biologique", mais toutefois pas en assez grandes quantités pour qu'on puisse affubler ces bactéries du nom de "filtration biologique".

Les filtres tonneaux.

 

Il s'agit d'une filtration biologique. Ces filtres sont les plus affichés en magasin car ils ne demandent que très peu d'entretien et conviennent très bien à un quelconque débutant. Ce genre de filtre contient des pierres de lave et des bio balles, permettant ainsi d'avoir et d’accroître une respectable population de bactéries nitrifiantes.
Il est préférable de choisir un modèle muni d'une vanne de vidange (robinet ou à guillotine) afin de faciliter son nettoyage et de réduire la fréquence des entretiens du filtre.

 

Les filtres à chambres.

 

Assez volumineux, ces filtres dont l'existence dure depuis une vingtaine d'années n'ont plus grand chose à prouver. Leur volume les rend plus difficiles à dissimuler mais ils peuvent être enterrés pour être utilisés en pompage (en incluant une prise passant par le fond du bassin). Ces filtres sont utilisés pour traiter toute une série de volumes, pouvant aller de 8 m³ à 100 m³. 
Ces filtres sont reconnus comme étant ce qu'on peut trouver de mieux sur le marché. Toutefois, leur prix élevé (entre 600 et 1000 euros) est un obstacle à considérer avant de se lancer dans l'aventure.

 

Les filtres sous pression. 

 

La plus grande utilité de ce filtre est qu'il est possible de le nettoyer sans devoir l'ouvrir, ce qui est particulièrement pratique quand le filtre ne peut pas, pour une raison ou pour une autre, dépasser la surface de l'eau. 
Ces filtres sont généralement utilisés pour des bassins imposants, même s'il est possible de trouver des filtres adaptés à des petits bassins.

 

Le lagunage.

 

Depuis quelques années maintenant, le lagunage revient à la mode. Ce mode de filtration est considéré comme le plus "naturel", comparativement aux autres modes de filtration précités. Ce procédé allie à la fois des supports bactériens et des plantes installées en bordure du bassin. 
La lagune se présence comme une sorte de grand récipient au fond duquel on retrouve une couche de bio balles et une couche supérieure de pierres de lave et entouré par toute une série de plantes aquatique aidant à la filtration de l'eau. 
Note : avec un lagunage, il vous faudra prévoir une pompe permettant le passage de la totalité de l'eau du bassin toutes les 4/5 heures environ. 

 

Les différentes masses de filtration et leur utilité.

Il existe différents types de masses de filtration. Celles ci peuvent se regrouper en trois catégories : chimiques, mécaniques, biologiques. 

Les masses de filtration chimiques.

  • Le charbon actif : Le charbon actif n'est en réalité qu'un charbon banal, ayant subi quelques petits traitements chimiques en vue d'accroître son utilité au sein d'un bassin (ou d'un aquarium car il est également utilisé dans ce cadre là !). L'utilité du charbon actif, justement, est d'éliminer les substances microbiennes qui amènent parfois une certaine coloration jaunâtre de l'eau. Son utilité principale est pourtant tout autre, il s'agit en effet d'éliminer les résidus de médicaments qui resteraient dans un bassin après un traitement, histoire de ne pas intoxiquer ses habitants.
  • La tourbe : La tourbe a pour principale utilité de faire baisser le pH de votre eau. Pour rappel, le pH mesure le taux d'acidité de l'eau. Ainsi, un pH bas signifie que votre eau est acide, tandis qu'un pH haut signifie que votre haut est "basique", ce qui est irritant pour l'organisme des petits pensionnaires d'un bassin. A noter que la tourbe présente au fond de votre bassin doit être changée tous les mois, étant donné qu'il s'agit d'une matière organique périssable et favorisant donc la pollution du bac si elle n'est pas changée de façon régulière.
  • Les résines : Ces résines sont différentes selon "l'objectif" fixé. Elles peuvent en effet capter certains ions présents dans l'eau et les remplacer par des molécules de sodium, ce qui, au final, donnera un goût légèrement plus salé à l'eau. 

Les masses de filtration mécanique

  • Les mousses synthétiques :Les mousses synthétiques possèdent des porosités différentes les unes des autres. Néanmoins, leur rôle est le même : capter les grosses molécules de déchets organiques et les emmagasiner. Leur entretien est très facile, il suffit de les rincer ( pas avec l'eau du robinet !) afin de pouvoir les réutiliser plusieurs fois. Il s'agit donc d'un investissement assez rentable.

Les masses de filtration biologiques

  • La céramique : La céramique se présente sous forme de petits tubes et représente une solution idéale pour la fixation des petites bactéries. Le remplacement doit s'effectuer dés que les petits pores à sa surface sont bouchés.
  • Les bioballes : Ne doivent pas être remplacées ! Les bioballes se présentent comme de petites boules striées, ces stries permettant une plus grande surface offerte aux microbactéries. Ces bactéries vont en effet se fixer sur ces balles et transformer les déchets organiques en différentes substances inoffensives telles que des nitrates.

Comment choisir son filtre ?

 

Le choix du filtre est une opération assez délicate qui demande l'oeil d'une personne confirmée dans le domaine, voire d'un expert. En effet, les facteurs intervenant dans le processus de décision sont légions. Tout dépend de la taille de votre bassin, de votre pompe, de la populations de poissons que vous souhaitez y entretenir, ainsi que de la quantité de nourriture que vous leur attribuerez et d'autres facteurs extérieurs encore comme l'environnement immédiat de votre bassin.
A noter tout de même qu'il est préférable de choisir un filtre plutôt surdimensionné que d'un équilibre trop juste afin d'offrir un meilleur confort à vos petits hôtes et de vous éviter un entretien trop régulier du filtre.