Trier Fermer

Comment protéger mes poules du renard ?

Avez-vous déjà remarqué des crottes de renard autour de votre maison ? C’est le signe évident qu’un prédateur a repéré l’enclos de vos poules et qu’il continuera probablement à rôder. Que vous habitiez la campagne ou une zone urbaine, le renard se faufile partout où il peut flairer une nourriture potentielle et des poules faciles à chasser.

Après lecture de cet article, bénéficiez de bonnes astuces pour protéger efficacement vos poules d’un chasseur rusé.

Comment protéger ses poules du renard ?

Une propagation des renards inévitable sur le territoire

Dès le printemps, la renarde, en fin de gestation ou en cours de lactation, sort de son terrier et chasse impitoyablement les poules pour nourrir ses petits et reprendre des forces. Les renardeaux qui atteignent leur croissance définitive ont besoin de 1 kg de nourriture par jour.

Le renard est de nature omnivore, c’est-à-dire qu’il consomme du gibier, des lapins, des taupes, des rongeurs, des oiseaux, des hérissons, mais aussi, des baies sauvages ou des fruits, des cerises. Il attaque principalement la nuit, mais, il n’hésitera pas à capturer sa belle proie à plumes en pleine journée.

Le renard visite plus fréquemment les propriétés qui sont à sa portée près d’une lisière de bois. En effet, la déforestation incite l’animal à chasser ses proies en dehors de son milieu naturel détruit par l’homme.

Un poulailler haute sécurité

Fermez les portes

Tout au long de l’année, garantissez à votre cheptel des portes closes chaque soir. D’ailleurs, vos poules n’aiment pas se retrouver dans l'obscurité et craignent la tombée de la nuit pour une bonne raison. Leur instinct les pousse donc à se réfugier dans leur poulailler, alors, autant qu’il soit bien construit et sécurisé. De même, collectez vos œufs régulièrement afin qu’ils ne restent pas dans le nid trop longtemps, au risque d'allécher le renard à l'affût.

Optez pour une porte blindée

Des systèmes de fermeture automatique existent dans le commerce. Si vous ne pouvez pas intégrer une alimentation électrique autour de votre poulailler, pensez à installer un verrou pour bien fermer votre porte. Un simple crochet ne suffirait pas et faciliterait l’accès du renard à son repas du soir. Malin et astucieux, le renard est capable de faire sauter le crochet et de détruire la fermeture. Des éleveurs en ont fait l’amère expérience malheureusement.

Poules rousses domestiques

Crédit photo : Céline Dumercq

Un enclos grillagé

Délimitez un enclos

Un enclos qui encercle le poulailler est une seconde zone de protection qui permet à vos poules de rester proche de leur habitat et de ne pas trop s'éloigner dans un champ ou une route à leurs risques et périls. Le grillage peut être agrémenté d’un clôture électrique pour une meilleure efficacité. Dans tous les cas, il y aura moins de risque en journée si vos poules restent dans leur enclos suffisamment spacieux. Cela ne vous dispense pas de ne pas les rentrer à l'intérieur du poulailler la nuit venue. Car un renard sait creuser et pourrait très bien se faufiler dessous votre grillage.

Choisissez un grillage robuste

Empêchez les intrusions de prédateurs dans votre enclos en choisissant un fil solide et épais. L’idéal est de clôturer votre poulailler et d’enterrer le grillage à 40 cm de profondeur. Le renard aura tendance à vouloir creuser au pied des piquets tendeurs, d’où l’importance de couler une dalle. Quant à la taille du grillage, prévoyez un minimum de 1,30 m de haut.

Astuce qui marche ! Courbez le haut de votre grillage vers l’extérieur de l’enclos à 30 ° environ, ce qui dissuade l’animal de grimper ou sauter.

Électrifiez l’enclos de manière adaptée à vos poules.

Poules rousses domestiques

Crédit photo : Céline Dumercq

Une mangeoire pas toujours accessible

Grave erreur de laisser les graines de vos poules en continu dans l’enclos ! La nourriture attire le renard, les rats, les souris ou les mulots, porteurs de maladies parasitaires qui peuvent contaminer vos poules en bonne santé. Il est donc fortement recommandé de distribuer le grain le matin et/ou en début de soirée, de les laisser picorer tranquillement et de retirer leur gamelle

Par ailleurs, désinfectez les accessoires de vos poules mangeoires ou abreuvoirs régulièrement avec un produit respectueux de la nature et de l’organisme de l’animal.

Une tactique infaillible d'éleveurs

Savez-vous que votre odeur corporelle ou celle de votre animal domestique fait fuir le renard ? Et oui, certains éleveurs ont la brillante idée de déposer les poils perdus de leur chien ainsi que leurs propres cheveux dans l’enclos. Ils vont même jusqu’à uriner autour du poulailler. La présence d’un bon chien de garde est tout aussi efficace.

De la même manière, le son est une source qui dérange le renard. Faites du bruit en et allumez alors un poste de radio qui diffusera dans la journée de la musique et des podcasts qui protégeront efficacement vos poules. Également, un appareil à ultra-sons contribue à lutter contre les nuisibles.

Comment protéger mes poules du renard ?

Crédit photo : Céline Dumercq (Biscotte & Kikinette)


En résumé, il convient de renforcer la sécurité du poulailler, l’enclos, la porte et de faire du bruit pour éloigner n’importe quel prédateur : rapaces, renards, furets, fouines, chiens errants. Pour ne pas voir de renard frapper à la porte de vos cocottes, la hauteur de votre grillage doit atteindre 1,50 m, voire 2 m. Votre vigilance est la meilleure des protections, surveillez votre terrain afin de détecter d’éventuels trous aux abords de votre propriété et rendez régulièrement visite à vos poules qui s’expriment volontiers dès qu’elles sentent l'intrusion d'un chat ou d'un chien.

Articles connexes :
Comment traiter les parasites des poules ?
Pourquoi mes poules pondent des œufs mous ?
Comment protéger mes poules en hiver ?


Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte