Trier Fermer

Comment vermifuger vos poules naturellement ?

Vermifuger son chien ou son chat est monnaie courante dans le quotidien des propriétaires d'animaux. Les poules elles aussi, ont besoin d’un traitement régulier contre les vers, au moins une fois par an, afin de rester en bonne santé pour continuer à pondre de bons œufs et de faire des poussins heureux. Quels sont les remèdes naturels pour la vermifugation des poules ?
Tout d’abord, vous devez reconnaître la présence indésirable de vers au sein de votre poulailler. Vous devrez par la suite agir rapidement et efficacement pour éviter que tout votre cheptel soit contaminé : en donnant un vermifuge naturel et en désinfectant le poulailler.

Comment vermifuger vos poules naturellement ?

Connaître les symptômes d’une poule infestée par les vers

En pleine liberté dans la nature et en contact direct avec la terre, l’herbe, le foin, et d’autres animaux de la ferme, les poules peuvent contracter facilement des parasites tels que le poux rouge, un petit acacarien suceur de sang, le Cnemidocoptes Mutans, responsable de la gale des pattes et le Cnemidocoptes Laevis causant la gale déplumante. La présence de certains vers nocifs doit vous inquiéter comme les hétérakis, les ascaris, les vers ronds, les ténias, les capillaires ou les vers rouges. 

Observez bien votre poule et si elle montre ces signes d’alerte, vous devrez lui administrer très vite un vermifuge :

  • Des diarrhées mousseuses ou jaunâtres indiquent la présence imminente de vers intestinaux ;
  • La décoloration de la crête ou du jabot prouve que le parasitage a débuté ses ravages ;
  • L’amaigrissement n’est pas toujours visible à l'œil nu à cause du plumage. Le mieux est de soulever le volatile ou de le peser pour se rendre compte de la perte de poids évidente ;
  • L’apathie souligne un état de fatigue général qui touche anormalement vos poules qui peuvent se mettre à trembler ou à boiter par exemple ;
  • L’halètement en cas de fortes chaleurs est normal, mais lorsque celui-ci se manifeste en continu, malgré un climat frais ;
  • La réduction de la ponte est un phénomène naturel chez les poules vieillissantes, contrairement à de jeunes poules pondeuses, pleines de vitalité, qui tombent malades à cause des parasites.

Vermifuger votre poule avec des solutions naturelles

Pour réduire l’impact des parasites sur vos poules, il est important de privilégier une alimentation saine et équilibrée pour booster leurs défenses naturelles. Vous limiterez ainsi les carences en vitamines et minéraux, indispensables à l’organisme de la poule. Pensez aux compléments alimentaires, au bloc de sel et à la terre de diatomée pour éviter le parasitage interne.

Contrairement aux médicaments chimiques, soyez certain de pouvoir continuer à consommer vos bons œufs bio. Pour une meilleure efficacité, alternez les traitements afin que les parasites ne s’habituent pas et deviennent alors plus résistants.

Ces vermifuges naturels éradiquent les parasites internes et externes, rétablissent le bon fonctionnement intestinal de vos volailles et peuvent être utilisés jusqu’à trois fois dans l’année.

La terre de diatomée antiparasitaire

La terre de diatomée est l’indispensable remède naturel contre les parasites internes ou externes. En effet, le bain de terre de diatomée apaise et nettoie en profondeur le plumage de vos poules. Associé à de l'ail ou du cidre, il peut se donner dans leur alimentation sous forme de cure. Veillez seulement à sélectionner une terre de diatomée non calcinée et certifiée pour l’alimentation. Inoffensif pour les animaux domestiques, ce vermifuge naturel déshydrate la plupart des parasites et des vers de vos poules.

  • En traitement curatif : Ajoutez 2 grammes de poudre dans les aliments de votre poule une fois par jour pendant 2 semaines ;
  • En prévention : 1 gramme de produit par poule et par jour le reste de l’année.

Terre de Diatomée LE FERMIER 2,5 et 5kg

Terre de Diatomée LE FERMIER 2,5 et 5kg

Avis 5
11
21,99€
Acheter sur Zoomalia.com

Le vinaigre de cidre antibactérien

Le vinaigre de cidre non pasteurisé a la particularité d’être riche en vitamines et minéraux. Son action antiseptique et antibiotique combat les bactéries ou les germes infestant votre poule. Dans l’abreuvoir, il rehausse l’acidité de l’eau et renforcent les intestins résistants de vos poules.

  • En cure : ajoutez du vinaigre au traitement à base de terre de diatomée ;
  • En traitement préventif : 1 cuillère à soupe dans un litre d’eau 2 fois par semaine.

L'ail purificateur

Les gousses d’ail écrasées dans de l’eau ou dans les graines renforcent parfaitement le système immunitaire et respiratoire de vos poules. Son principe actif l’allicine lutte efficacement contre les vers intestinaux (ascaris, ténias). À l’instar de l’ail, les aromates sont connus également pour purger les vers comme le thym, la menthe poivrée, le fenouil, l’anis, la sarriette, l’estragon, la tanaisie, le chou, les graines de courge ou de citrouille.

  • Traitement préventif non curatif : 1 gousse d’ail par poule + une infusion d’ail et de thym à verser dans l’abreuvoir.

Stopper la prolifération des vers dans le poulailler

L’idéal est d’entretenir votre poulailler chaque jour et d’enlever la fiente qui s’accumule la nuit notamment. Vous pouvez renouveler le foin, la paille ou le chanvre que vous disposerez en couches épaisses sur le sol du poulailler afin de l’isoler du froid et de l’humidité. Chaque semaine, vous devez nettoyer les perchoirs, la mangeoire, l’abreuvoir, le tiroir à déjections et tous les accessoires utilisés par vos poules.

Le bois du poulailler doit lui aussi être traité puisqu’il est absorbant. Enfin, à raison d’une fois par an ou plus si nécessaire, procédez à une désinfection totale adaptée à vos poules et à leur habitat boisé.

Un nettoyage à haute pression ou un jet d’eau permettent un nettoyage facilité sans substances toxiques.

Vous l’aurez compris, pour que le vermifuge de vos poules soit une réussite, il ne faut pas négliger l’hygiène de leur poulailler. Optez pour un nettoyage facile sans substances toxiques avec un jet d’eau à haute pression, des produits nettoyants et désinfectants respectueux de vos poules afin d’assainir écologiquement votre cheptel, sans impact nocif sur la nature.


Il est urgent de vermifuger vos poules régulièrement, même si elles ne sont pas atteintes. Des poules trop infestées par les vers parasites sont vouées à une mort certaine. Si les premiers symptômes tirent la sonnette d’alarme, comme les selles liquides et la perte de poids, vous saurez adopter le meilleur vermifuge pour votre poule.

Articles connexes :
Comment entretenir son poulailler ?
Pourquoi mes poules pondent des oeufs mous ?
Atelier DIY : 5 accessoires pour rendre vos poules heureuses !