Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Compléments alimentaires pour cheval

Les compléments nutritionnels pour cheval viennent en supplément d'une alimentation complète et équilibrée. Ils renforcent le système immunitaire des chevaux au quotidien.

Plus
Retour
Haut

Bonnes affaires

WB 2 MARCHE DE NOEL 2022

Guide d'achat 2022 et conseils : Compléments alimentaires pour cheval

cheval qui galope dans un champ de colza trop mimi

Les compléments alimentaires pour chevaux visent à compléter leur régime alimentaire par des vitamines et des minéraux essentiels. En effet, l’alimentation seule ne couvre souvent pas tous les besoins de votre animal, notamment s’il est très actif au quotidien.

Pourquoi donner des compléments alimentaires à mon cheval ?

cheval qui prend ses compléments alimentaires

Les vitamines et minéraux sont essentiels pour la santé du cheval tout au long de sa vie. Ils lui permettent d’assurer des fonctions physiques basiques de manière optimale, comme l’immunité, la croissance, la fertilité, la digestion ou encore le soutien musculaire et la récupération. Chaque vitamine et minéral procure un bénéfice propre. C’est pourquoi une seule carence peut entraîner des conséquences irrémédiables.

Malheureusement, l'organisme du cheval ne peut pas produire lui-même tous les minéraux et vitamines dont il a besoin. Ces derniers doivent donc lui être apportés par son alimentation et par une complémentation efficace

L’efficacité de l’alimentation du cheval pour assumer complètement ses besoins nutritionnels est aujourd’hui remise en cause.

D’abord, la domestication a réduit l’accès de l’animal à une nourriture variée. En effet, autrefois, le cheval équilibrait lui-même sa nourriture : il se déplaçait pour se nourrir de plantes, de fruits, de branches, de racines, voire d’argile, selon ses besoins.

D’autre part, les méthodes intensives d’exploitation privent les sols agricoles de la plupart de leurs oligoéléments. Les aliments d’aujourd’hui destinés aux chevaux sont donc beaucoup moins nutritifs qu’il y a plusieurs décennies.

Enfin, les plantes à sève verte contiennent plus de minéraux absorbables que leurs équivalents mûrs, qui sont généralement donnés aujourd’hui aux chevaux. Par conséquent, ces derniers reçoivent une alimentation pauvre en minéraux.

Par conséquent, une complémentation efficace est essentielle de nos jours pour combler les carences de l’alimentation des chevaux.

Quel complément alimentaire pour mon cheval ?

Les minéraux constituent des éléments primordiaux pour les fonctions métaboliques du cheval. Les spécialistes les séparent en deux catégories :

  • Les macro-éléments (ou éléments principaux), à donner en grandes quantités : calcium, phosphore, sodium, potassium, magnésium et soufre ;
  • Les oligo-éléments (ou éléments traces), qui sont aussi indispensables, mais en quantités infimes : fer, cuivre, zinc, manganèse, cobalt, sélénium et iode.

Les vitamines participent à la construction, à l’entretien ainsi qu’au bon fonctionnement du corps du cheval. On distingue :

  • Les liposolubles, indispensables à votre cheval : vitamines A, D, E et K ;
  • Les hydrosolubles, déjà synthétisées par le cheval, mais qui peuvent être requis lors de certaines périodes de la vie de votre cheval : vitamines B et C.

Sélectionnez vos compléments alimentaires selon les pathologies particulières ou les carences de votre cheval. En effet, ces dernières, non traitées, peuvent entraîner des conséquences graves sur son intégrité physique.

Pathologies et carences Par exemple, une carence en calcium se manifeste d’abord par des crampes musculaires mais peut ensuite évoluer en rachitisme ou en ostéoporose. Tout comme le manque de fer, l’anémie provoque des problèmes pulmonaires et cardiaques à long terme. Un cheval qui manque de vitamine B2 peut, in fine, développer des affections de la peau ou des yeux.
Avis et traitement vétérinaireL’avis d’un vétérinaire est très utile pour identifier les pathologies et les carences dont nous parlons ci-dessus. Ce professionnel de santé évaluera les apports recommandés de votre cheval avec précision, en prenant en compte son état de santé et son activité physique. En effet, un cheval adulte n’a pas les mêmes besoins qu’un cheval convalescent ou qu’un cheval d’élevage.

Les différents compléments alimentaires pour chevaux

  • Vitamines et minéraux : une gamme dédiée à la complémentation générale en minéraux et en vitamines de votre cheval.
  • Muscles et articulations : ces compléments alimentaires sont particulièrement destinés à favoriser la récupération des muscles et des articulations de votre cheval.
  • Pierre à sel : des pierres à lécher avec leurs accessoires pour combler les besoins en minéraux de votre cheval.
  • Problèmes gastriques : cette sélection de compléments permet de régler les problèmes gastriques de votre cheval.
  • Sabots : maintenez les sabots de votre cheval en bonne santé avec ces compléments alimentaires.
  • Système respiratoire : ces compléments aident au bon fonctionnement du système pulmonaire de votre cheval.
  • Stress et anxiété : fini les chevaux stressés et introvertis avec cette gamme de compléments !
  • Autres : tous les compléments pour supprimer les carences alimentaires de votre cheval.

Comment donner de l’énergie à un cheval ? Nos recommandations

Le cheval nomade des origines tirait la plus grande part de son énergie de la digestion des pâturages qu’il mangeait lors de ses déplacements. Cette alimentation lui fournissait trois types d’énergie.

L’énergie fibre

Elle est issue des glucides pariétaux, présents dans les feuilles et la tige des végétaux. Cette énergie est libérée lentement et convient donc particulièrement aux efforts d’endurance. Cependant, elle peut se révéler insuffisante lors de certains stades de la vie du cheval (croissance, gestation, etc.) et trop longue à digérer, notamment pour les chevaux athlètes.

L’énergie glucidique

Elle provient des glucides solubles, présents dans l’amidon des céréales et les sucres de l’herbe jeune. Cette ressource constitue le carburant des efforts brefs et intenses. Un apport trop important peut générer des crampes ou de la fatigue musculaire, à cause de l’accumulation d’acide lactique.

L’énergie lipidique

Elle provient des matières grasses. Elle est apportée par les graines oléagineuses, les huiles végétales, certaines céréales telles l’avoine, et les fourrages verts. Cette énergie est adaptée aux efforts longs et répétés, mais est assimilée moins rapidement par l’organisme du cheval.

En Bref ! Pour apporter de l’énergie à son cheval, il faut jouer sur la proportion de ces trois sources d’énergie, selon leurs efforts physiques, leur âge et leur stade physiologique. Par exemple, un cheval "chaud" devrait plutôt se nourrir avec des aliments riches en énergie lipidique et fibre, au détriment de l’énergie glucidique.


Vos chevaux ont besoin de renforcer musculatures, articulations et immunité naturelle. Pour les aider à optimiser leurs performances ou tout simplement pour soutenir leur alimentation quotidienne, les compléments alimentaires et vitamines seront les alliés de la bonne santé des équidés, sans faire l'impasse sur les soins réguliers propres au cheval.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter