Dès 39€ de commande recevez votre ticket à gratter du Christmas Jackpot ! En savoir plus
Trier Fermer

Chien handicapé

La prise en charge d'un chien handicapé nécessite de la bienveillance, de la patience et un matériel ergonomique adapté au handicap. Vous pouvez soulager les souffrances de votre animal blessé ou malade et booster sa mobilité au quotidien grâce à des produits innovants dédiés à améliorer son existence.

Plus
Retour
Haut

Attelle pour chien

Le port d’une attelle est indiqué pour contenir un membre ou une articulation après une opération, un accident ou une blessure, en cas de traumatisme, de rhumatisme ou encore de tendinite ou de fracture.

Matériels pour chiens handicapés

Pour aider votre chien dans ses petits déplacements du quotidien, voici une sélection de nos rampes pour transport en voiture ou pour vous rejoindre sur la canapé pour câliner.

Guide d'achat 2021 et conseils : Chien handicapé

Un chien handicapé fait face à des difficultés au quotidien. Qu’il soit victime d’accident ou confronté à des problèmes de santé, né handicapé ou en approche de la vieillesse, il a des besoins spécifiques. Il requiert une attention particulière et plus de considération qu’un chien en bonne santé. Cependant, il n’y a pas d’inquiétudes à se faire, quelques gestes et adaptations accompagnés de soins de qualité peuvent permettre à votre animal de compagnie de mieux vivre et d’être, même en partie, indépendant.

Aider un chien handicapé : quels sont ses besoins ?

Même en étant handicapé, votre chien a des besoins fondamentaux pour mener une vie saine. Il s’avère important de prendre en compte quelques critères importants pour une bonne hygiène de vie.

Soins et propreté du pelage Un chien infirme peut être incapable de se toiletter lui-même et a probablement besoin d'aide pour l'hygiène. Si votre chien a des difficultés de contrôler la miction et la défécation, son pelage et sa peau peuvent être trempés par l'urine. Or, l'urine contient des composants très irritants pour la peau, pouvant provoquer une éruption cutanée voire même une infection cutanée. Les matières fécales peuvent également irriter la peau et provoquer des lésions autour de l'anus.

Pour empêcher cela, votre animal nécessite un tapis absorbant ou des couches lorsqu'il n'est pas surveillé. Il est aussi important de faire un brossage régulier pour recueillir les poils perdus, pour empêcher la formation de nœuds, et s'assurer que le pelage de votre chien reste propre et sain.
Mobilité et soutien
Chaque chien nécessite des activités physiques, qu'il soit en bonne santé ou pas. Ce sont même les chiens avec un handicap qui demandent plus d'exercices et de jeux pour ne pas s'ennuyer.

Une bonne promenade l'aidera à garder normale sa fonction motrice. Il lui faut aussi bouger le plus souvent possible pour réduire les escarres. Pour un chien touché de paralysie des membres ou ne pouvant pas faire usage de ses membres, différents outils comme un chariot de mobilité, une poussette, un harnais, ou une rampe sont nécessaires afin de lui offrir une bonne mobilité. Ces instruments permettent à votre chien de se déplacer seul.
Thérapie physiqueUne thérapie physique est indispensable pour le quotidien d'un chien vivant avec un handicap, pour récupérer. Sa rééducation demande des exercices à faire tous les jours. Il aura besoin des soins d'un vétérinaire pour se réadapter, accompagnés de soins à domicile pour améliorer l'amplitude de ses mouvements.

Un couchage orthopédique sera la meilleure alliée pour obtenir les meilleurs résultats. Le vétérinaire peut également vous initier à la physiothérapie pour réduire la raideur et l'atrophie des muscles, et soulager les douleurs articulaires du chien. Des attelles et un couchage à mémoire de forme aideront énormément pour le traitement.
Alimentation et eau
Tous les chiens requièrent une nutrition et une hydratation appropriée par rapport à sa taille et son niveau d'activité. Vous devez particulièrement faire attention à la qualité et la quantité de nourriture et d'eau consommée par votre chien handicapé.

Des gamelles surélevées sont nécessaires pour surveiller l'alimentation de votre animal. Ce sont des ustensiles qui permettent une meilleure digestion et ergonomie pour la prise du repas. Si votre chien est handicapé, il gardera ainsi un poids optimal, qui ne le gênera pas pour ses déplacements. Une bonne alimentation lui évite tout risque de problèmes de santé supplémentaires.

Les équipements essentiels d'un chien handicapé

Si tels sont les besoins d'un chien invalide, découvrez une liste de tous les équipements nécessaires pour lui permettre de profiter d'une vie saine et heureuse.

  • Chariot et poussette : Encouragez votre chien à vivre aussi normalement que possible. Le chariot pour chiens infirmes est l'équipement primordial dont vous avez besoin. Il aide le chien à mieux vivre avec son handicap et favorise son autonomie. Les chariots et poussettes accordent une grande indépendance à votre animal de compagnie, lui permettant de faire ses besoins physiologiques normalement. En outre, il peut bouger comme un chien sain. Le rôle de la poussette et du chariot consiste à booster la mobilité et les activités physiques de votre chien handicapé. Ce sont les équipements nécessaires pour qu'il reste mobile, afin d'éviter les escarres ou autres problèmes liés à l'immobilité. Le chariot est conçu pour permettre à votre animal d'effectuer des exercices pour prévenir un relâchement musculaire ou une mauvaise digestion susceptible de mener à un gain du poids.
  • Attelle : Le vétérinaire conseille souvent une attelle pour conditionner les membres souffrant de traumatismes, après un accident, une chute ou une opération. Elle est aussi essentielle pour contenir les blessures des membres, les fractures et entorse. L'attelle est l'essentiel pour protéger la patte blessée lors des déplacements et aide à la récupération.
  • Harnais pour chien handicapé : Le harnais pour chien paralysé est nécessaire pour une mobilité essentielle. Recommandé pour une paralysie des pattes arrière ou pattes avant, il aide à la marche et reste indispensable pour les promenades quotidiennes. Le harnais de levage ventral est prévu pour soulager le dos. Que votre chien soit paralysé ou âgé, le harnais est essentiel pour faire ses besoins et réapprendre à marcher.
  • Matériels et rampe orthopédique : Pour aider votre chien dans les transports en voiture au quotidien et visites fréquentes chez le vétérinaire, une rampe orthopédique est très pratique. Elle s'utilise également à domicile pour monter et descendre du canapé pour une mobilité élevée.
  • Tapis ou couches pour l'incontinence : Pour votre chien qui souffre de problèmes d'arrière-train ou d'incontinence, protéger votre sol et les surfaces intérieures de votre maison ou voiture avec un tapis. Les couches, en outre, servent pour absorber l'urine et la défécation pour préserver l'hygiène du chien et son bien-être chaque jour.
  • Gamelle orthopédique : Les gamelles surélevées sur un porte-gamelle offrent plus de confort à votre animal de compagnie pour se nourrir ou boire. Avec un emplacement en hauteur, elles soulagent les problèmes de dos ou colonne vertébrale du chien et favorisent une meilleure digestion.
  • Couchage orthopédique : Un matelas à mémoire de forme est parfait pour soulager les articulations du chien invalide, qui passe une grande partie du temps à dormir. Il apaise les douleurs de l'animal souffrant. Le couchage orthopédique constitue l'instrument capital pour les soins articulaires et musculaires lorsque vous faites un massage à domicile. S'adaptant parfaitement à sa forme, il fournit à votre chien un repos réparateur assurant son bien-être et une bonne récupération physique.

Vivre avec un chien handicapé : nos recommandations

J'ai un chien handicapé ou paralysé

Pour favoriser sa mobilité, utilisez un harnais de soutien pour soutenir les pattes de votre chien lors de ses déplacements ou promenades. Utilisez un chariot ou une poussette en complémentarité avec le harnais, pour le permettre d'être plus autonome et de faire normalement ses besoins. Facilitez ses montées et descentes dans les voitures ou à la maison en utilisant une rampe.

Surveillez son alimentation en installant une gamelle surélevée, pour éviter que votre animal ne souffre en mangeant. Faites un contrôle régulier pour vous assurer que la vessie et les intestins sont sains. Pour cela, habituez-vous à faire uriner votre chien pour prévenir les infections urinaires. Voici comment procéder : exercez une légère pression à la main sur son bas-ventre. Il est parfois recommandé d'ajouter des fibres alimentaires à la nourriture du chien afin d'éviter les problèmes de constipation. À chaque étape de votre soin, demandez toujours conseils aux professionnels.

J'ai un chien incontinent ou âgé

Un chien vieillissant est souvent caractérisé par un manque de contrôle de sa vessie. Favorisez les tapis et couches, pour contenir ses besoins et éviter le salissement de votre sol.

Il est également indispensable de bien surveiller l'apport alimentaire de votre chien afin de maintenir un poids optimal. En effet, un chien avec un poids lourd aura plus de difficultés pour se déplacer. En revanche, si son poids est trop léger, il manquera de forces pour se déplacer.

J'ai un chien malade ou en convalescence

Un chien malade ou en convalescence nécessite un bon repos pour se rétablir rapidement. Un couchage à mémoire de forme sera votre allié pour lui permettre de dormir pour soulager les douleurs. Privilégiez un repos compensateur et récupérateur.

Utilisez aussi une attelle de maintien, pour contenir ses blessures ou ses articulations après une opération. Surveillez régulièrement ses blessures pour intervenir en cas de besoin, et faites-en part à votre vétérinaire.


Au début, un chien handicapé peut requérir des soins supplémentaires et une attention spéciale. Il vous suffit d'adopter les bonnes habitudes lui permettant de vivre normalement. Essayez de comprendre ses besoins qui diffèrent de ceux d'un chien sans handicap. Offrez à votre animal de compagnie les équipements essentiels pour plus de mobilité et d'indépendance. Primez également les visites chez le vétérinaire et les soins complémentaires à domicile. En outre, il ne faut pas négliger l'alimentation du chien, primordiale pour la santé de votre animal préféré. Optez pour des produits de qualité comme des gamelles et distributeurs afin de contrôler l'accès à la nourriture. Enfin, assurez-vous que votre chien soit toujours propre en utilisant des antiparasitaires à chaque changement de saison.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter