Trier Fermer

Quels poissons pour mon aquarium ?

En tant que débutant dans l’aquariophilie, en plus des plantes et d’autres aménagements de votre aquarium, le choix des espèces de poissons est une décision capitale. Vos goûts personnels, les besoins des poissons et les paramètres de l’aquarium sont tous autant de facteurs à prendre en compte. Voici notre éclaircissement à ce sujet.
 


Sommaire :






 

Les règles générales de sélection des poissons

Chaque poisson a son propre mode de vie. Certaines espèces ne tolèrent aucune cohabitation à cause de leur caractère plus ou moins agressif, tandis que d’autres vivent en bancs. Ils sont nombreux à vouloir un sol foncé pour s’y dissimuler ou des branchages comme cachettes, pendant que d’autres préfèrent creuser les fonds sablonneux pour forger leur territoire.

La première règle pour concevoir sa population de poissons est de sélectionner les espèces en fonction de la capacité et des caractéristiques techniques de votre aquarium. Le choix des poissons aura aussi une influence certaine sur le type de sol, les décors et les plantes. Enfin, vous devez anticiper le fait que les poissons grandiront et atteindront leur taille de maturité.

 

Les espèces à la maintenance facile


Le Combattant

La palme revient au combattant (Betta splendens). Cette espèce populaire originaire d’Asie du sud-est saura vous charmer par son élégance gracieuse et ses multiples couleurs chatoyantes. Mais le combattant est un solitaire habitué à vivre dans un très petit volume d’eau. En liberté, il vit dans de petits étangs d’eau des zones marécageuses. Ce poisson s’acclimatera bien dans un aquarium de type ‘boule’.

Le killi cap Lopez

Provenant d’Afrique centrale, ce magnifique poisson peut aisément être introduit en couple dans un bac peu profond d’une dizaine de litres. Il est associé à des poissons calmes dont la maintenance peut être assurée sans système de filtration, mais avec un changement régulier d’eau. L’aquarium devra nécessairement être muni d’un couvercle car le "killi" est un excellent sauteur. Le bac devra aussi être pourvu de cachettes pour que la femelle puisse se réfugier loin des ardeurs du mâle.

 

Les espèces à la reproduction rapide


Le guppy (Poecilia reticulata)

Le "guppy" est un poisson de surface très connu du grand public. L’espèce est de type ‘vivipare’, naissant directement sous la forme adulte. Le "guppy" est très prolifique : quatre individus peuvent facilement vivre dans un aquarium de 60 litres. Originaire d’Amérique du sud, son espérance de vie peut atteindre 2 ans s’il est gardé dans de bonnes conditions de vie.

Le platy (Xiphophorus maculatus)

Vigoureux poisson d’origine mexicaine, le "platy" est une espèce de grande taille qui nécessite un aquarium de 80 litres pour ses inlassables mouvements. Très impétueux, il appartient aussi à la classe des vivipares et s’avère être tout aussi prolifique.

 

Les poissons vivant en bancs


Le cardinalis (Paracheirodon axelrodi)

Ce petit poisson néon rouge nous vient du bassin de l’Amazonie. L’espèce apprécie particulièrement la vie en grande colonie. C’est donc naturellement que le groupe se sent à son aise dans un aquarium bien planté de 100 litres pour pouvoir nager librement. Les "cardinalis" sont très solidaires en cas de menace.

Le danio rério (Brachydanio rerio)

Il est qualifié de poisson zèbre, très courant en aquariophilie. Le "danio rério" est une espèce qui aime la vie d’ensemble. Très souvent, ils évoluent dans leur milieu en effectuant des mouvements de concert. À l’âge adulte, ils peuvent atteindre 6 à 8 cm. il est donc préférable de prévoir un aquarium de 200 litres au moins pour la bonne maintenance d’une dizaine d’individus.

 

Les poissons de fond


L’Ancistrus

Le « nettoyeur de fond » a besoin d’une eau légèrement acide pour vivre. Ce poisson exclusivement végétarien préfère les zones peu lumineuses et la vie en couple. Le mâle très territorial peut parfois se montrer un peu agressif. Son aquarium devra être bien volumineux et pourvu de cachettes pour qu’il puisse créer son espace.

Le Corydoras

Cette dernière espèce de poisson de fond est du genre robuste et omnivore qui a besoin d’une nourriture adaptée à ses besoins. Il est aussi un poisson vivant habituellement en bancs, donc devra être maintenu dans un aquarium de 120 litres au moins.





Articles connexes : 
Comment entretenir son aquarium ?   
Aquarium : 4 points pour le choisir  
Comment refroidir mon aquarium en été ?  
Mon premier aquarium pour poisson rouge  
5 étapes pour installer son aquarium  
Comment introduire de nouveaux poissons dans son aquarium ?  
L'aquarium d'eau de mer  
 

Vous aimerez aussi

Aquariophilie

Les nageoires de mon combattant se déchirent, que faire ?

La pourriture des nageoires est une maladie très fréquente chez les combattants en raison de la taille de leurs nageoires. Si vous en avez un, il est presque certain qu'un jour vous aurez à faire face à cette maladie.

Aquariophilie

J'ai des algues dans mon aquarium !

Souvent considérées comme une plaie qui n’en finit pas, les causes sont multiples et la prolifération des algues n‘en demeure pas moins un problème récurrent auquel il faut s’atteler dès l’apparition des premiers signes de (...)

Aquariophilie

Comment aménager l'aquarium de mon axolotl ?

Pour le bien-être de votre axolotl, il est nécessaire de lui offrir un environnement sain et parfaitement adapté à ses besoins ! En ce qui concerne les conditions de vie en captivité, ce n’est pas un animal très exigeant.