Trier Fermer

Tout ce qu’il faut savoir sur les pipettes anti-puces et tiques

Un incontournable afin de protéger son animal de compagnie et lui assurer confort et bonne santé est de le traiter contre les parasites externes. Responsables d’inconfort et pouvant véhiculer certaines maladies, prévention durant la saison propice et traitement en cas d’infestation doivent être assurés. Parmi les nombreux dispositifs antiparasites disponibles, la pipette est un moyen souvent plébiscité en raison de sa facilité d’application et de son coût.
Comment fonctionnent les pipettes antiparasites, de quoi sont-elles composées ? Quels sont les principaux acteurs de ce marché ? Enfin, afin de vous aider à faire votre choix parmi les nombreuses références disponibles sur votre animalerie Zoomalia.com, nous vous proposons un récapitulatif mettant en lumière les critères primordiaux à prendre en compte lors de l’achat d’un produit antiparasitaire pour le chien ou le chat !


Sommaire :

 

Pourquoi choisir les pipettes antiparasitaires ?

Les pipettes séduisent notamment par rapport à leur rapidité d’application et leur rapidité d’action, généralement sous 24/48 heures. Elles sont également disponibles à l’achat à un prix très raisonnable.

Les pipettes proposent une composition adaptée à l’animal en fonction de son espèce et de son poids dans le but de lui délivrer la quantité idéale de produit, afin de lui offrir un traitement ainsi qu’une protection parfaite. Les pipettes permettent de traiter les chiens, les chats, mais également les NAC furets et lapins également sujets aux parasites externes.

Pour une application réussie, il suffit d’écarter les poils et de déverser le produit sur la peau située entre les omoplates de l‘animal. Il s’agit d’un endroit idéal qu’il ne peut pas lécher, et donc risquer d’ingérer le produit. Cette application est souvent conseillée pour le chat tandis que pour le chien la pose du produit s’effectue par points de versements au niveau de la ligne dorso-lombaire.Le liquide est alors absorbé par la peau et se loge au niveau des glandes sébacées, puis, il se répartit sur le corps de l’animal par l’intermédiaire du sébum, substance naturelle sécrétée par la peau. Pendant la durée de protection, le sébum assure la délivrance continue de produit sur tout le corps de l’animal. Ainsi, il ne passe pas ou très peu dans le sang, mais reste entre les poils.

Même si les parasites les plus communs restent les puces et les tiques, certaines références de pipettes proposent une action complémentaire contre d’autres parasites.En plus d’agir sur les tiques et les puces, elles agissent sur les poux, les moustiques ou encore les phlébotomes… Le choix de ces pipettes est particulièrement recommandé dans les zones où la leishmaniose est présente.

Les différentes molécules contenues dans les pipettes et leurs actions

En fonction de l’espèce à traiter ou suivant la durée d’action, les pipettes ne contiennent pas des mêmes principes actifs. Cependant, certaines molécules dominent largement.

Afin de vous éclairer sur les principaux composants que l’on peut retrouver dans les pipettes antiparasitaires, voici le détail des 6 molécules les plus courantes ainsi que leur action.

Imidaclopride : très utilisée dans le domaine de l’agriculture, cette molécule agit directement au niveau du système nerveux de la puce, adulte ou larve, en provoquant une paralysie générale, puis la mort.

Fipronil : substance active la plus présente dans la composition d’antiparasitaires vétérinaires ou domestiques, le Fipronil agit au niveau du système nerveux central des parasites en bloquant la diffusion de l’acide GABA, neuromodulateur essentiel. Puces adultes, poux et tiques sont tués dans un délai de 24h à 48h.

Perméthrine : DANGEREUSE VOIRE MORTELLE CHEZ LE CHAT, elle est utilisée dans de nombreux produits insecticides pour altérer le fonctionnement du système nerveux des parasites afin de provoquer leurs morts. La perméthrine est exclusivement présente dans la composition des pipettes antiparasitaires destinées à traiter le chien.

Diméthicone : il s’agit d’un actif huileux également employé en cosmétique, notamment dans les shampoings volumateurs, ou encore afin de lutter contre les poux ! Sans pesticide, il agit au niveau respiratoire des parasites en provoquant leur asphyxie.

S-Methoprène : particulièrement prisé en tant que base ou complément de produit pesticide, il agit au moment de la pupe en empêchant la métamorphose de la larve en parasite adulte. Le Pyriproxyfène , également utilisé dans la composition de produits antiparasitaires pour animaux de compagnie, propose la même action.
 

Les principaux acteurs du secteur de l’antiparasitaire

Le domaine de l’antiparasitaire est un marché lucratif qui ne cessent de croître, le nombre d’animaux de compagnie étant en constante évolution dans les foyers français.Pionniers dans les domaines de la santé vétérinaire, les principaux acteurs du marché des pipettes antiparasitaires sont des laboratoires mondialement reconnus.

Bayer : laboratoire allemand connu à travers le monde pour son expertise dans les domaines de la santé humaine et vétérinaire ainsi que les solutions agricoles. Bayer est le fabricant des célèbres pipettes Advantix (chien) et Advantage (chat), mais aussi du collier Seresto.

Ceva : géant français situé en Gironde à l’origine de très nombreux produits vétérinaire. Les plus célèbres sont le Feliway, le Dermipred (traitement des dermatites), le Milbactor (vermifuge) ou encore le Meloxidyl (anti-inflammatoire non stéroïdien). Dans le domaine de l’antiparasitaire, Ceva est le propriétaire de Fiprospot et Duoflect.

Merial : auparavant propriété de Sanofi-Aventis puis désormais de Boehringer Ingelheim, le siège social de cette société, reconnue comme un des leaders mondiaux en santé vétérinaire, est basé à Lyon. Merial est le fabricant de la marque numéro dans le domaine des pipettes antiparasitaire Frontline Spot-On et de ses déclinaisons Frontline Combo et Frontline Tri-Act pour le chien.

Beaphar : société familiale néerlandaise au rayonnement mondial proposant les pipettes antiparasitaires Fiprotec, Caniguard et Diméthicare.
 

Comparatif des pipettes proposées par Zoomalia

 

Les produits des laboratoires Bayer

Advantix est destiné aux chiens et se compose des molécules imidaclopride et perméthrine. Il est efficace contre les puces, les tiques, les moustiques et les phlébotomes durant 1 mois.

Advantage à base d’imidaclopride est réservé aux chats et lapins afin de combattre tiques et puces. Le produit protège efficacement l’animal et l’habitat durant 4 semaines.

Les antiparasitaires du laboratoire Ceva

Fiprospot chien se compose de fipronil. Il élimine puces et tiques et protège activement l’animal durant 4 semaines.

Fiprospot chat propose la même action contre les puces pendant 4 semaines grâce au fipronil.

Duoflect est une protection efficace contre les puces et les tiques pour 5 semaines. A base de Fipronil et Methoprène, la formule convient pour les petits chiens de moins de 10kg et les chats. La gamme propose également des traitements distincts pour les chiens et pour les chats.

Les produits commercialisés par Merial

Pour le bien-être des animaux de compagnie, Merial propose son célèbre Frontline Spot-on à base de Fipronil afin d’offrir une protection efficace pour les chiens contre puces et tiques, poux broyeurs durant 4 semaines.

Cette gamme est également disponible pour les chats et présente les mêmes ingrédients actifs contre les mêmes parasites pour une durée de protection semblable.

Afin de protéger l’animal et son environnement durant 4 semaines, Frontline Combo élimine puces et tiques chez le chat et le furet. La gamme se compose des molécules Fipronil et S-Methoprène.Pour le chien, Frontline Combo à la composition semblable offre une protection efficace durant 6 semaines contre les mêmes parasites.

Enfin, Frontline Tri-Act composé de fipronil et perméthrine est exclusivement réservé aux chiens. La gamme assure une protection complète pendant 4 semaines contre les puces, tiques, phlébotomes, moustiques et mouches .

Les pipettes antiparasitaires de Beaphar

La gamme Fiprotec est disponible en deux références, pour le chien et pour le chat, et confère une protection continue durant 4 semaines contre les puces et les tiques. A base de Fipronil.

Caniguard, réservé aux chiens et à base de perméthrine, protège durablement des puces et des tiques pendant 6 semaines.

Enfin, Diméthicare à base de diméthicone assure une protection totale contre puces et poux pour 2 mois. Disponible en référence chien et en référence chat, ces pipettes sans pesticides ou insecticides chimiques sont idéales pour le traitement et la protection des femelles gestantes ou allaitantes.


Pour conclure, les pipettes antiparasites sont un moyen simple, fiable et efficace afin de traiter et protéger chien, chat, furet et lapin des parasites externes durant plusieurs semaines. Traiter son animal, qu’il ait accès ou non à l’extérieur, est indispensable pour sa santé, les parasites étant porteurs de certaines maladies graves et pouvant causer des réactions indésirables extrêmement gênantes pour votre animal (allergie, fortes démangeaisons, croûtes…).De nombreuses références existent, développées par des marques expertes au rayonnement mondial, à choisir en fonction de l’animal et de la composition.Enfin, en guise d’alternative aux pipettes antiparasitaires classiques, sont disponibles des à base de plantes afin de dissuader les parasites externes de venir se loger dans les poils de votre animal !


MISE EN GARDE : Veillez à TOUJOURS choisir une pipette anti-parasites en fonction de l’espèce à traiter. Ainsi, certains composants peuvent convenir aux chiens mais être extrêmement toxiques pour le chat.Même si les ingrédients sont semblables, les dosages sont différents pour les espèces.
NE JAMAIS UTILISER DE PRODUIT SUR UN ANIMAL S’IL NE LUI EST PAS DESTINÉ.
SE RÉFÉRER A LA NOTICE AVANT APPLICATION.

 

Marine D.

 


 

Vous aimerez aussi

Conseils d'expert

4 astuces pour faire de belles photos de vacances de son animal

Si votre fidèle ami a la chance de vous accompagner durant vos vacances, nous vous donnons 4 astuces afin d'immortaliser au mieux le lieu de vos escapades estivales avec lui, car, nous le savons, ce n'est pas toujours facile !

Conseils d'expert

J’ai des puces dans ma maison !

A cause de la chaleur estivales, les puces sont de plus en plus actives à l’extérieur, mais également dans votre habitation. Au constat de cette infestation, il faut réagir rapidement et répliquer avec force en respectant 4 étapes (...)

Conseils d'expert

Comment nourrir mon cochon d'Inde ?

Petit rongeur originaire d'Amérique du Sud, le cochon d'Inde a des besoins alimentaires bien spécifiques. Comment le nourrir au mieux et avec quels aliments ? Découvrez nos conseils.