Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Chat de l'île de Man : Tout Savoir sur le Manx !

Le Manx, également connu sous le nom de chat de l’île de Man, une île britannique, a la particularité de ne pas avoir de queue. Cela ne l'empêche absolument pas d'avoir un comportement idéal pour la vie de famille. C'est un chat très affectueux, particulièrement attaché à son maître, qui s’adapte très bien à la vie en appartement tout en ayant besoin de jouer et de se dépenser. Il possède généralement une excellente santé.

Manx : Tout Savoir sur le Chat de l'île de Man !

L'histoire du Chat de l'île de Man

Le Manx est aussi appelé chat de l’île de Man. Il est en effet originaire de cette île située entre l’Irlande, l’Écosse et l’Angleterre. Il existe une variété à poil mil-long, le Cymric, qui est également apparue pour la première fois sur cette île.

Ce chat a surtout la particularité de ne pas avoir de queue. Cette absence est due à une mutation génétique spontanée. Le chat Manx tient son nom du manx chez qui le gène a été découvert. Ce gène manx est celui qui permet le prolongement de la colonne vertébrale pour former une queue.

La race de chat Manx est née d’une mutation de ce gène qui a stoppé le développement de la queue. Comme il y a beaucoup de chats sur l’île, la consanguinité est très forte. Le gène M, responsable de l’absence de queue, a eu davantage de chances de se multiplier sur l'île de Man.

Une légende raconte que le Manx fut le dernier à monter à bord de l’arche de Noé et que la porte s’est refermée sur sa queue ; une autre raconte que les seigneurs de l’ile avaient l'habitude d'orner leurs coiffes de guerres avec la queue des chats ; une chatte aurait alors coupé la queue de ses chatons pour les sauver…

Quoi qu'il en soit, le Manx est présent depuis plus de 200 ans sur l'île de Man. Il apparaît pour la première fois dans des expositions en Amérique et en Angleterre dès les années 1880. Le roi Édouard VIII lui-même a possédé plusieurs Manx.

Ce chat eut très vite un grand succès en Amérique mais il reste plutôt rare en Europe. Même si la tendance semble s’inverser, le Manx est l’un des chats le moins vendu au monde. Certains ont même voulu interdire l’élevage du Manx car ils estiment que des individus sont atteints de malformations et que l’élevage serait source de souffrances.

  • Origine : île de Man ;
  • Poids : 3 à 5 kg ;
  • Taille : 35 à 40 cm ;
  • Poil : court ;
  • Couleurs : toutes ;
  • Comportement : très affectueux, démonstratif ;
  • Espérance de vie : jusqu'à 20 ans.

Le physique du Manx

Le Manx n’a pas de queue et c’est un chat tout en rondeurs. La tête est large, ronde avec un stop très peu marqué. Les bajoues sont plus grosses chez le mâle. Les yeux sont grands, ronds, bien écartés. Leur couleur est en adéquation avec celle des poils. Les oreilles sont arrondies, petites, bien espacées. Le cou semble presque inexistant. Le corps est compact, musclé, puissant. Le dos est court et forme un arc qui se termine par une croupe ronde. Les flancs sont très profonds et sont une autre spécificité de cette race.

C’est plutôt un grand chat. Les pattes arrière sont plus longues que les pattes avant ce qui lui permet d’avoir une incroyable détente et une très forte accélération. Le poil est court, fourni et soyeux. Il a un double sous-poil. Le poil est dressé et s’ouvre lorsque le chat tourne la tête. Il existe une variante à poil mi-long, le Cymric. Toutes les couleurs sont acceptées.

Il est caractérisé par son absence de queue mais il faut distinguer quatre catégories de Manx. Le Rumpy est totalement dépourvu de queue ; le Rumpy Riser a une petite queue de une à trois vertèbres et très peu visible ; le Stumpy a une queue de trois à quatre centimètres ; le Tailed ou le Longy, présent seulement aux Etats-Unis, a une queue normale.

Le Rumpy est considéré comme le véritable chat de l’ïle de Man et peut seul participer aux concours. On compare parfois le Manx au Bobtail japonais, également dépourvu de queue. Mais le Manx est plus trapu et la queue n’est jamais totalement absente chez le Bobtail japonais.

Le caractère du Manx

Le Manx est vraiment un chat facile à vivre, qui demande peu d’entretien, est robuste, bien équilibré. On parle souvent de lui comme d’un chat-chien car il peut se montrer collant.

C’est un chat calme qui reste toutefois un excellent chasseur et adore jouer, quel que soit son âge. Il est sociable et sait parfaitement se faire comprendre grâce à une large panoplie de miaulements. Il n’aime pas la solitude mais peut rester sans son maître s’il vit avec un autre chat ou un chien.

Le chat de l'île de Man peut se montrer particulièrement protecteur envers son maître ou les membres de la famille. Il n’hésitera pas à se montrer agressif vis-à-vis des inconnus s’il sent un danger. C’est un chat très intelligent qui s’adapte à son environnement, apprend facilement à ouvrir les portes, les tiroirs, les robinets…

Il adore jouer et grimper. Son absence de queue ne nuit absolument pas à son équilibre et c’est un excellent grimpeur qui adore escalader.

Le régime alimentaire du Manx

Ce n’est pas parce que le Manx est facile à vivre qu’il peut manger n’importe quoi. Il a besoin d’une alimentation de qualité. Les croquettes premium sont tout à fait adaptées pour le garder en bonne santé. Ayant tendance à l’embonpoint, il ne doit pas être surnourri. Le Manx est un bon chasseur. Qu'il vive à la campagne ou en ville, il est fort capable de rapporter des proies.

QUALITY SENS Sterilized Maintenance, pour chat stérilisé ou en surpoids

QUALITY SENS Sterilized Maintenance, pour chat stérilisé ou en surpoids

Avis 4.5 748
8,99€
Acheter

La santé du Manx

Le Manx est un chat serein, que ce soit par son caractère ou son entretien. Il a juste besoin d’être brossé régulièrement. Il ne présente pas de problèmes de santé particuliers et a une très longue espérance de vie. Bien alimenté, il peut facilement atteindre 20 ans sans manifester les problèmes habituels dus à l’âge.

Il faut savoir que l’absence de queue rend les terminaisons nerveuses caudales particulièrement sensibles. Une pression au bout de la colonne vertébrale peut s’avérer douloureuse. Il est également important de soutenir l’arrière-main lorsqu’on soulève le Manx afin de limiter les tensions dans sa colonne vertébrale. 

Lorsque le gène manx réduit excessivement la colonne, de graves anomalies peuvent apparaître. Le syndrome de Manx, cette mutation génétique, peut entraîner une maladie de la cornée, une arthrite de la queue, une surdité, un dysfonctionnement du colon.

En résumé, soit le chat de l’île de Man est très robuste et peut vivre 20 ans, soit il est sujet à de nombreuses complications.

L'habitat du Manx

Le Manx est un chat calme qui peut très bien vivre en appartement. Mais il ne faut pas oublier qu’il adore jouer, sauter, escalader.

Le chat de l’île de Man étant calme et très affectueux, il apprécie la présence des enfants et convient très bien à des personnes âgées. L’essentiel est qu’il reçoive un maximum de caresses et de marques d’affection.

La reproduction du Manx

Les femelles Manx ont une maturité sexuelle assez tardive avec une moyenne à plus de 12 mois. Il y a peu de chatons à chaque portée et un embryon sur cinq meurt. Certains chatons naissent avec des malformations. Ces problèmes sont liés à la génétique. Et tous les chats Manx ne naissent pas sans queue.

Il ne faut jamais accoupler deux chats n’ayant absolument pas de queue. Cela augmente énormément le risque d’avoir des chatons atteints de malformations. Mieux vaut accoupler un Rumpy avec un Stumpy ou un Longy. 

Les chats mâles Manx sont aussi attentionnés que les femelles envers les chatons. Le chat Manx est rare en France. Même s’il en existe davantage, seuls trois élevages sont recensés dans l’annuaire des éleveurs. Il y a peu de chatons par portée ce qui fait qu’il faut parfois réserver un chaton à l’avance.

Il est important de s’adresser à des éleveurs sérieux, capables d’effectuer les croisements qui limitent les risques de problèmes liés à la mutation génétique.


Conseils à retenir ! Le Manx est une race très peu connue qui a pourtant de nombreuses qualités. C’est un chat calme, intelligent, très affectueux. Mais il déteste la solitude. Si vous adoptez un chat de l’île de Man et que vous êtes souvent absent, il lui faut absolument un compagnon, chat ou chien. Mais l’idéal est de pouvoir passer un maximum de temps avec lui. Il saura vous montrer sa reconnaissance.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte..
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte