Plus que pour profiter de 60% de remise sur le second pack de pâtées !
Trier Fermer

Équipement cani vtt

Faire pratiquer un sport canin à votre chien en faisant du vélo à côté de lui contribue à sa bonne santé et à la vôtre. Le cani vtt est une activité de plein air ludique et sportive qui nécessite du matériel spécifique et sécuritaire pour le confort de chacun.

Plus
Retour
Haut

Harnais cani vtt

Ces harnais pour cani vtt sont solides et dédiés à la traction. Ils répartissent ainsi les forces de tractions et soulagent le chien.

Barre cani vtt

La barre cani vtt va éviter que la ligne de trait ne se prenne dans la roue avant du VTT et vous faire valdinguer en soleil ! Il existe toute sorte de barre. Chacune à sa méthode, mais elles ont toutes la même fonction et le même objectif.

{{ pagination.nbHits }} résultats

Guide d'achat 2021 et conseils : Équipement cani vtt

Le cani vtt ou bike joering est un sport de traction, un partenariat entre le chien et le cycliste. Peu connu du grand public, c’est pourtant un sport canin en pleine expansion et les clubs se multiplient. Et à raison ! Il est idéal pour partager un moment privilégié avec son chien. Aujourd’hui, une large gamme de produits permet de commencer l'activité en toute sécurité.

Pourquoi faire du cani vtt ? Une éducation sportive pour le chien

Les propriétaires peuvent être un peu inquiets lorsqu’ils s’imaginent faire du vélo avec leur chien pour la première fois. Pourtant, cette pratique se démocratise de plus en plus et les équipements pour chiens sont perfectionnés pour s’y adapter parfaitement. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes franchissent le pas. Alors, pourquoi se lancer ?

Les propriétaires de chiens le savent, il est parfois compliqué de suivre le rythme de son compagnon. Même avec toute la bonne volonté du monde, il est difficile pour certains chiens de se dépenser suffisamment pour rentrer fatigués et heureux à la maison. Pour cela, cette pratique est idéale ! Vous suivrez sans mal le rythme de votre chien et il pourra se défouler autant qu’il le voudra.

Que ce soit mentalement ou physiquement, ce sport vous permettra de passer des moments uniques avec votre chien, en plus de le socialiser et de renforcer ses muscles tout en s’amusant. Ce sera extrêmement gratifiant pour vous. Tout le monde est gagnant !

Les différents types de matériels pour pratiquer et bien les choisir

Contrairement aux idées reçues, beaucoup de races de chiens peuvent se prêter à l’exercice. Tout est une question d’adaptation à la morphologie de votre chien. Petit tour d’horizon du matériel à obtenir avant de commencer !

  • Le harnais : adapté au training, il est indispensable pour le confort du chien. Ses épaules doivent être libres pour qu’il puisse courir sans forcer sur ses articulations. L’attache doit se faire à l’arrière, pour suivre le mouvement naturel de son corps. Si le harnais n’est pas fait pour la traction, il pourrait faire mal et épuiser nos compagnons inutilement. Et ce n’est pas ce que nous voulons, bien au contraire ! Certains harnais possèdent une poignée sur le dessus pour vous aider au dressage lors du repos.
  • La laisse : vient ensuite la laisse qui reliera le chien au vtt du maître. Elle doit être élastique et solide à la fois pour amortir les à-coups et protéger votre compagnon. Un longe classique n’est pas adaptée.
  • La barre : elle sert à accrocher la laisser à votre vélo et à la positionner correctement pour qu’elle ne s’emmêle jamais dans la roue. Il existe deux types de barres. La première se fixe sur le côté du vélo et empêche le chien de se blesser s’il fait un écart vers vous. La deuxième permet de positionner la laisse devant pour que votre chien puisse courir et vous tracter en toute sécurité.

Comment faire du cani vtt ? Nos recommandations

Si ce sport est incroyable, il y a bien entendu quelques conseils à suivre pour ne pas rendre cette activité contre-productive. Sachez, aussi, que vous pouvez parfaitement décider de faire du vélo avec votre chien à vos côtés pour des promenades beaucoup plus tranquilles. Dans ce cas, il faudra choisir une barre de vélo adaptée. Pour ceux qui veulent des sensations plus fortes, pas de panique ! Tout ce que vous devez savoir est ici.

La croissance de votre chien doit être terminée avant de se lancer dans une activité intense. En attendant, vous pouvez commencer l’enseignement assez tôt, surtout pour leur apprendre les directions. Lors de vos promenades, enseignez-lui les basiques : « droite », « gauche », « devant », etc. Une fois votre chien prêt, ne négligez pas l’équipement. Prenez les mesures de votre chien et vérifiez son poids avant de choisir son harnais. Vous trouverez dans les descriptions produits toutes les informations pour vous aider. ATTENTION : le harnais doit être fait pour le training.

Prochaine étape : la pratique ! Commencez par habituer votre chien au vélo. Faites quelques sorties avec lui, sans forcément rouler. Lorsque vous sentirez que votre chien est à l’aise, vous pouvez vous lancer. Pour cette première fois, privilégiez les sentiers larges sans trop de changement de direction, loin de la circulation. Les voies vertes sont un terrain idéal pour tester votre chien sans vous mettre en danger. Vous verrez alors que l’animal prendra très vite plaisir à faire du sport avec vous.

Faites de courts trajets pour commencer puis, si votre chien réagit bien, augmentez un peu la distance. Restez vigilant cependant : durant les premières promenades, le chien peut très facilement se déconcentrer. S’il s’arrête, change de route ou croise un autre chien, soyez prêt à réagir. Inutile de le gronder, ce serait contreproductif. Soyez simplement ferme et félicitez-le dès qu’il suit vos ordres et prend la bonne direction. N’oubliez surtout pas de prendre de l’eau ! Que ce soit pour vous ou votre chien, s’hydrater est important. Pour ne pas gâcher le plaisir, s’équiper d’une gourde est un geste simple qui peut sauver vos balades. Vous trouverez sans mal des gourdes pratiques à transporter sur notre e-commerce.

Dernier conseil : soyez à l’écoute de votre chien. Adaptez-vous aux spécificités de sa race et ne le poussez pas forcément à aller plus vite. La plupart du temps, vous n’aurez même pas à forcer : le plaisir de la course prendra le dessus et la vitesse sera au rendez-vous. Si votre chien vous tire, c’est qu’il en a envie : profitez-en ! S’il montre des signes de fatigue, ralentissez l’allure ou prenez une pause pour qu’il puisse boire. Au fil du temps, vous gagnerez en endurance et en force. À ce moment-là, vous pourrez pousser un peu plus… mais seulement si vous en avez envie !


Avec tous ces conseils en main, vous êtes fin prêt pour vous lancer et débuter le cani vtt. Équipez-vous et n’ayez pas peur de franchir le pas : d’autres l’ont fait avant vous et ne peuvent plus s’en passer. Et si votre fidèle animal de compagnie n'est pas fan de bicyclette, pourquoi ne pas tester le canicross et l'agility pour chien ? L’aventure n’attend que vous !

Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte