Trier Fermer

Masse filtrante pour aquarium

La masse filtrante pour aquarium, mécanique, biologique ou chimique, s'intègre au sein du filtre et permet de purifier et d'entretenir l'eau en absorbant ou transformant les déchets et les toxines.

Plus
Retour
Haut

Masses filtrantes pour aquarium recommandées par Zoomalia

De la ouate filtrante au charbon actif, en passant par les céramiques en guise de support bactérien, Zoomalia vous recommandent ici les masses filtrantes indpensables pour le bon fonctionnement de votre aquarium.

Tourbe pour aquarium et modification du pH

Pour rendre l'eau en accord avec les exigences de certains poissons (amazonien, asiatique...), il est parfois indispensable de modifier le pH de l'eau de son aquarium.

Filet de filtration pour aquarium

Le filet de filtration permet d'insérer facilement vos matériaux filtrants à l'intérieur pour les placer dans votre filtre d'aquarium.

{{ pagination.nbHits }} résultats

Guide d'achat 2020 et conseils : Masse filtrante pour aquarium

La qualité de l’eau d’un aquarium, tant en propreté qu’en composant, est cruciale pour l’écosystème des êtres qui vivent dans ce milieu. Chaque élément qui compose le système de filtration joue un rôle spécifique dont l’objectif principal est l’obtention d’une eau limpide, claire et bien équilibrée. La masse filtrante contenue dans ce système fait partie de ces éléments indispensables qui a pour rôle d’optimiser la filtration chimique, biologique et mécanique de l’eau.

Masse filtrante pour aquarium : quelle utilité ?

Le système de filtration est constitué de différents éléments, dont les masses filtrantes installées dans la cuve. Pour optimiser la filtration, il existe trois types de masses filtrantes aux caractéristiques distinctives, mais à l'efficacité complémentaire : la mécanique, la biologique et la chimique. Ces dernières jouent un rôle particulier, raison pour laquelle elles sont toutes indispensables.

En somme, les masses mécaniques captent et récupèrent les déchets ainsi que les grosses particules se trouvant à la surface de l’eau, puis les dégradent par la suite. 
La masse pour la filtration biologique se charge du cycle de l’azote. Ce dispositif agit en transformant les substances considérées nocives pour les rendre inoffensives. En effet, elle va transformer l'ammoniaque, issus des déchets des poissons et des plantes, en nitrites, toxiques,  puis en nitrates, sans danger.
Les masses filtrantes chimiques visent à modifier les paramètres de l’eau, comme le changement du pH, par exemple. L'utilisation n'est pas obligatoire et peut avoir des effets secondaires sur le long terme. 

Les différentes masses filtrantes pour aquarium

  • Céramiques et filtration biologique : Elles favorisent l’équilibre au sein de l’aquarium, éliminent les déchets organiques et filtrent l’eau.
  • Charbon actif : Cette masse filtrante chimique, purifie l’eau par ses diverses actions, à savoir l’absorption des divers résidus et l’élimination des polluants comme les odeurs, le chlore, certaines matières organiques du genre déchets de médicaments par exemple et les métaux lourds.
  • Masse filtrante mécanique : La mousse filtre toutes les particules qui se trouvent en suspension dans l’eau de l’aquarium.
  • Ouate : Il s'agit d'une masse filtrante qui se démarque par la simplicité de son nettoyage et par son excellent rapport qualité-prix.
  • Masses filtrantes chimiques : Ces produits contribuent grandement au bien-être des êtres vivants végétaux et animaux dans l’aquarium en traitant l’eau, dans le but de faire baisser le taux d’ammoniaque, de phosphate, de silicate et de nitrate.
  • Tourbe : Elle facilite la modification du pH qui peut s’avérer indispensable pour plonger certains poissons dans une eau similaire à leur milieu naturel.
  • La masse filtrante pour eau de mer : Elle est indiquée pour assurer la propreté des aquariums contenant ce genre de milieu.

Comment placer les masses filtrantes dans le filtre de l’aquarium ?

L’installation des masses filtrantes doit suivre un ordre bien défini pour que le système soit efficace. À partir de l’entrée de l’eau, le premier modèle à placer est la masse filtrante mécanique, en veillant à mettre le dispositif ayant le plus trou a priori, suivi de l’élément ayant un trou plus étroit.

Après la masse mécanique, ce sont les filtres chimiques qui sont à mettre en place. Charbon actif et tourbe sont entre autres les plus récurrents. Ces éléments doivent être changés de façon régulière pour préserver l’efficacité du système.

Les masses filtrantes biologiques sont à installer en dernier afin d’éviter de les mettre en contact avec les déchets. Ces éléments biologiques peuvent être regroupés dans un filet de filtration lors de leur rinçage.



En résumé, les différentes masses filtrantes et mousses sont essentielles à la performance du système de filtration qui peut être externe ou interne