Trier Fermer

Comment Purger mon Chat naturellement ? Une Santé au poil !

Il est assez naturel de voir son chat vomir de temps en temps. Vomir peut même être bénéfique pour le chat, puisqu'il se purge des boules de poils présentes dans son organisme. Afin de rendre ce moment moins désagréable et plus efficace, nos experts conseille d'accompagner et d'aider le chat à se purger naturellement. En effet, en faisant sa toilette, votre chat absorbe une quantité importante de poils qui se forment en boule et encombrent son estomac, ce qui peut rendre la digestion très difficile.

Comment purger mon chat naturellement ?

Les causes du vomissement chez le chat

Lorsque votre chat vomit, il faut bien faire la distinction entre les régurgitations servant à éliminer les boules de poils et les régurgitations provenant d'un problème plus grave. En effet, vomir est un réflexe naturel pour le chat qui permet de recracher le grand nombre de poils avalés. Les chats sont particulièrement touchés par ce problème durant l’automne ou à l’arrivée du printemps lorsqu'ils perdent une grande quantité de poils. Le nombre de poils avalé est alors encore plus important et peut engendrer des problèmes de digestion importants et un inconfort intestinal. 

Les chats à poils longs comme le Somali, le Sibérien, le Maine coon, l’Himalayen, ou le Persan Chinchilla sont particulièrement vulnérables. Il est donc parfois naturel que le chat se purge afin d'éliminer ces poils. La purge du chat est aussi un excellent moyen d'éviter et de se débarrasser des vers et des parasites intestinaux, très contagieux.

Repérer des vers chez le chat

Les vers intestinaux sont très répandus, autant chez les animaux et que chez les humains et peuvent provoquer des problèmes de santé grave, parfois irréversibles. Il est ainsi important de les détecter chez votre chat le plus rapidement possible, afin d'éviter la contagion à d'autres animaux et humains, d'autant plus que la transmission des vers d'un être vivant à un autre est très rapide et facile. À noter que même les chats d'appartement sont à risques, bien que les chats qui disposent d'un jardin soient généralement plus exposés car en contact avec d'autres animaux (rats, souris, oiseaux...).

Il existe différente manière de se rendre compte si un chat est contaminé par des vers. Un chat qui vomit trop souvent peut être un indice. Il faudra être très vigilant et observateur. Au moindre doute, il est d'ailleurs conseillé de consulter un vétérinaire afin d'obtenir un diagnostic complet et une prévention adaptée. La manière la plus simple de repérer une contamination par des vers est de regarder les selles ou l'anus du chat. Si vous observez des petits points blancs qui s'agitent, il s'agit bien de vers. Il existe deux principaux types de vers : les Ascaris (vers ronds) et les Cestodes (vers plats). Cependant, le diagnostic n'est pas aussi simple et d'autres symptômes peuvent exister. 

Le chat peut montrer une grande fatigue et dormir plus que de coutume, avoir une perte d'appétit notable, un pelage terne, des gencives pâles ou encore un ventre gonflé. Cela s'explique par la capacité des vers à se nourrir dans le ventre du chat et de ses nutriments avant que ceux-ci ne soient absorbés par son organisme. L'absence de purge peut accélérer la présence des vers intestinaux chez le chat et provoquer des symptômes plus graves. Il est donc nécessaire de purger son chat régulièrement, pour lui éviter ce désagrément.

Le vermifuge et l'herbe à chat pour la purge du chat

Plutôt que de regarder votre chat se purger parfois douloureusement en vomissant, vous pouvez aussi lui apporter de l'aide en choisissant une alimentation spécifique. Par exemple, une alimentation riche en fibres pourra contribuer à éliminer les poils intestinaux plus facilement. Il existe également du vermifuge naturel (ail, jeûne, thym, argile, terre de diatomée) qui aidera votre chat à éviter les infections parasitaires graves. Par exemple, l'ail offre des propriétés antibactériennes et protège le système cardio-vasculaire du chat. Il suffit simplement de le couper finement et de le mélanger à la nourriture de votre chat. 

Vous pouvez également retrouver des vermifuges sous la forme de comprimés qui seront donc plus faciles à faire ingurgiter à votre chat. Le dosage se fait en fonction de l'âge et du poids du chat. Il est conseillé de vermifuger votre chat au moins une à deux fois par an si le chat est en intérieur et une fois tous les trois mois s'il sort en extérieur. Pour les chatons, le vermifuge doit être donné beaucoup plus régulièrement. En effet, les bébés chats sont très souvent contaminés par des vers, car ils sont transmis directement par la mère à travers le placenta ou le lait.

L'herbe a chat est aussi un remède intéressant pour aider votre chat à se purger naturellement et pour améliorer sa digestion. C'est une plante originaire de Madagascar, appelée aussi papyrus, mais sans référence au papier du même nom. Il peut s'agir de jeunes pousses de blé, d'orge ou encore d'avoine. L'herbe à chat une fois consommée sera vomie avant la digestion, ce qui permettra de ne pas éliminer les poils via les selles. 

L'herbe à chat évite ainsi la formation de boules de poils en provoquant une régurgitation et en nettoyant l'estomac. Elle présente aussi l'avantage d'éloigner les chats de certaines plantes qui peuvent être toxiques puisqu'ils seront spontanément attirés par cette herbe aux senteurs agréables. En effet, l'herbe à chat, dont vous pouvez faire varier les différentes essences, procure au sentir une sensation d'apaisement et de plaisir pour le chat. De plus, l'herbe à chat est encore plus efficace pour les chat d’appartement, qui se lèchent plus que les chats d'extérieur. Ne sortant pas ou très peu, le chat n'a pas accès aux purgatifs naturels et il risque de se lécher plus souvent. L'herbe à chat facilitera ainsi sa purge.


Ainsi, il est évident qu'il faut aider son chat à se purger naturellement pour éviter qu'il ne souffre. Vermifuger souvent votre félin avec un vermifuge naturel l'aidera à réduire le développement de parasite et lui évitera les douleurs et l'inconfort du vomissement. Il est également recommandé de se faire prescrire des antibiotiques par le vétérinaires en cas de contamination aggravée.

Articles connexes :
Herbe à chat : 5 choses à savoir !
Pourquoi vermifuger mon chat ?
Pourquoi mon chat mange-t-il de l'herbe ?