Filtres actifs :
Effacer les filtres
Trier Fermer

Dogue de Bordeaux : Tout savoir sur ce Chien doux géant !

Découvrez le majestueux Dogue de Bordeaux, un chien symbole de force et de loyauté inébranlable. Dans les lignes qui suivent, plongez au cœur de l'univers de cette race emblématique, connue pour son allure imposante et son tempérament affectueux. À travers notre portrait, vous comprendrez pourquoi le Dogue de Bordeaux, avec sa stature robuste et son regard pénétrant, ne laisse personne indifférent. Entre histoire, caractéristiques et anecdotes, laissez-vous séduire par ce géant au cœur tendre, véritable compagnon pour ceux qui ont le privilège de partager leur vie avec lui.

Dogue de Bordeaux ou French mastiff debout dans l'herbe

1 | Histoire et origines du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux est l'une des plus anciennes races de chiens français, dont les origines se perdent dans la nuit des temps. Certains historiens suggèrent que ces chiens descendent des Alains, des molosses amenés en Europe par les Alains, peuple de guerriers nomades d'origine iranienne. D'autres théories évoquent une origine encore plus lointaine, remontant aux molosses romains utilisés dans les arènes pour les combats contre les fauves ou comme chiens de guerre.

Classé dans la famille des molosses de type dogue, le Dogue de Bordeaux appartient au groupe des chiens de travail, selon la classification de la Fédération Cynologique Internationale (FCI). Il était traditionnellement utilisé pour la garde de troupeaux, la protection des maisons et des propriétés, mais aussi dans des activités telles que la chasse au gros gibier et les combats de chiens, pratiques heureusement révolues.

L'apparition du Dogue de Bordeaux tel que nous le connaissons aujourd'hui remonte au Moyen Âge, mais c'est à partir du XVIIIe siècle que sa présence est mieux documentée, notamment dans la région de Bordeaux, d'où il tire son nom. À cette époque, il était surtout réputé comme un chien de garde exceptionnel, capable de dissuader les intrus avec son apparence imposante et son aboiement profond.

L'évolution du Dogue de Bordeaux jusqu'à nos jours a été marquée par des périodes difficiles, notamment au cours des deux guerres mondiales, où la race a failli disparaître. Heureusement, grâce à l'effort de passionnés et d'éleveurs dévoués, la race a été préservée et continue de gagner en popularité, non seulement en France mais aussi dans le monde entier.

Aujourd'hui, le Dogue de Bordeaux est apprécié non seulement pour ses qualités de gardien mais également pour son tempérament calme et affectueux, faisant de lui un excellent compagnon familial.

Fiche d'identité du Dogue de Bordeaux

  • Nom scientifique : Canis lupus familiaris ;
  • Groupe et sections FCI pour les chiens : Groupe 2, Section 2.1 Molossoïdes, type dogue ;
  • Embranchement : Chordata ;
  • Classe : Mammalia ;
  • Ordre : Carnivora ;
  • Famille : Canidae ;
  • Couleur de la robe : Les couleurs acceptées sont le fauve, allant du cuivre rouge au fauve clair (isabelle), souvent avec une masque noir ou brun sur le visage qui ne doit pas s'étendre au-dessus du niveau des yeux ;
  • Taille : Mâles: 60 à 68 cm au garrot ; Femelles: 58 à 66 cm au garrot ;
  • Poids : Mâles: environ 50 à 68 kg ; Femelles: environ 45 à 58 kg.

2 | Caractéristiques physiques du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux arbore un poil court, fin et doux au toucher, requérant un entretien minimal. Sa robe se décline en nuances de fauve, allant du cuivre rouge au fauve clair, souvent agrémentée d'un masque noir ou brun qui ne doit pas dépasser le niveau des yeux, donnant à ce chien une expression distinctive et imposante.

Sa tête massive, l'une des plus grandes parmi les races canines, affiche une expression sérieuse et pénétrante. Le crâne est arrondi avec un front plissé, surmonté d'oreilles relativement petites, de forme triangulaire, qui tombent vers l'avant, adhérant au crâne, contribuant à l'aspect attentif et noble de l'animal.

Les yeux du Dogue de Bordeaux sont ovales, écartés, et leur couleur varie du noisette au foncé, contrastant joliment avec la couleur de la robe et le masque. Leur regard exprime la tranquillité et la confiance, mais aussi une certaine mesure de discernement.

Son corps, bien musclé et puissant, révèle une structure osseuse solide. Le poitrail est large et profond, les épaules sont fortes et musclées, conférant au Dogue de Bordeaux une allure robuste et imposante. Le dos est large et droit, se terminant par une croupe légèrement inclinée. La queue du Dogue de Bordeaux est épaisse à sa base et s'affine progressivement vers l'extrémité. Elle pend naturellement en repos et se relève légèrement en action, sans jamais dépasser le niveau du dos.

En termes de dimorphisme sexuel, les mâles tendent à être plus grands et plus massifs que les femelles, avec une différence notable dans la largeur du crâne et la robustesse générale. Les femelles, bien que légèrement plus petites, conservent la puissance et la présence imposante caractéristique de la race. Cette combinaison de force, de taille et de douceur dans l'expression fait du Dogue de Bordeaux une race à l'apparence unique et mémorable.

3 | Caractère et sensibilités du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux est reconnu pour son tempérament calme et équilibré. Attaché à sa famille, il est extrêmement loyal et protecteur, faisant de lui un excellent chien de garde naturel. Malgré son apparence intimidante, c’est un compagnon doux et affectueux, particulièrement patient et tolérant avec les enfants, ce qui le rend idéal pour la vie de famille.

Cependant, il peut se montrer réservé et méfiant envers les étrangers, d'où l'importance d'une socialisation précoce et continue pour l'aider à devenir un chien bien ajusté. Cette socialisation doit inclure l'exposition à diverses personnes, lieux et situations pour développer sa confiance et sa capacité d'adaptation.

Le Dogue de Bordeaux nécessite une éducation ferme mais douce. Il répond mal aux méthodes d'entraînement dures ou agressives. Au contraire, il est sensible aux approches positives qui renforcent le lien entre le chien et son maître. En raison de sa taille et de sa force, il est impératif que son éducation commence dès le plus jeune âge pour assurer qu'il puisse être contrôlé en toute sécurité lorsqu'il atteint sa taille adulte.

Le Dogue de Bordeaux est un compagnon fidèle et protecteur qui, avec l'éducation et la socialisation appropriées, peut s'intégrer harmonieusement dans le quotidien de sa famille adoptive.

4 | Régime alimentaire du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux, en tant que carnivore, nécessite un régime alimentaire riche en protéines pour soutenir sa masse musculaire imposante et répondre à ses besoins énergétiques élevés. Dès son plus jeune âge, une alimentation équilibrée favorise une croissance saine et prévient les problèmes de santé liés à une prise de poids rapide, tels que la dysplasie de la hanche.

Les chiots devraient consommer une nourriture spécialement formulée pour les grandes races, riche en protéines et modérée en calories, pour éviter une croissance trop rapide. À l'âge adulte, les besoins énergétiques du Dogue de Bordeaux diminuent légèrement. Une alimentation adulte de qualité, adaptée à son niveau d'activité, suffit à maintenir sa santé et son poids.

Les croquettes pour chien premium, conçues pour les grandes races, apportent un équilibre optimal entre protéines, graisses, vitamines et minéraux. La quantité journalière recommandée varie en fonction du poids, de l'âge et du niveau d'activité du chien, mais se situe généralement entre 600 et 900 grammes, réparties en deux repas pour favoriser une digestion optimale.

OPTIMUS Adult Grain Free Single Meat Hypoallergénique

OPTIMUS Adult Grain Free Single Meat Hypoallergénique

Avis 5 135
19,99€
Acheter
La bi-nutrition, combinant croquettes et alimentation humide (comme les pâtées), peut contribuer à une meilleure hydratation et varier les plaisirs gustatifs. Les friandises doivent être données avec parcimonie, en respectant les besoins caloriques quotidiens, pour éviter le surpoids. 

Avec l'âge, le métabolisme du Dogue de Bordeaux ralentit. Il est alors conseillé de réduire progressivement les apports caloriques et d'opter pour une alimentation senior, moins riche en matières grasses et plus facile à digérer, tout en veillant à un apport suffisant en fibres et en antioxydants pour soutenir la santé digestive et renforcer le système immunitaire.

Les compléments alimentaires pour chien, comme les oméga-3 pour la santé de la peau et du pelage, ou les glucosamines pour le soutien des articulations, peuvent être bénéfiques, surtout pour les chiens plus âgés. Toutefois, ces ajouts doivent se faire en accord avec les recommandations d'un vétérinaire pour éviter les surdosages et les interactions indésirables.

5 | Santé et maladies du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux est une race qui possède une espérance de vie moyenne de 5 à 8 ans, ce qui est relativement court pour un chien. Cette durée de vie limitée est en partie due à sa prédisposition à certaines maladies génétiques et problèmes de santé spécifiques à sa constitution et sa taille.

Parmi les affections fréquentes chez le Dogue de Bordeaux, la dysplasie de la hanche et du coude figurent en tête de liste. Ces maladies articulaires, résultant d'un développement anormal de l'articulation, peuvent causer de la douleur et de la boiterie, réduisant considérablement la qualité de vie de l'animal. La cardiomyopathie dilatée est une autre condition sérieuse, affectant le muscle cardiaque et pouvant conduire à l'insuffisance cardiaque. En raison de son large thorax, le Dogue de Bordeaux est également sujet à la torsion d'estomac, ou dilatation-torsion de l'estomac, une urgence vétérinaire qui nécessite une intervention rapide.

Les problèmes dermatologiques, tels que les dermatites et les infections de la peau, sont courants en raison des plis de la peau, qui peuvent retenir l'humidité et favoriser la croissance bactérienne. La mue du Dogue de Bordeaux est modérée. Un brossage régulier, environ une fois par semaine, aide à contrôler la perte de poils et à maintenir le pelage en bonne santé. L'hygiène doit également inclure le nettoyage régulier des oreilles et la surveillance des plis de la peau pour prévenir les infections.

La stérilisation est souvent recommandée pour éviter les maladies liées aux hormones, comme certains types de cancers, et pour prévenir les portées non désirées. Cependant, le timing de la stérilisation doit être discuté avec un vétérinaire, car le développement complet du chien doit être pris en compte.

Un suivi vétérinaire régulier est crucial pour le Dogue de Bordeaux. Les examens annuels permettent de détecter tôt les problèmes de santé et d'adapter le régime alimentaire, l'exercice et les soins en fonction de l'évolution des besoins du chien avec l'âge. Vaccinations, vermifugations et traitements antiparasitaires doivent être maintenus à jour pour préserver sa santé globale.

6 | Habitat et environnement du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux s'adapte à différents environnements, mais il prospère dans un espace suffisamment grand pour accommoder sa taille et son niveau d'énergie. Bien qu'il puisse vivre en appartement, à condition de bénéficier de sorties fréquentes et de stimulations, une maison avec jardin clôturé est idéale pour lui permettre de se dépenser sans contrainte.

La campagne offre un cadre parfait pour son épanouissement, lui permettant d'explorer et de profiter d'un environnement plus tranquille, bien qu'il s'adapte aussi à la vie urbaine avec des maîtres attentifs à ses besoins d'exercice et de socialisation.

Connu pour sa patience et son affection, le Dogue de Bordeaux est généralement bien compatible avec les enfants, les protégeant et jouant avec douceur, à condition que les interactions soient supervisées pour éviter les accidents dus à sa grande taille.

Les personnes âgées apprécient également sa compagnie, grâce à son tempérament calme, bien qu'elles doivent être capables de gérer un chien de ce gabarit. Ce chien convient à des maîtres prêts à s'investir dans son éducation, qui nécessite fermeté et cohérence, sans oublier une socialisation précoce.

Les équipements indispensables incluent un lit robuste adapté à sa taille, des gamelles surélevées pour un confort alimentaire, des jouets résistants, et un matériel de toilettage pour chien adapté à son pelage court. L'engagement à fournir une éducation bienveillante et à répondre à ses besoins physiques et mentaux fait du maître idéal quelqu'un de patient, actif et responsable.

Jouet à tirer en corde pour chien Zolia

Jouet à tirer en corde pour chien Zolia

Avis 4.5 216
2,99€
Acheter

7 | Reproduction et adoption du Dogue de Bordeaux

La durée de gestation du Dogue de Bordeaux est d'environ 63 jours, une norme pour les chiens. Les femelles peuvent avoir une à deux portées par an, mais pour préserver leur santé, il est recommandé de limiter à une portée par an.

La fréquence autorisée entre les portées doit permettre à la femelle de récupérer pleinement, tant physiquement que mentalement, avant une nouvelle gestation. 

La saillie, ou l'accouplement, doit être planifiée avec soin, en tenant compte de la santé et du bien-être de la femelle et du mâle. Il est crucial de réaliser des tests de santé pour dépister les maladies génétiques potentielles et garantir que les deux parents sont en bonne condition physique et mentale avant la reproduction.

Pour ceux qui envisagent d'ajouter un Dogue de Bordeaux à leur famille, il est primordial de s'adresser à des éleveurs professionnels et responsables, qui respectent les standards de la race, la santé des animaux et la législation en vigueur.

Privilégiez les éleveurs qui fournissent des preuves de santé des parents, qui socialisent les chiots dès leur plus jeune âge et qui sont transparents sur les conditions d'élevage.

Adopter de manière responsable peut également signifier se tourner vers des refuges ou des associations de sauvetage, où de nombreux Dogues de Bordeaux attendent un foyer aimant. Cela permet non seulement de donner une seconde chance à un animal en besoin mais encourage également une pratique éthique de la garde d'animaux.


Le Dogue de Bordeaux est une race emblématique, connue pour son allure imposante, sa loyauté et son tempérament calme. Idéal comme compagnon familial, il nécessite une éducation ferme et une socialisation précoce. Adapté à la vie en maison avec jardin, il peut aussi s'accommoder à la vie en appartement avec des sorties régulières. Sa santé demande une attention particulière pour prévenir certaines maladies génétiques. L'adoption d'un Dogue de Bordeaux requiert un engagement responsable, privilégiant des éleveurs sérieux ou des refuges. Avec les soins adéquats, il devient un membre inestimable de la famille, offrant affection et protection.

Questions fréquentes :

À quelle catégorie appartient le Dogue de Bordeaux ?

Le Dogue de Bordeaux appartient à la catégorie des chiens de type molossoïde, classé dans le groupe 2 par la Fédération Cynologique Internationale (FCI), qui regroupe les chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses. Cette classification souligne sa nature robuste, son allure imposante et ses origines comme chien de garde et de protection.

En raison de sa force physique et de son tempérament protecteur, le Dogue de Bordeaux requiert une éducation ferme et une socialisation soignée dès son plus jeune âge pour devenir un compagnon familial équilibré et sûr.

Où adopter un chiot Dogue de Bordeaux ?

Pour adopter un chiot Dogue de Bordeaux, il est recommandé de s'adresser à des éleveurs professionnels reconnus et respectueux des standards de la race. Les éleveurs sérieux s'engagent à fournir des chiots en bonne santé, socialisés et enregistrés auprès d'organismes compétents.

Il est également possible d'adopter un Dogue de Bordeaux par le biais d'associations de sauvetage ou de refuges pour animaux, où des chiens recherchent un nouveau foyer. Ces options favorisent une adoption responsable, garantissant que le chien provient d'un milieu sain et sécuritaire.

Quel est le prix d’un Dogue de Bordeaux ?

Le prix d’un Dogue de Bordeaux peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, dont la lignée, les titres de champions des parents, les tests de santé effectués et le pedigree. En moyenne, les prix se situent entre 1 000 et 2 500 euros pour un chiot provenant d'un élevage réputé.

Ce coût initial inclut souvent les premières vaccinations, le micro-puçage et un certificat de bonne santé. Il est important de se rappeler que l'achat d'un chien implique également des engagements financiers à long terme pour sa nourriture, ses soins vétérinaires, son éducation et son bien-être général.

Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte..
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte