Trier Fermer

Faut-il couper les griffes d'un chat ?

La décision de couper les griffes de votre chat vous revient pleinement. Tout d’abord, vous devez comprendre en quoi les griffes d’un chat sont utiles pour lui dans son environnement familier et inconnu, puis à quel moment vous devrez intervenir pour améliorer son confort d’hygiène. Les réponses à vos questions tout de suite !

Faut-il couper les griffes d'un chat ?

Les griffes du chat, un rôle essentiel et instinctif

Le chat possède 5 doigts, comme notre main. Ses grilles, composées de kératine, forment une superposition de couches cornées et d’une pulpe de l’ongle recouvrant les nerfs et les vaisseaux sanguins. De par sa nature féline, le chat adore chasser, grimper et s’aventurer où bon lui semble. Ainsi, il laisse une empreinte indélébile sur son passage, celle de ses griffes. Néanmoins, il s’avère nécessaire dans certains cas de les lui couper.

Le chat possède des griffes rétractiles qui sortent de ses pattes lorsque celui-ci veut répondre à ses besoins primaires tels que la chasse ou le marquage de son territoire. Les griffes du chat se coupent naturellement dès l’instant que l’animal vagabonde fréquemment. Un chat d’extérieur qui prend l’habitude de sortir régulièrement et de parcourir de nombreux kilomètres doit pouvoir se défendre contre un danger imminent. L’utilité primordiale des griffes lui permet ainsi de se réfugier sur le haut d’un arbre. D’une certaine manière, sachez que ses griffes effilées seront limées de façon naturelle sur une surface rugueuse, une terre ferme ou idéalement dans un bois.

Aussi, sortir ses griffes peut devenir un amusement pour votre chaton ou une expression de son affection que vous devez éduquer en priorité, si vous ne voulez pas qu’il prenne de mauvaises habitudes : griffer vos mollets, les barreaux des chaises ou des meubles, etc.

L’entretien des griffes félines, une surveillance nécessaire

Il est important de préserver la santé des griffes de votre chat et de soigner les infections éventuelles. Vous apprendrez à bien couper les griffes de votre animal de compagnie, car elles se recourbent en poussant, fendent les coussinets fragiles et provoquent ainsi de fortes douleurs. En effet, un chat vieillissant, qui sort de moins en moins, aura plutôt de longues griffes. Également, vous surveillerez les ergots qui ont tendance à s’user lentement, car ils ne touchent pas le sol. Cette griffe, située à l’arrière de la patte, comparée au pouce de l’homme, peut devenir très longue.

De plus, vous souhaitez éviter que votre compagnon griffe le mobilier à tout-va. Il existe de nombreuses alternatives dédiées au confort de votre boule de poils : l’arbre à chat, le griffoir et les jouets constituent une excellente solution efficace afin de protéger vos meubles, rideaux, canapés… Et garantir l'hygiène impeccable de ses griffes.

À proscrire ! Utiliser un ciseau ou un coupe-ongles ne sont absolument pas adaptés à l’animal. Il est conseillé de se munir d’un coupe-griffes spécialement conçu pour les griffes du chat. Pour la première fois, vous pouvez consulter un vétérinaire qui vous aidera à aborder cette expérience nouvelle. Le mieux est de créer une routine avec votre chat, le rassurer, prendre délicatement ses pattes en exerçant une légère pression sur celles-ci, sans forcément couper les griffes. Ensuite, vérifiez l’état de ses griffes une fois par semaine : si elles apparaissent alors que votre chat est en pause, c’est qu'il faut les raccourcir.


En résumé, il ne faut pas systématiquement couper les griffes de votre chat, mais vous devez veiller à leur entretien au risque de quelques saignements. Même si la nature est bien faite, la plupart du temps, votre chat se débrouillera seul en limant ses propres griffes, cependant, vous saurez prendre soin de lui pour son bien-être et la préservation de votre intérieur.

Articles connexes :
Comment couper les griffes de mon chat ?
Arbre à chat : 5 choses à savoir !
Quel griffoir choisir pour mon chat ?
Patte de chat : à quoi servent les coussinets ?